Mots-clés les plus recherchés

Raquel Falk se prépare à exposer certaines de ses peintures à l’aquarelle à Paris en 2022.

Le 13 décembre 2021 | Brésil |Leonardo Saimon pour la Division sud-américaine et Adventist Review

Raquel Falk, enseignante d’arts plastiques à l’école adventiste de Vitória, dans l’État brésilien d’Espírito Santo, a été choisie pour exposer certaines de ses peintures au Louvre en 2022. Une entreprise spécialisée dans la promotion des artistes locaux lui a lancé une invitation spéciale, ce qui lui permettra de présenter des œuvres originales au célèbre musée de Paris, en France.

Mme Falk a grandi dans une ville à proximité de Vitória, au sein d’une famille aux multiples besoins matériels. Malgré son humble éducation, sa grand-mère, Marmelina, une confectionneuse, et sa mère, Olga, une couturière, ont été ses sources d’inspiration dans le développement de l’artiste qu’elle est devenue. Ses efforts ont porté leurs fruits, car elle a ensuite été admis au programme d’arts visuels de l’Université fédérale d’Espírito Santo.

Raquel Falk, travaillant sur l’une de ses peintures à l’aquarelle. Une photo du département des actualités de la Division sud-américaine.

« Ayant grandi dans un foyer aux moyens limités, j’ai toujours rêvé d’en vouloir davantage, a-t-elle raconté. C’est ce qui m’a poussée jusqu’à présent. »

Elle est enseignante depuis 20 ans et travaille au sein du système d’éducation adventiste depuis cinq ans. Ce n’est qu’en 2018, toutefois, qu’elle a décidé de consacrer du temps à la peinture à l’aquarelle. Et comme ses œuvres ont été largement partagées sur les médias sociaux, c’est probablement ainsi que son travail a été découvert.

« Mon objectif est d’inspirer mes élèves, a-t-elle dit. Je leur propose des activités qui les pousse à exploiter leur créativité. Bien que nous n’ignorions pas la théorie, l’histoire de l’art et l’étude du mouvement, dans ma classe, je tente d’allier la théorie à la pratique. »

Selon elle, les résultats reflètent l’intérêt grandissant des élèves pour les arts. « De plus en plus de mes élèves se dirigent vers le monde artistique, et ce, parce que j’apporte certaines de mes œuvres en classe », a-t-elle précisé.

Raquel Falk, enseignante d’arts plastiques à l’école adventiste de Vitória, au Brésil, exposera certaines de ses œuvres au Louvre en 2022. Une photo du département des actualités de la Division sud-américaine.

Exposer à Paris

Pour l’exposition de 2022 au Louvre, Mme Falk prévoit de proposer deux peintures sur le thème des danseurs, qu’elle a étudié en profondeur et qui demande des techniques particulières et complexes. « L’idée, c’est qu’une peinture peut explorer l’étalement de la peinture sur la toile sans prendre les proportions de la vraie vie en considération, a-t-elle expliqué. Je vais essayer de travailler sur la légèreté et la délicatesse que l’on peut percevoir chez les danseurs. » Elle a précisé avoir déjà exposé plusieurs peintures sur ce thème.

Ses œuvres seront exposées au Louvre en octobre 2022. D’après les organisateurs, on estime qu’au moins 30 000 personnes s’arrêteront là où ses peintures seront exposées. Il s’agit donc d’un exploit considérable au musée le plus fréquenté du monde, où sont exposées autour de 615 000 œuvres, dont La Joconde de Léonard de Vinci.

La version originale de cet article a été publiée sur la page en portugais du site d’actualités de la Division sud-américaine.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Top news

Premier centre hispanophone d’excellence en pharmacie établi au pays grâce à une subvention de 3,4 millions de dollars
L’Église adventiste célèbre le baptême de centaines de personnes suite aux efforts d’évangélisation dans le Nord du Mexique
Il est toujours possible de s’inscrire à la conférence interaméricaine SeLD qui doit commencer le 25 juillet