Des volontaires de l’Agence de développement et de secours adventiste (ADRA) au Mexique déposent un réservoir d’eau dans leur camion pour une famille affectée par les feux de forêt qui ont ravagé les montagnes de la sierra Madre orientale en mars dernier. ADRA Mexique a offert, les 8 et 9 mai, des réservoirs, des pompes et des tuyaux d’arrosage à 165 familles vivant dans les communautés municipales des États de Nuevo León et de Coahuila dans le cadre d’un projet de distribution. Une photo de Daniel Gallardo et d’ADRA Mexique.

Le 27 mai 2021 | Mexico, Mexique | ADRA Mexique et Libna Stevens du département de nouvelles de la Division interaméricaine

L’Agence de développement et de secours adventiste (ADRA) au Mexique a récemment distribué des dizaines de gros réservoirs d’eau, de pompes et de tuyaux d’arrosage à 165 familles qui ont été sévèrement affectés par les feux de forêt sur les montagnes de la sierra Madre orientale en mars dernier. L’intervention faisait partie d’un projet visant à aider les familles qui ont perdu leur alimentation en eau dans les États de Nuevo León et de Coahuila.

Les responsables et les volontaires d’ADRA Mexique sont allés de maison en maison pour évaluer les dommages et les besoins dans la région tout en offrant de l’eau et des trousses de soins aux intervenants d’urgence qui tentaient d’éteindre les feux qui ont brûlé plus de 18 000 acres de terrain montagneux.

Les volontaires d’ADRA se sont installés dans la municipalité de Santiago, a Nuevo León, au Mexique pour vérifier les coupons des bénéficiaires précédemment inscrits pour recevoir, chez eux, un réservoir d’eau, une pompe et/ou un tuyau d’arrosage. Une photo de Daniel Gallardo.

« Environ 2 000 personnes vivent dans la zone affectée, donc nous avons passé des semaines à examiner et à prendre contact avec les familles les plus vulnérables, puis nous avons découvert que la plupart d’entre eux ne recevaient plus l’eau courante, donc nous nous sommes empressés de leur fournir ce dont ils avaient besoin, a expliqué Ruben Ponce, directeur des finances d’ADRA Mexique. Certaines familles avaient besoin de réservoirs d’eau et beaucoup avaient besoin de tuyaux d’arrosage. » Les 8 et 9 mai derniers, les volontaires ont distribué 80 gros réservoirs d’eau d’une capacité de 450 litres, 40 pompes à eau et 350 tuyaux d’arrosage de 50 mètres chacun.

De nombreuses familles n’avaient jamais eu accès à l’eau courante dans leur maison, a dit M. Ponce. « Il s’agit d’une région si marginalisée que beaucoup sont actuellement en mesure d’avoir l’eau courante pour la première fois. »

« J’ai vu tellement de gens sourire et d’autres en larmes lorsqu’ils ont reçu ce qui leur avait été promis des semaines auparavant, le tout gratuitement », a dit Jairo Sánchez, un volontaire d’ADRA qui a contribué à la coordination d’une partie de l’équipe d’intervention d’urgence dans la communauté dans le besoin. « Ils étaient nombreux à devoir marcher deux heures pour que les pompes et les autres fournitures soient livrées chez eux », a-t-il ajouté.

Les dirigeants et les volontaires d’ADRA Mexique en compagnie d’Elio Salcedo (quatrième à partir de la droite), l’un des bénéficiaires d’un réservoir d’eau et d’une pompe près de sa maison, qui est entourée de forêt brûlée dans la municipalité de Santiago, à Nuevo León, au Mexique, le 8 mai dernier. Une photo de Daniel Gallardo et d’ADRA Mexique.

Mayra Briones, une résidente de Nuevo León, a reçu un réservoir d’eau. « Merci pour votre aide et les ressources que vous nous avez apportées au moment où nous subissons cette catastrophe naturelle, a-t-elle dit. Vous avez un impact sur la vie de tellement de gens avec tout ce que vous nous donnez. Honnêtement, les mots me manquent pour vous exprimer toute ma gratitude. »

L’intervention a nécessité de la coordination des autorités fédérales, régionales et municipales durant l’évaluation des besoins de chaque foyer affecté et des familles qui ont reçu l’aide d’ADRA.

« Nous étions très heureux d’aider la totalité des familles affectées », a ajouté M. Ponce.

Ruben Ponce (à gauche), directeur des finances d’ADRA Mexique et Jairo Sánchez (à droite), un volontaire pour ADRA, devant des dizaines de réservoirs d’eau sur le site de distribution de Nuevo León, au Mexique, le 8 mai dernier. Une photo de Daniel Gallardo et d’ADRA Mexique.

Jusqu’ici, ADRA a identifié quatre autres familles qui n’ont ni puits ni rivière à proximité pour se procurer de l’eau. « Nous avons trouvé beaucoup de personnes âgées, plusieurs personnes aveugles ou handicapées qui ne reçoivent de l’eau que par la générosité de leurs voisins; nous voulons donc nous efforcer de les aider et d’évaluer davantage leurs besoins avec les dirigeants municipaux », a expliqué M. Ponce.

À bien des égards, les feux de forêt ont fait la lumière sur les besoins des familles pauvres qui vivaient déjà dans des conditions précaires dans cette région montagneuse, a dit M. Ponce. Les dirigeants d’ADRA des régions du nord-est et de l’église Montana continuent de visiter la zone chaque week-end afin de percevoir les besoins supplémentaires et aider les familles à accéder à de l’eau et aux autres nécessités.

Les volontaires d’ADRA attachent le réservoir d’eau et le tuyau d’arrosage destinés à une famille affectée par les feux de forêt de Nuevo León, au Mexique. Une photo de Daniel Gallardo et d’ADRA Mexique.

Pour en apprendre davantage sur les impacts d’ADRA Mexique dans les montagnes de la sierra Madre orientale et sur d’autres de ses projets, visitez sa page Facebook ICI.

Jairo Sanchez a contribué à ce rapport.

Traduction : Marie-Michèle Robitaille

Top news

Après cinq ans, Hope Channel Inter-Amérique se prépare à poursuivre son développement
La pandémie a durement frappé les sociétés bibliques
Les éclaireurs du monde entier font preuve de créativité avec « I Will Go (J’Irai) »