Mots-clés les plus recherchés

12 Mai 2021 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens, Pôle Informations de la Division Inter Américaine

Dans une quête visant à mettre en pratique les stratégies de mission établies pour les quatre prochaines années à travers le plan I Will Go (J’Irai), les principaux dirigeants adventistes du septième jour en Inter Amérique ont récemment réuni des centaines de pasteurs, d’évangélistes, de prédicateurs laïcs, de membres laïcs et d’administrateurs d’union, de fédération et de mission, ainsi que leurs coordinateurs d’évangélisation pour une conférence en ligne de trois jours sur l’évangélisation.

La conférence, qui s’est tenue du 7 au 9 mai 2021, fait partie d’une série de rencontres trimestrielles de formation visant à doubler, consolider et optimiser les efforts d’évangélisation afin de présenter l’évangile aux gens dans tout le territoire de la Division Inter Américaine (DIA) au cours des cinq prochaines années.

De gauche à droite : Les pasteurs de la Division Inter Américaine : Balvin Braham (en haut à gauche) vice-président, Melchor Ferreyra, directeur des ministères personnels, et Elie Henry, président, accueillent des centaines de pasteurs, de prédicateurs laïcs, d’évangélistes et d’administrateurs d’union, de fédération et de mission de l’ensemble du territoire pour une conférence annuelle sur l’évangélisation qui s’est tenue en ligne du 7 au 9 mai 2021. [Photo : Capture d’écran DIA]

« Dans la Division Inter Américaine, nous avons pour mission de prêcher, d’enseigner et de servir tout en développant le corps du Christ, » a déclaré pasteur Elie Henry, président de l’Église adventiste en Inter Amérique. Tout comme l’Église Primitive du temps de l’Apôtre Paul, a dit pasteur Henry : « nous devons aller en mission pour proclamer, accomplir l’œuvre du ministère, apprendre aux gens comment avancer avec Dieu. »

Proclamer toutes les vérités de l’évangile

Il s’agit de préparer l’église à proclamer toute la vérité de l’évangile, a-t-il dit. « Comme ce serait merveilleux si nous étions unis pour proclamer avec audace que Jésus revient bientôt et si nous travaillions à édifier le royaume de Dieu. Travaillons ensemble, avançons ensemble, proclamons et atteignons cet objectif que Jésus nous appelle à réaliser, » a déclaré pasteur Henry. « Chacun d’entre nous doit jouer un rôle dans la mission de l’Église, avançant, priant ensemble, encourageant, prenant soin, enseignant, soutenant, prêchant et faisant tout pour présenter l’évangile, ayant l’unité de la foi et étant enracinés en Christ. »

Pour que cela se produise, il faudra du temps et des efforts unifiés dans toute l’église afin de trouver de meilleures méthodes pour apporter l’évangile aux gens comme jamais auparavant, a déclaré pasteur Balvin Braham, vice-président de l’Église adventiste en Inter Amérique chargé de la supervision de l’évangélisation et organisateur de la conférence.

Le pasteur Roberto Morales de l’Union Mexicaine du Chiapas présente des méthodes, des ressources et des initiatives qui ont réussi à faire croître l’église dans la région. [Photo : Capture d’écran DIA]

La conférence, qui a été organisée conjointement par l’association pastorale de la DIA et le département des ministères personnels, a présenté des initiatives et des méthodes de prédication qui connaissent du succès et qui sont actuellement utilisées sur le territoire de la DIA.

Mise en lumière des meilleures pratiques en matière d’évangélisation

« Nous voulions donner l’occasion d’échanger les meilleures pratiques qui fonctionnent dans chaque région du territoire de l’Église en Inter Amérique, d’aider les pasteurs et les évangélistes laïcs en leur apportant des compétences en matière de prédication évangélique, d’identifier les moyens par lesquels nous pouvons aider les individus à demeurer engagés avec Christ pour le royaume de Dieu, de développer des réseaux au sein du groupe et de partager des témoignages percutants de la puissance transformatrice de Dieu, » a dit Balvin Braham.

« Cette conférence nous a seulement ouvert les yeux sur ce que nous faisons bien et ce que nous devons faire différemment, » a déclaré pasteur Braham. Il reste encore du chemin à parcourir, a-t-il déclaré. « Il y a la possibilité pour nous de trouver un nouveau paradigme dans notre évangélisation, afin d’être en mesure d’atteindre et d’avoir un impact sur ceux qui ne sont pas réceptifs à l’évangile. » Il faudra amener les dirigeants et les membres à essayer différentes méthodes d’évangélisation, a-t-il dit. « Nous devons les aider à voir différemment en éduquant, en formant et en développant des convictions et en allant dans une autre direction, » a déclaré pasteur Braham.

Le prédicateur laïc Leonel Perez de l’Union du Guatemala raconte comment il a été récemment kidnappé et comment son témoignage a renforcé son ministère, alors que sa femme Maribel observe. [Photo : Capture d’écran DIA]

« L’évangile est principalement la solution aux difficultés humaines, nous devons donc nous assurer de bien comprendre comment présenter cet évangile afin de l’amener là où on en a le plus besoin, » a déclaré Balvin Braham.

