Mots-clés les plus recherchés

15 Janvier 2021 | Miami, Floride, États Unis | Elie Henry, président de la Division Inter-Américaine des adventistes du septième jour

Alors que l’initiative de l’Église adventiste mondiale, les « 10 Jours de Prière » s’achève le 16 janvier 2021, pasteur Elie Henry, président de l’Église adventiste du septième jour en Inter Amérique, présente un court message sur la puissance de la prière alors que la nouvelle année est lancée. -Équipe Informations de la DIA

Ce sabbat, partout dans le monde, l’Église adventiste du septième jour se réunit dans la prière. Quelle excellente façon de lancer la nouvelle année, ensemble en famille de foi et parler avec Dieu!

Nous avons dit au revoir à 2020, une année qui pour vous a été certainement étrange et plein défis. Pour moi, pour ma famille et pour notre église, il en était ainsi. En fait, nous avons terminé l’année comme nous n’aurions jamais imaginé ou souhaité: avec de mauvaises nouvelles, des défis à travers le monde, la mort de nombreux membres et dirigeants d’églises à travers notre territoire, l’expérience traumatisante que ma fille et moi avons vécue, peu après avec le décès de ma belle-mère et, si cela ne suffisait pas, le dernier jour de l’année, le décès de notre collègue en service, le pasteur Erwin González. De tels défis! Quelles épreuves difficiles! En même temps, quelles opportunités nous avons eues pour être plus proches de Dieu. C’est ce que nous avons accompli à la fin de 2020 et au début de 2021.

Je voudrais exprimer ma sincère gratitude pour vos prières en notre nom, pour ma famille, pour la famille adventiste à travers l’Inter Amérique, et pour avoir exercé un ministère sans cesse dans la communauté avec l’amour de notre Sauveur.

Alors que nous clôturons nos 10 jours de prière aujourd’hui, nous ne sommes pas sur le point d’arrêter de prier; au contraire. Cette initiative marque le coup d’envoi d’une année où nous attendons de grandes choses, de grands miracles, une année de renouveau plus profond et, surtout, d’une plus grande intimité avec notre Sauveur.

Alors que les gens regardent avec crainte cette nouvelle année, pensant qu’elle peut être plus difficile que la précédente, je vous invite à la voir comme une année de plus d’occasions de se rapprocher de Jésus, une année avec plus d’occasions d’aider les autres, et une année où chaque jour signifie un jour plus proche du retour de Jésus dans la gloire et la majesté.

Dieu est fidèle à son dessein et nous le louons pour sa bonté. En 2021, rappelons-nous chaque jour que les miséricordes de Dieu sont «nouvelles chaque matin». Grande est sa fidélité!

Top news

L’Église adventiste continue de défendre la protection religieuse dans le contexte de la législation sur les droits civils des LGBT
L’Église adventiste du Mexique lance une série marathon en ligne sur le mode de vie sain
Le séminaire théologique de l’Inter Amérique organisera une cérémonie de remise de diplômes en ligne