Un groupe de dirigeants, de bénévoles et de membres d’église posent pour une photo lors d’un atelier sur l’entrepreneuriat dirigé par l’église et soutenu par la mairie de l’état à Baranoa, sur la côte atlantique, dans le Nord de la Colombie, le 15 août 2021. Plus de 100 membres d’église ont reçu une formation, en personne et en ligne, sur la façon de démarrer et de développer une entreprise de telle sorte qu’ils puissent soutenir leurs familles face aux difficultés économiques pendant la pandémie. [Photo : Albeniz Mercado]

8 Septembre 2021 | Barranquilla, Colombie | Daniella Arrieta et Équipe de Presse de la DIA

Des dizaines d’adventistes du septième jour venus de toute la côte atlantique de la Colombie ont récemment bénéficié d’ateliers spécialisés sur l’entrepreneuriat dont l’objectif était de les aider à subvenir aux besoins de leurs familles pendant la pandémie.

« Nous voulions aider les familles à réactiver leur situation économique avec des projets d’entrepreneuriat dans le contexte de la crise économique que la pandémie a provoquée dans notre pays, » a déclaré le pasteur Gamaliel Fandiño, responsable du district de Sabana qui comprend Baranoa, Galapa, Candelaria et d’autres municipalités.

Gamaliel Fandiño, pasteur du district de Sabana intervient lors de l’atelier à l’église adventiste de Filadelphia à Barranquilla, en Colombie, [Photo : Albeniz Mercado]

Le programme comprenait le développement de compétences et l’acquisition d’outils pour aider les entrepreneurs à mener à bien leurs projets, grâce au soutien de la mairie de Baranoa et du Service National d’Apprentissage (Servicio Nacional de Aprendizaje ou SENA), a dit pasteur Fandiño. « Les deux entités de l’état ont contribué par le biais de la formation et du suivi des projets avec la direction de Wilmer Barandica, directeur du développement de SENA dans la région, et de Giselle Polo, conseillère pour l’entrepreneuriat et le tourisme à Baranoa, » a ajouté pasteur Fandiño.

« Nous avons mené de nombreux projets qui ont donné d’excellents résultats jusqu’ici cette année, » a déclaré Giselle Polo. « Notre projet phare est de soutenir les projets d’entrepreneuriat et les idées d’entreprises en apportant des conseils, des stratégies, une étude de marché et un financement avec des microcrédits, » a-t-elle indiqué.

Le programme a permis aux participants de trouver des opportunités d’entreprises et de faire avancer leurs idées, ainsi que d’obtenir des propositions d’entrepreneuriat.

Giselle Polo, conseillère pour l’entrepreneuriat et le tourisme à Baranoa, intervient durant la session de formation pour encourager les participants en matière de projets d’entrepreneuriat, d’idées de création d’entreprises, et de stratégies, et dans la manière de développer leur entreprise. [Photo : Albeniz Mercado]

« La culture de l’entrepreneuriat est fondamentale pour travailler avec nos idées d’entreprises, » a déclaré Wilmer Barandica. « A travers l’entrepreneuriat, nous pouvons parvenir à une réactivation économique et générer un projet pour la vie. »

Quelque cinquante membres se sont retrouvés à l’église adventiste de Filadelfia à Baranoa, tandis que 100 autres familles ont participé au programme de formation en ligne du 15 août 2021. À la fin de la journée complète de formation à l’entrepreneuriat, les participants ont reçu des produits et un soutien financier pour les aider dans les projets et idées d’entreprises qu’ils ont choisis.

Le programme a également été supervisé par la direction de l’Église dans la Fédération de la Colombie Atlantique.

La plupart des familles nécessiteuses ont été sélectionnées dans les 10 congrégations adventistes du district afin de participer aux projets d’entrepreneuriat spécialisés qui comprenaient la soudure, les petits magasins de beauté, les stands de mini épiceries, et bien plus.

Un membre de l’église reçoit des produits à vendre sur son stand de mini épicerie. [Photo : Albeniz Mercado]

Rafael Machado Bohórquez, a dit qu’il travaillait dans son atelier de soudure depuis un an et qu’il avait besoin de plus de soutien. « Je remercie Dieu pour les ressources qui ont été fournies et je sais que cela m’aidera à aller de l’avant, » a déclaré Rafael Machado. « L’église m’a aidé en me fournissant une machine à souder car celle que j’utilisais est plutôt artisanale, et maintenant cette nouvelle machine dispose de toutes les caractéristiques techniques qui me permettent de travailler plus efficacement et de manière plus professionnelle. »

En fonction de chaque projet ou micro-entreprise, l’église a aidé en apportant de l’argent ainsi que des fournitures, a indiqué le pasteur Fandiño. « Si un membre d’église avait besoin d’une machine à souder et à polir, nous lui donnions ces outils. Pour un autre membre d’église qui dirige une entreprise de beauté avec son mari, nous avons aidé en lui remettant des fournitures afin qu’elle puisse les vendre. »

Il était question essentiellement d’entrepreneuriat, de donner des outils, des fournitures et de l’aide aux membres afin qu’ils puissent développer leur entreprise et soutenir leurs familles, » a déclaré le pasteur Josue Torres, président de l’Église adventiste dans la Fédération de la Colombie Atlantique. « Il est important de recevoir une bénédiction spirituelle, mais en plus de la bénédiction spirituelle, notre Père a également un apport spécial dans notre vie », a-t-il déclaré.

Un membre s’inscrit au projet avant de recevoir des produits de beauté pour sa nouvelle petite entreprise. [Photo : Albeniz Mercado]

Pasteur Torres a déclaré que les dirigeants espéraient vraiment voir les membres réactiver leur situation économique dans la région et que des projets comme ceux-ci pouvaient être reproduits dans d’autres districts de l’église dans le Nord de la Colombie.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Après cinq ans, Hope Channel Inter-Amérique se prépare à poursuivre son développement
La pandémie a durement frappé les sociétés bibliques
Les éclaireurs du monde entier font preuve de créativité avec « I Will Go (J’Irai) »