Mots-clés les plus recherchés

L’Agence conscientise, distribue des ÉPI et offre de la formation.

Le 12 janvier 2022 | Silver Spring, Maryland, États-Unis | Crystal Earnhardt pour l’Agence de développement et de secours adventiste

Depuis juin 2021, l’Agence de développement et de secours adventiste (ADRA) au Népal collabore avec les hôpitaux consacrés au combat contre la COVID-19. L’Agence lance également des campagnes de vaccination dans les districts de Dhanusha, Mahottari, Sarlahi et Rautahat.

Le Népal, l’un des premiers pays de la région sud-asiatique à entamer une campagne de vaccination de masse contre la COVID-19, désirait vacciner 72 % de sa population admissible âgée de plus de 18 ans. Mais lors de la première phase, la participation n’a atteint que 12 % des personnes ciblées.

« L’hésitation relative au vaccin et la peur de contracter le virus ont gardé bien des gens à la maison », a expliqué Leighton Fletcher, directeur d’ADRA Népal.

Parmi eux, une mère de 25 ans qui a une petite fille de 16 mois. L’enfant avait besoin de sa première dose de vaccin contre la rougeole, mais la peur d’être en contact avec le virus de la COVID-19 à la clinique médicale a empêché la mère d’amener sa fille voir le médecin.

Laxmi Ghimire, une infirmière qui travaille avec ADRA, a rendu visite à la famille et lui a expliqué que les établissements de santé prenaient des précautions pour prévenir la propagation du virus. En résultat direct de cette implication personnelle, la jeune mère a trouvé le courage d’aller à l’hôpital, où l’enfant a reçu les vaccins nécessaires.

Le personnel et les bénévoles d’ADRA ont ainsi réussi à aider beaucoup de gens dès le début de leurs activités de conscientisation, comme la distribution de dépliants sur la COVID-19 et la mise en ondes d’émissions de lignes ouvertes à la radio.

« Plus tôt durant l’année, ADRA avait entrepris une évaluation rapide afin de connaître les principaux besoins des communautés et des établissements de santé, a dit M. Fletcher. Pour recueillir des données, nous avons notamment eu recours à des entrevues avec des témoins privilégiés, comme des représentants gouvernementaux de choix, des dirigeants sociaux et des journalistes de quatre districts. »

Les résultats ont permis à ADRA de répondre aux besoins de la communauté et de contribuer efficacement à la structure des campagnes de vaccination contre la COVID-19. La microplanification pour faciliter l’accessibilité aux vaccins et la priorisation des personnes étaient parmi les principales activités ainsi que la formation et l’orientation des travailleurs de la santé, des bénévoles communautaires et des journalistes.

« Nous n’avons pas oublié les jeunes, a ajouté M. Fletcher. Le personnel et les bénévoles d’ADRA ont également mis sur pied des protocoles de sécurité dans 50 écoles. »

En plus, ADRA a fourni de l’équipement médical, des équipements de protection individuelle et d’autres articles aux hôpitaux de Koshi, Janakpur, Bheri ainsi qu’à l’Hôpital adventiste Sheer Memorial de Banepa.

La version originale de cet article a été publiée par l’Agence de développement et de secours adventiste.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Top news

Barry Black, l’aumônier du Sénat américain, écrit un livre pour enfants
Plusieurs publications adventistes reçoivent les grands honneurs lors d’un congrès annuel de presse chrétienne
Les dirigeants adventistes interaméricains nous ont rappelé de « ne pas lâcher » durant la semaine annuelle axée sur la prière