Mots-clés les plus recherchés

Une jeune de l’église adventiste de Galaad à Carrefour écoute le pasteur prier avant d’être baptisée alors que des larmes coulent sur ses joues lors d’une cérémonie de baptême qui s’est tenue dans la piscine du campus de l’Université Adventiste d’Haïti le mois dernier. Plus de 8000 nouveaux croyants se sont joints à l’Église adventiste par le baptême grâce aux efforts d’évangélisation coordonnés par les membres et les dirigeants d’église en Haïti depuis janvier de cette année. [Photo : Jean Carmy Félixon]

2 Mai 2022 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens, Actualités de la Division Inter Américaine

L’Église adventiste du septième jour en Haïti a récemment accueilli plus de 1600 nouveaux membres dans l’église à la fin de deux semaines de réunions d’évangélisation en ligne qui se sont tenues à Pétion-Ville. La série de rencontres faisait partie des efforts déployés sur l’ensemble du territoire dans les églises des régions francophones de la Division Inter Américaine, y compris Haïti, la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane française, du 3 au 16 avril 2022.

L’Église adventiste en Haïti a baptisé plus de 8000 personnes grâce aux efforts d’évangélisation organisés depuis janvier.

La série de rencontres qui avaient lieu le soir et qui était intitulée « Amen, Viens Seigneur Jésus, » a été présentée par le pasteur Vanel Louissaint, évangéliste et directeur des ministères personnels de l’Église adventiste dans le Centre d’Haïti. Le pasteur Louissaint a invité les centaines de participants présents à l’église adventiste de Béthanie et les milliers de téléspectateurs en ligne à s’accrocher à l’espérance du salut en Jésus. « Vous devez prendre cela au sérieux et vous préparer au retour prochain de Jésus-Christ dans ce monde de désespoir et de tribulation, » a déclaré pasteur Louissaint. « Jésus peut sauver votre famille et rendre à l’homme ce qui a été perdu en Eden. Nous verrons Jésus tel qu’il est et nous vivrons éternellement avec lui. »

Le pasteur Vanel Louissaint, pasteur évangéliste et directeur des ministères personnels de l’Église adventiste dans la Fédération du Centre d’Haïti, présente le message principal le 12 avril 2022, depuis l’église adventiste de Béthanie à Pétion-Ville, à Port-au-Prince, en Haïti. [Photo : Capture d’écran DIA]

Margarite*, qui fait partie des 1690 personnes baptisées en Haïti le 16 avril, a ressenti une joie indescriptible une fois sortie de l’eau à Pétion-Ville. « Je me sens tellement libérée maintenant. J’appartenais à une autre église, » a dit Margarite, en relatant comment elle avait été persécutée par plusieurs membres de sa famille. « L’un d’entre eux a essayé de tuer un de mes garçons, mais maintenant que je suis en Jésus, je n’ai plus peur des menaces. Je garderai le sabbat jusqu’au retour de Jésus. »

Beatriz* a également embrassé la foi adventiste avec une grande joie à Pétion-Ville. « Ma fille et ma mère, qui comme moi venaient [d’une autre confession], ont également accepté Jésus même si je ne les ai pas forcées à me suivre, » a dit Beatriz. « Jésus vit dans mon cœur et je prie que mon frère puisse aussi accepter Jésus. »

Engagement dans les efforts d’évangélisation

« Dieu soit loué pour le succès de cette campagne conjointe avec la première campagne internationale en collaboration avec l’Union des Antilles et Guyane Françaises, » a déclaré le pasteur Pierre Caporal, président de l’Église adventiste en Haïti. « Nous avons observé un nouveau zèle et un nouvel engagement de la part de nos dirigeants et de nos membres dans la tâche qui a consisté à proclamer l’évangile en amont de cette campagne. »

Une prière est offerte en faveur des personnes avant qu’elles ne soient baptisées à l’église adventiste de Béthanie à Pétion-Ville, en Haïti, le 16 avril 2022. [Photo : Union Haïtienne]

La série a été le point culminant d’un travail d’équipe complet entre les plus de 200 pasteurs de district et des centaines de laïcs qui, de manière infatigable, ont fait en sorte de proclamer le message d’espérance et de salut par le biais d’études bibliques en petits groupes et d’activités d’impact communautaire, au cours d’une année où la Division Inter Américaine célèbre son centenaire, a dit pasteur Caporal.

Le fait que plus de 8000 membres ont été nouvellement baptisés représente un changement important depuis que la pandémie a frappé et que les problèmes de sécurité ont entravé l’œuvre de proclamation de l’évangile dans les villes et les communautés, a déclaré pasteur Caporal. L’année a commencé avec une double bénédiction de Dieu avec un nouvel enthousiasme pour proclamer le message d’espérance par le biais de la télévision, de la radio et d’internet, a-t-il ajouté.

