Mots-clés les plus recherchés

Le sénateur Morris. Un vrai soldat de Dieu.

Floyd Morris est bien connu en Jamaïque pour son combat en faveur de la communauté des handicapés, et pour le fait qu’il soit pour elle une source d’inspiration du fait qu’il ait réussi et eu beaucoup de succès.

Floyd Morris a grandi dans une région rurale agricole tranquille de l’Est de la Jamaïque. A l’âge de 17 ans, il a commencé à perdre la vue après avoir souffert d’un glaucome en 1983. Ce handicap l’a empêché de terminer ses études secondaires trois ans plus tard. En 1989, trois ans plus tard, il devient complètement aveugle.

Un vrai soldat
Mais comme un vrai soldat dans l’armée de Dieu, Floyd Morris, un Adventiste du Septième Jour a décidé qu’il devait continuer à avancer. En 1991, après deux années de traumatisme, il a décidé qu’il allait reprendre sa vie en main. Il l’a fait en recevant de l’aide de la Société des Aveugles de la Jamaïque, où il s’est réadapté et a appris à lire et à écrire en Braille. Depuis, Floyd Morris a avancé et n’a pas regardé en arrière. Depuis, il a terminé sa licence en communication de masse ainsi qu’une maîtrise philosophique en gouvernement.

Impact sur les personnes handicapées
Floyd Morris a marqué l’histoire en 1998 en devenant le premier sénateur malvoyant de la Jamaïque, et en 2013, le Sénateur Floyd Morris est devenu la première personne malvoyante à être nommée président du Sénat jamaïcain.

On lui doit l’adoption de plusieurs projets de loi et de programmes qui ont eu et ont encore un impact positif sur la communauté des personnes handicapées.

Obtention d’un doctorat
En novembre 2017, le Sénateur Morris a reçu un doctorat en philosophie (Ph.D.) de l’Université des West Indies à Kingston, en Jamaïque. Il est la deuxième personne aveugle à atteindre le plus haut niveau de formation universitaire au cours des 69 ans d’histoire de cette université.

Le sénateur Floyd Morris, qui est membre de l’église Adventiste du Septième Jour d’Andrews Memorial à Kingston dit que l’église a été une boussole qui a aidé à le guider dans ses activités politiques et éducatives.

Les Yeux toujours sur le Prix
« Chaque action de ma vie peut être attribuée à ma croissance et à mon développement spirituels et l’Eglise Adventiste a joué un rôle majeur dans tout cela, » a ajouté Floyd Morris. « Ce n’est pas que je sois plus brillant que les autres, mais une des choses que la cécité m’a apportée est de m’amener à être très concentré. »

Le Sénateur Morris dit qu’il n’est pas pas entrainé par toutes les distractions que le monde a à offrir. « Lorsque je fixe mes yeux sur un but, je reste concentré sur ce but et Dieu a été fidèle envers moi. »