Mots-clés les plus recherchés

TLes 160 commerçants, pour la plupart des mères célibataires et des personnes âgées, qui ont tout perdu après que le feu ait détruit le marché de San Miguelito à San Salvador, au Salvador, assistent à un programme spécial organisé le 14 octobre 2021à l’église adventiste Centrale qui se trouve à un pâté de maisons du marché. Un incendie a ravagé l’un des plus grands marchés du pays le 22 septembre 2021, détruisant les commerces. [Photo : Oscar Molina]

26 Octobre 2021 | San Salvador, Salvador | Pôle Informations de la Division Inter Américaine

Après qu’un récent incendie se soit déclaré dans l’un des plus grands marchés du Salvador, détruisant des centaines d’entreprises familiales, l’Église adventiste du septième jour, par le biais de son Agence Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) au Salvador, est intervenue pour aider. L’incendie, qui a ravagé le marché de San Miguelito le matin du 22 septembre, a fait fuir des centaines de vendeurs et de clients cherchant à sauver leur vie. Les flammes ont détruit tout le marché, mais aucune victime n’est à déplorer.

« Cet incendie a laissé des milliers de personnes sans moyens de subsistance pour elles-mêmes et leurs familles, nous avons donc immédiatement mis en place une intervention d’urgence pour aider certaines familles touchées, » a dit Alexander Figueroa, directeur d’ADRA au Salvador.

Une partie des dégâts causés par l’incendie du marché de San Miguelito à San Salvador, au Salvador, le 22 septembre 2021. [Photo : avec l’aimable autorisation de Juan Molina]

Chômage immédiat pour les familles

La reconstruction de l’ensemble des installations électriques et du réseau d’eau qui ont été détruits, prendra du temps, a déclaré Alexander Figueroa. Le feu a provoqué un chômage forcé et immédiat chez tous les vendeurs qui dépendent de la vente de leurs marchandises chaque jour pour subvenir aux besoins de leurs familles. Les marchés proposent des légumes, de la viande, des vêtements, des chaussures, des articles de toilette, des ustensiles de cuisine, des fleurs et toutes sortes de marchandises qui sont en vente tous les jours.

ADRA au Salvador, en partenariat avec ADRA International et en coordination avec la Municipalité de San Salvador, le Ministère de l’Intérieur et l’Église adventiste du septième jour au Salvador, a commencé le processus de sélection des bénéficiaires, en particulier les mères célibataires et les personnes âgées, qui sont dans une situation de crise par rapport au chômage et qui se retrouvent sans moyens de subsistance, a dit Alexander Figueroa.

Une bénéficiaire voit son nom coché sur une liste avant que le personnel d’ADRA au Salvador ne lui remette une somme pour l’aider à reconstruire son entreprise. [Photo : Oscar Molina]

Cent soixante bénéficiaires ont reçu des enveloppes contenant de l’argent lors d’une cérémonie spéciale qui a eu lieu le 14 octobre à l’église adventiste Centrale de San Salvador, à un pâté de maisons du marché de San Miguelito.

« Il n’y a pas de mots pour dire ce que vous recevez aujourd’hui, sinon que de dire que cela vient de Dieu, » a déclaré pasteur Abel Pacheco, président de l’Église adventiste au Salvador, alors qu’il rejoignait d’autres dirigeants d’église et le personnel d’ADRA.

Les bénéficiaires expriment leur appréciation

Pour Maria Mendoza, voir tout brûler était quelque chose de choquant. « L’expérience que nous avons vécue le jour où l’incendie s’est produit a été tellement traumatisante, » a dit Maria Mendoza. « C’était si triste de voir brûler notre lieu de travail où nous avons développé [notre commerce] mais je remercie Dieu pour l’aide qui m’a été apportée ici dans cette belle église, » a-t-elle déclaré.

Le directeur national d’ADRA au Salvador, Alexander Figueroa, remet une enveloppe contenant une somme à l’un des 160 bénéficiaires lors d’une cérémonie spéciale qui s’est tenue le 14 octobre 2021. [Photo : Oscar Molina]

Javier Hernández s’est senti dévasté après que l’incendie ait touché le commerce de sa famille. « Nous avons pratiquement tout perdu, notre équipement, nos employés, et nous nous retrouvons tous sans emploi et nous essayons simplement de trouver un moyen de survivre, » a-t-il déclaré. Il exprime sa reconnaissance envers Dieu pour sa vie épargnée, et envers l’Église pour son soutien. « L’Église adventiste est la première et la seule église jusqu’ici à s’être rapprochée de nous pour nous tendre une main secourable, » a dit Javier Hernández.

Au moment de l’incendie, Jacqueline Morales était avec ses enfants. « Ma mère se trouvait à notre stand et quand je suis revenue, j’ai vu comment les flammes brûlaient tout, » a-t-elle déclaré. « Tout ce qu’il y a avait dans notre entreprise a été complètement brûlé… il ne nous restait plus rien. Mais nous sommes reconnaissants envers Dieu pour la vie et je remercie l’église et l’école adventiste de nous aider financièrement afin que nous puissions aller de l’avant. »

Une commerçante du marché de San Miguelito assiste au programme spécial avant de recevoir des fonds d’ADRA au Salvador. Elle fait partie des 160 personnes à avoir bénéficié de l’aide d’ADRA au Salvador après que l’incendie ait détruit son entreprise. [Photo : Oscar Molina]

Les familles adventistes touchées

Juan Molina et sa femme ont tout perdu. Ses beaux-parents aussi, eux qui pendant 35 ans ont tenu leur commerce sur le marché de San Miguelito. Ensemble, ils vendaient des robes pour des occasions spéciales, notamment des robes de Quinceañera (fête des quinze ans), des robes de mariée, des invitations de mariage, des tasses personnalisées, des articles promotionnels, etc. Le feu a tout brûlé et maintenant ils occupent une place dans la rue dans des espaces temporaires mis en place par le gouvernement entre-temps.

« Nous avons perdu tout notre équipement et nos marchandises, mais nous prenons les commandes de nos clients qui viennent afin de ne pas perdre notre commerce, » a dit Juan Molina. Lui et sa famille sont des adventistes du septième jour qui s’accrochent à Dieu et prient qu’ils puissent bientôt redémarrer leur entreprise.

Il ne reste que des cendres du stand commercial de Juan Molina qu’il partageait avec sa femme et sa famille après qu’un incendie ait ravagé le marché de San Miguelito à San Salvador, au Salvador. [Photo : avec l’aimable autorisation de Juan Molina]

Les Molina font partie des 30 familles adventistes qui ont été touchées par l’incendie, ont déclaré les dirigeants de l’Église. L’Église a collecté des fonds spéciaux pour aider 15 des familles de membres d’église les plus nécessiteuses, ont déclaré les dirigeants de l’Église.

ADRA au Salvador fournira la semaine prochaine des masques réutilisables aux vendeurs installés dans les rues, dans le but de les aider à remettre sur pied leur gagne-pain.

Alexander Figueroa et Fabricio Rivera ont fourni des informations pour cet article.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Barry Black, l’aumônier du Sénat américain, écrit un livre pour enfants
Plusieurs publications adventistes reçoivent les grands honneurs lors d’un congrès annuel de presse chrétienne
Les dirigeants adventistes interaméricains nous ont rappelé de « ne pas lâcher » durant la semaine annuelle axée sur la prière