Mots-clés les plus recherchés

La famille Hernández Medina montre des illustrations depuis l’entrée de leur tente à la maison pendant le Camporee national virtuel des Aventuriers, qui s’est tenu à Porto Rico, du 16 au 18 avril 2021. [Photo : Union Portoricaine]

5 Mai 2021 | Mayagüez, Porto Rico | Libna Stevens, Pôle Informations de la Division Inter Américaine

Il n’y avait que des sourires sur des centaines de visages d’enfants dans les foyers adventistes du septième jour à Porto Rico alors que les clubs d’aventuriers de toute l’île étaient réunis pour un camporee en ligne le mois dernier. Le Camporee des Aventuriers, organisé pour toute l’île, a attiré plus de 550 enfants âgés de 4 à 9 ans pour un week-end à la maison au cours duquel ils étudieraient la Bible, participeraient à des challenges spirituels, physiques et missionnaires, et pourraient obtenir des dizaines de distinctions et plus encore. Plusieurs clubs ont installé des tentes respectant les distances sociales sur le site de leur église pendant plusieurs heures de la journée pour une interactivité en toute sécurité pendant les trois jours du programme qui s’est tenu du 16 au 18 avril 2021.

Le Club des Aventuriers Guerreros de Jesus de Esperanza, à Arecibo, à Porto Rico, campent quelques heures pendant la journée sur le site de l’église. [Photo : Union Portoricaine]

« Il était important de faire savoir à cette jeune génération, qui est déjà accablée par une routine au milieu d’une pandémie persistante, que chacun d’entre eux a pour mission de proclamer l’évangile à ceux qui les entourent, » a déclaré pasteur David Sebastian, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Église adventiste à Porto Rico et principal organisateur du programme. « Nous ne voulions pas qu’ils ratent le programme qui était prévu depuis des années, et les faire participer depuis chez eux est le mieux que nous pouvions leur offrir, » a-t-il déclaré. C’ést la première fois que l’Église adventiste à Porto Rico organise un camporee virtuel. Le précédent Camporée national des Clubs des Aventuriers a eu lieu en 2012.

Avec un thème autour de la vie de Jean-Baptiste, le camporée a permis à chaque aventurier de savoir que chaque enfant a une mission dès qu’il ou elle nait sur cette terre, et que Dieu peut les équiper comme il l’a fait pour Jean-Baptiste, afin qu’ils puissent l’accomplir.

« Notre mission est la même que celle de Jean-Baptiste, qui a préparé le chemin pour la venue de Jésus, afin que plusieurs puissent être prêts pour sa seconde venue et prendre part au grand camporée céleste face à face, » a dit pasteur Sébastien alors qu’il s’adressait à des centaines d’enfants dans le cadre du programme sur la plateforme Zoom.

Kiriam Muñíz, responsable du Club d’Aventuriers de Juana Díaz dans le Sud de Porto Rico prie en compagnie de deux membres du club et d’un autre responsable de club pour un policier dans la rue dans le cadre d’une activité missionnaire pendant le week-end du camporee. [Photo : Union Portoricaine]

« Les enfants étaient vraiment excités et heureux d’avoir un programme spécial organisé rien que pour eux et les membres de leur famille, » a déclaré pasteur Sebastian. « Les parents ont envoyé des photos de leurs challenges d’activité physique, les projets spirituels sur lesquels ils ont travaillé ; ils se sont même habillés comme à l’époque biblique pour imiter le ministère de Jean-Baptiste, » a dit pasteur Sebastian. « J’ai même vu des vidéos d’aventuriers faisant semblant de baptiser leurs frères et leurs sœurs et leurs chiens, donc ils se sont vraiment prêtés au jeu, » a dit pasteur Sebastian.

« Continuez à être actifs dans vos clubs et continuez à partager votre foi avec les autres, » a déclaré pasteur Luis Rivera, président de l’Église adventiste à Porto Rico, en accueillant la délégation des aventuriers. Pasteur Rivera a également souligné l’importance de ces clubs en uniforme gérés par l’église qui sont un excellent outil pour inciter les jeunes à continuer de participer à des activités récréatives amusantes qui enseignent des valeurs pour la vie.

Le directeur adjoint des ministères des jeunes adolescents pour l’Église Adventiste Mondiale, Andres Peralta, a salué les jeunes pendant le programme en ligne. « Je suis vraiment fier que vous vouliez préparer le chemin pour le moment où Jésus reviendra sur cette terre, et nous voulons que vous sachiez que nous sommes ici pour vous soutenir dans cette mission, » a déclaré pasteur Peralta.

Un membre du club des aventuriers de la Zone Nord Est B, dans l’Est de Porto Rico, saute à la corde lors d’un challenge physique pendant le camporee. [Photo : Union Portoricaine]

Pasteur Al Powell, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Église adventiste en Inter Amérique, a rappelé aux aventuriers que Dieu compte également sur eux pour partager l’amour de Dieu avec les autres. « Nous sommes la lumière dans ce monde et cela signifie que vous aussi pouvez faire rayonner l’évangile auprès de ceux qui sont autour de vous, » a déclaré Al Powell.
`
Le programme a été organisé depuis les studios du siège de l’union à Mayagüez, avec des présentations préenregistrées, des segments musicaux, des histoires animées, un défilé virtuel de chaque club, une foire aux distinctions avec 19 distinctions différentes enseignées pendant les parties en direct du programme du week-end. Le programme comprenait également des jeux de connaissances bibliques en ligne, la prière pour les autres dans leurs quartiers, la reconnaissance des dirigeants de clubs, une cérémonie d’investiture et des activités artistiques et du travail manuel.

Le Club d’Aventuriers Lessem. Bethesda 1 San Sebastian de l’Ouest de Porto Rico participe au défilé virtuel. [Photo : Union Portoricaine]

Pour en savoir plus sur l’Église adventiste du septième jour à Porto Rico, sur ses initiatives et ses activités, visitez le siteadventistas.pr

David Sebastian a contribué à cet article.

 

 

 

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

L’Église adventiste commémorera le Sabbat Mondial des Réfugiés le 19 juin
En Colombie, un couple demande le baptême après avoir survécu à la COVID-19 et rejoint un club cycliste
Retour au bureau pour les dirigeants et le personnel de la Division interaméricaine