Mots-clés les plus recherchés

14 janvier 2022 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | Ted N.C. Wilson

Salutations, mes amis. Lorsque nous ouvrons nos Bibles à l’Évangile de Jean, nous lisons cette merveilleuse déclaration, dès le premier verset du premier chapitre, qui dit : « Au commencement, la Parole existait déjà. La Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu ».

Quelle belle description de Jésus, le fils de Dieu et le fils de l’homme, une fusion parfaite de l’humain et du divin. Nous ne comprenons pas exactement comment cela a pu fonctionner, mais nous savons que cela a marché. Et Jésus-Christ nous a donné ses paroles de vie à travers la Sainte Écriture : « la parole de Dieu est vivante et efficace », selon Hébreux 4.12. En parlant des Écritures, Jésus a dit : « Ce sont elles [les Écritures] qui rendent témoignage à mon sujet ».

Nous trouvons des traces de Jésus dans les 66 livres de la Bible, alors qu’il nous conduit à travers les 39 livres de l’Ancien Testament : histoire, loi, sagesse, poésie et prophétie. Nous le voyons clairement, Jésus-Christ, à travers les 27 livres du Nouveau Testament : les Évangiles, l’histoire de l’Église primitive, les lettres de l’apôtre Paul et les autres lettres, et la prophétie à travers la « Révélation de Jésus-Christ. Dieu la lui a donnée pour montrer à ses serviteurs ce qui doit arriver bientôt ».

En fait, la Bible est le message de Dieu donné à l’humanité, dans le langage de l’humanité, par des hommes qui ont été divinement inspirés, comme l’explique 2 Pierre 1.21, « c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu ».

Ainsi, dans un sens, les Écritures, cette précieuse parole de Dieu, sont semblables au Christ, en ce qu’elles sont une combinaison du divin et de l’humain : la Bible est le message de Dieu pour nous, écrit dans un langage humain, rédigé par des hommes divinement inspirés par le Saint-Esprit.

Les Saintes Écritures sont le fondement sur lequel nous basons toutes nos croyances en tant qu’adventistes du septième jour. C’est pourquoi notre première croyance s’intitule « Les Saintes Écritures », qui se lit comme suit :

« Les saintes Écritures ‘l’Ancien et le Nouveau Testament’ sont la Parole de Dieu écrite, communiquée par l’inspiration divine au moyen de saints hommes de Dieu qui ont parlé et écrit sous l’impulsion du Saint-Esprit. Dans cette parole, Dieu a confié à l’homme la connaissance nécessaire au salut. Les saintes Écritures constituent la révélation infaillible de sa volonté. Elles sont la norme du caractère, le critère de l’expérience, le fondement souverain des doctrines et le récit digne de confiance des interventions de Dieu dans l’histoire ».

De nombreux textes affirment la beauté et la puissance des Écritures. Dans Proverbes 30.5-6, nous lisons cette promesse et cet avertissement : « Toute parole de Dieu est pure. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent refuge en lui. N’ajoute rien à ses paroles ! Il te reprendrait et tu apparaitrais comme un menteur ».

Or, Esaïe 8.20, témoigne comme suit : « Il faut revenir à la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas de cette manière, il n’y aura pas d’aurore pour ce peuple ».

Et en Jean 17.17, un texte très important, nous entendons à nouveau Jésus affirmer l’importance des Écritures lorsqu’il prie pour ses disciples, demandant à son Père céleste de les consacrer « par ta vérité ! Ta parole est la vérité ».

Dans sa lettre aux Thessaloniciens, l’apôtre Paul déclare aux croyants : « C’est pourquoi nous disons sans cesse à Dieu toute notre reconnaissance de ce que, en recevant la parole de Dieu que nous vous avons fait entendre, vous l’avez accueillie non comme la parole des hommes, mais comme ce qu’elle est vraiment : la parole de Dieu agissant en vous qui croyez ».

Oui, mes amis, la Bible est véritablement la Parole de Dieu pour nous, elle nous révèle sa vérité et nous rapproche de lui lorsque nous suivons ses conseils divins exposés dans ses précieuses pages. Mais pour entendre vraiment Dieu parler, nous devons aborder les Écritures avec la conviction qu’elles sont bien la révélation suprême, autoritaire et infaillible de sa volonté.

Dans le livre « La Tragédie des Siècles », nous recevons un avertissement. J’espère que vous connaissez ce livre, qui est si merveilleux ; si vous ne le connaissez pas, lisez-le ; si vous l’avez déjà lu, relisez-le. Le texte dit ceci : « Les vérités le plus clairement révélées dans les Écritures ont été mises en doute par des savants qui, s’attribuant une grande sagesse, enseignent que les Écritures ont un sens mystique, secret, spirituel, qui ne parait pas dans les termes employés. Ces hommes sont de faux docteurs. C’est à eux que Jésus dit : ‘Vous ne comprenez ni les Écritures, ni la puissance de Dieu’. Là où il n’y a ni figures ni symboles, il faut donner aux termes de la Bible leur sens le plus évident. ‘Si quelqu’un veut faire sa volonté [de Dieu], il connaitra si ma doctrine est de Dieu’. Si l’on voulait attribuer aux paroles de l’Écriture leur sens propre, s’il n’y avait pas de faux docteurs pour égarer et troubler les esprits, il s’accomplirait sur la terre une œuvre qui réjouirait les anges et grâce à laquelle des milliers de brebis qui errent maintenant dans les ténèbres seraient introduites dans le céleste bercail ».

Oui, mes amis, la Bible est effectivement « une lampe à nos pieds et une lumière sur notre sentier », mais nous devons d’abord ouvrir les yeux pour voir clairement la lumière.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce que nous, en tant qu’adventistes du septième jour, croyons à propos des Écritures, je vous recommande deux ressources. Premièrement, je vous invite à visiter le site www.adventist.org/beliefs où vous trouverez de nombreuses informations utiles. Deuxièmement, je vous encourage à lire un document très important qui explique comment, en tant qu’adventistes du septième jour, nous abordons les Écritures. Il s’intitule « Méthodes d’étude de la Bible » et se trouve sur le lien indiqué ci-dessus.

Mes amis, je vous encourage aujourd’hui à ouvrir la Parole vivante de Dieu, les Saintes Écritures, et à découvrir ce que Dieu aimerait vous dire en ce moment.

Prayer:

Prions ensemble. Père céleste, merci pour la parole de Dieu, merci que nous puissions ouvrir la parole de Dieu, merci que lorsque nous lisons la parole de Dieu, nous ayons d’abord besoin de demander ta direction, par la prière, et merci que par le Saint-Esprit, tu nous révèles des vérités qui ne seront pas seulement celles qui sont sur le papier, mais qui deviendront absolument pratiques pour nos vies ; s’il te plaît, donne-nous des conseils alors que nous étudions la parole de Dieu, chaque jour, pour comprendre ta direction pour nos vies, alors que nous approchons du retour de Jésus ; merci de nous écouter dans cette prière, nous demandons au nom de Jésus, amen.

 

Top news

Les dirigeants adventistes de l’Inter Amérique débutent les célébrations du centenaire et s’engagent à organiser d’intenses efforts d’évangélisation
Les dirigeants adventistes s’engagent à proclamer les Messages des 3 Anges dans toute l’Inter-Amérique
Les hôpitaux du Népal se joignent à ADRA pour lancer des campagnes de vaccination contre la COVID-19