Les dirigeants régionaux ont présenté des rapports sur les efforts d’évangélisation en ligne organisés depuis le début de la pandémie l’année dernière et qui sont efficaces. De plus, des experts en évangélisation ont fait des présentations spéciales à des groupes de dirigeants, ont partagé leurs expériences et tenu des séances de questions et réponses pendant la conférence.

À l’écoute d’experts en évangélisation

L’évangéliste adventiste, pasteur Alejandro Bullón d’Amérique du Sud, a parlé à des centaines de pasteurs de l’importance de faire croitre le royaume de Dieu en fortifiant la vie spirituelle du croyant. « Il ne s’agit pas des objectifs et des chiffres qui doivent être atteints, mais il s’agit de mettre l’emphase sur la part spirituelle de chaque membre à travers la prière, l’étude de la Bible et le témoignage auprès des autres, c’est ce qui fera croitre l’Église presque automatiquement, » a déclaré Alejandro Bullón.

Pasteur Richie Halversen, un pasteur du Tennessee, aux États-Unis, encourage un groupe de pasteurs et de laïcs, disant que les églises doivent être un lieu sûr pour que les personnes brisées y viennent et restent. [Photo : Capture d’écran DIA]

Le pasteur Errol McLean, directeur adjoint de l’Institut d’Évangélisation de la Division Nord-Américaine, a parlé à des centaines de prédicateurs laïcs et d’évangélistes laïcs de leur rôle en tant que prédicateurs, appelés à travailler ensemble pour impliquer chaque membre dans la mission. Il doit y avoir une collaboration, a déclaré pasteur McLean. « Le pasteur ne travaille pas indépendamment des laïcs et des dirigeants de l’église, » a déclaré pasteur McLean. « Il faut la force des pasteurs, des membres d’église et des dirigeants de l’église qui s’unissent pour faire grandir le royaume de Dieu. »

Lors de sa présentation aux pasteurs et aux prédicateurs laïcs, le pasteur Richie Halversen, qui implante des églises et est pasteur d’église locale dans le Tennessee, aux États-Unis, a encouragé les dirigeants de l’Inter Amérique à s’assurer de créer une culture de croissance du royaume. « Les églises doivent être un lieu sûr où les personnes brisées peuvent venir, » a déclaré pasteur Halversen. « Nous devons aimer suffisamment les gens pour aller découvrir leur culture, pour entrer en relation avec les gens et les rencontrer là où ils sont. » Il s’agit d’apprendre à entrer dans les communautés qui doivent être atteintes et de s’impliquer dans la vie de la communauté, a-t-il dit. « Notre évangélisation doit constituer un lieu où nous créons des moments forts pour les gens, » a-t-il déclaré. « Nous devons leur donner l’évangile. Jésus doit être le fondement du message que nous leur présentons. »

Le pasteur Kent Price de l’Union Caribéenne Atlantique présente un message sur la façon dont les dirigeants doivent apprendre à adapter et ajuster leurs méthodes d’évangélisation pour toucher différentes cultures et développer leur ministère afin de de développer le Royaume de Dieu. [Photo : Capture d’écran DIA]

Les dirigeants régionaux des 24 unions du territoire ont également partagé leurs stratégies, leurs idées pratiques, les nouvelles technologies et ressources qui font une différence dans leurs territoires respectifs.

Prendre à cœur le plan de mission « I Will Go »

Le secrétaire exécutif de la DIA, pasteur Leonard Johnson, a encouragé les délégués à la conférence à prendre à cœur le plan de mission I Will Go alors qu’ils font en sorte de prêcher la Parole de Dieu. Le pasteur Johnson a fait référence à Ezéchiel 37 comme un message de grand encouragement, de restauration, de sentiment d’espérance, d’assurance pour accomplir la mission alors que les pasteurs et les laïcs s’organisent pour atteindre les gens pour le Royaume de Dieu.

« Dieu est capable de voir ce que nous ne pouvons voir, au milieu de la tragédie et des ténèbres, » a dit pasteur Johnson. « Dieu voit la possibilité, le potentiel et les âmes prêtes à être sauvées. Nous pouvons développer le Royaume de Dieu en lui permettant de travailler à travers nous, en proclamant sa Parole et en lui faisant pleinement confiance. »

Le pasteur Fernando Toala de l’Union de l’Ouest du Venezuela présente un rapport d’évangélisation sur la façon dont l’église a connu une croissance en dépit de la situation difficile que connait le pays ; en effet, plus de 48000 nouveaux croyants se sont joints à l’église au cours du quinquennat écoulé. [Photo : Capture d’écran DIA]

Pour voir toutes les présentations, les sermons et les témoignages présentés lors de la Conférence d’Évangélisation de l’Inter Amérique, visitez le site sorttpadd.com.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

L’Église adventiste commémorera le Sabbat Mondial des Réfugiés le 19 juin
En Colombie, un couple demande le baptême après avoir survécu à la COVID-19 et rejoint un club cycliste
Retour au bureau pour les dirigeants et le personnel de la Division interaméricaine