Mots-clés les plus recherchés
Le 31 mai 2021 | Bogota, Colombie | Laura Acosta et le département de nouvelles de la Division interaméricaine

Au cœur de l’agitation civile causée par les protestations en Colombie qui durent depuis plus d’un mois, les dirigeants adventistes du septième jour ont pris part, le 14 mai dernier, à une session de prière particulière pour la nation grâce à une invitation des responsables de la liberté religieuse du gouvernement du département colombien du Meta.

En effet, plus d’une centaine de dirigeants religieux et de citoyens du district municipal de Vista Hermosa se sont rassemblés, ballon blanc à la main, dans le plus grand parc municipal de la ville afin de prier pour la paix durant cette crise nationale qui paralyse les commerces et lors de laquelle 46 personnes ont déjà perdu la vie.

Le 14 mai dernier, des responsables gouvernementaux, des dirigeants religieux et des membres de la communauté tenaient des ballons blancs lors d’une séance de prière spéciale pour la nation dans un parc municipal de Vista Hermosa, au Meta, dans le sud de la Colombie. L’Église adventiste avait été invitée à se joindre à cette « Journée de prière pour la paix en Colombie » durant les agitations civiles du dernier mois. Une photo d’Esdras Ramírez.

« J’ai pris dix minutes pour parler de la vérité du proche retour de Jésus pendant que des choses terribles se produisent [dans ce monde], a expliqué Esdras Ramírez, pasteur de district à Villavicencio, capitale du Meta. Le seul espoir se trouve en Jésus et nous devons obéir aux enseignements de la Bible. » Le pasteur Ramírez, qui s’occupe de six églises et de onze petits groupes dans la ville, a dit qu’il était important de prier avec les autres dirigeants religieux pour un pays aussi affecté par une pandémie persistante qui a déjà fauché la vie de tellement de gens et entraîné de graves contraintes économiques.

À la fin de l’événement intitulé « Journée de prière pour la paix en Colombie », le pasteur Ramírez a offert aux responsables gouvernementaux, aux dirigeants locaux, aux dirigeants religieux ainsi qu’à tous les membres de la communauté qui étaient présents pour l’événement le livre missionnaire de l’année, De l’espoir en période trouble, de Mark Finley.

Des membres de l’église adventiste d’El Rey de San Juan de Arama, au Meta, dans le sud de la Colombie, prient pour les familles de la communauté, leurs voisins et leur ville pendant que le pays demeure dans l’agitation. Au cours des quatre dernières semaines, les églises de la Fédération du sud de la Colombie ont tenu des séances et des vigiles de prière avec leurs membres. Une photo d’Esdras Ramírez.

La session de prière au Meta compte parmi les nombreuses initiatives de prière de l’Église en Colombie. Le 5 mai, l’Église, dans ses neuf fédérations et missions de l’Union sud-colombienne, a réservé un jour à la prière pour la nation par un programme en ligne diffusé sur sa page Facebook et sa chaîne YouTube. Des membres d’église de tout le territoire ont passé la journée à prier pour les gens affectés par la dépression et la perte d’êtres chers. Les églises ont également tenu des vigiles de prière durant tout le mois de mai pendant que l’agitation social se poursuivait dans le pays.

Pour en apprendre davantage sur l’Église adventiste du septième sud-colombienne, sur ses activités et ses ressources, veuillez visiter son site internet sur unioncolombianadelsur.org.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Top news

L’Église adventiste commémorera le Sabbat Mondial des Réfugiés le 19 juin
En Colombie, un couple demande le baptême après avoir survécu à la COVID-19 et rejoint un club cycliste
Retour au bureau pour les dirigeants et le personnel de la Division interaméricaine