Tous les étudiants en théologie impliqués

À l’Université Adventiste d’Haïti (UNAH) à Carrefour, à Port-au-Prince, des professeurs et des étudiants en théologie se sont associés pour créer un impact dans plusieurs communautés voisines en préparation des campagnes d’évangélisation avant la série en ligne. Les étudiants ont embarqué dans des camionnettes et, armés de la Bible et du dévouement à l’évangile, ont établi le contact avec des dizaines de non-croyants, ont indiqué les professeurs.

Des étudiants en théologie de l’Université Adventiste d’Haïti à Carrefour, à Port-au-Prince, sont assis dans des camionnettes pour mener une action dans les communautés voisines lors de l’impact évangélique qui a précédé la série en ligne le mois dernier. [Photo : Jean Carmy Felixon]

L’une des églises qui a accueilli une équipe d’étudiants dans le cadre du mouvement d’évangélisation à travers Haïti était l’église adventiste de Galaad. « Nous sommes vraiment reconnaissants qu’ils soient venus parce qu’il y a urgence à prêcher la Parole de Dieu aujourd’hui, » a déclaré Jacklyn Georges, directrice des ministères personnels de l’église.

Chaque étudiant en théologie a participé à au moins une campagne d’évangélisation, a déclaré pasteur Edgard Etienne, doyen de la faculté de théologie à l’UNAH. « Nous avons agi dans un contexte extrêmement difficile et malgré toutes les difficultés sur la route et la situation dans le pays, nous sommes rentrés sains et saufs pour continuer à louer le Seigneur. »

Plusieurs des étudiants missionnaires étaient dans des zones difficiles d’accès où même le réseau des téléphones portables n’arrive pas, mais ils étaient heureux de l’expérience. Duclona Wilbens, étudiante de troisième année, a déclaré qu’il y a eu d’innombrables expériences difficiles. « Nous sommes tous convaincus que Dieu était avec nous chaque jour, » a dit Duclona Wilbens.

Des dizaines de personnes ont été baptisées dans la piscine sur le campus de l’Université Adventiste d’Haïti à Carrefour, à Port-au-Prince, en Haïti, le mois dernier. [Photo: Union Haïtienne]

Faire résonner le message du salut

L’objectif d’atteindre au moins 100 baptêmes lors des efforts d’évangélisation des professeurs et des étudiants a débouché sur 500 nouveaux convertis, a indiqué pasteur Etienne. L’étape importante à poursuivre pour que la fidélisation des membres soit efficace, consiste à amener les nouveaux membres à proclamer l’évangile et à faire d’autres disciples de Jésus, a-t-il ajouté.

« Nous voulons que le message de la venue prochaine de Jésus résonne même au-delà de ces campagnes d’évangélisation, » a déclaré pasteur Caporal. « Notre église comprend que prêcher la Parole de Dieu est son objectif principal et ces efforts unis ont été une nouvelle opportunité pour les dirigeants et les membres d’unir leurs forces pour inviter les gens au salut. »

Les dirigeants de l’Église sur le territoire de l’Union des Antilles et de la Guyane Françaises ont indiqué que 45 personnes avaient été baptisées à la fin de la série qui avait été diffusée sur la chaîne en ligne de l’église, Espérance TV Inter Amérique dans la région.

Des membres d’église tiennent le livre missionnaire de l’année « Le Dernier Espoir » avant de descendre dans les rues de leurs communautés pour le distribuer le 16 avril 2022, dans le cadre des efforts d’évangélisation de l’année en Haïti et dans le reste des unions en Inter Amérique. [Photo : Union Haïtienne]

Les dirigeants et les membres se sont préparés pour la deuxième campagne régionale francophone qui aura lieu du 8 au 22 mai 2022, depuis la Martinique. L’évangéliste Pierre-Manuel Fleurantin, qui sert en tant que secrétaire exécutif de la Mission de la Guyane française, sera le conférencier principal de la série « Vivre au Cœur de la Crise. »

*Ce ne sont pas leurs vrais noms

Auguste Richner et Jean Carmy Felixon ont contribué à cet article.

Pour voir la série de Hope Media Haïti du 3 au 16 avril, cliquez ICI

Pour voir la prochaine série de l’Union des Antilles et Guyane Françaises du 2 au 22 mai 2022, cliquez ICI

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Premier centre hispanophone d’excellence en pharmacie établi au pays grâce à une subvention de 3,4 millions de dollars
L’Église adventiste célèbre le baptême de centaines de personnes suite aux efforts d’évangélisation dans le Nord du Mexique
Il est toujours possible de s’inscrire à la conférence interaméricaine SeLD qui doit commencer le 25 juillet