Le spécialiste en pédiatrie Akshat Jain fait en sorte de proposer des soins complets et qui changer la vie, à des enfants atteints de drépanocytose et d’hémophilie dans le Sud de la Californie, aux États-Unis et au-delà. [Photo : Équipe de Presse du Pôle Santé de l’Université de Loma Linda]

De l’action menée en tant que chef de file de l’équipe qui a effectué la première greffe de cellules souches chez un patient atteint de drépanocytose à l’Hôpital pour Enfants de l’Université de Loma Linda, à l’aide apportée pour élaborer un programme capable d’absorber des centaines de patients atteints de drépanocytose et d’hémophilie, Akshat Jain fait tout son possible pour proposer des soins complets pouvant changer la vie des enfants atteints de drépanocytose et d’hémophilie dans le Sud de la Californie, aux États-Unis et au-delà.

Akshat Jain est originaire de Jaipur, en Inde – il a suivi une formation en Inde, à l’Ile Maurice et en Afrique et a terminé sa formation spécialisée à New York. Désormais, en tant que pédiatre spécialisé dans les troubles hématologiques à l’Hôpital pour Enfants, Akshat Jain est passionné par la population de patients vaste et diversifiée du comté de San Bernardino, en Californie.

Akshat Jain a été invité à l’Hôpital pour Enfants en 2017 pour créer un programme dont l’objectif était d’apporter une aide au traitement de l’hémophilie dans la région du Sud de la Californie connue sous le nom de Inland Empire. Dans cette région, il n’existait aucun programme pour traiter la maladie sur 25 pour cent de la masse continentale de la Californie.

« Nous avons une importante population de patients, et l’Hôpital pour Enfants est la référence en ce qui concerne les maladies et les affections telles que l’hémophilie et la drépanocytose – des maladies potentiellement mortelles, » a-t-il ajouté.

Depuis la mise en place du programme, a dit Akshat Jain, l’équipe a organisé des soins avec plus de 300 familles ayant des cas de drépanocytose et plus de 120 patients hémophiles – plus de patients que dans certains des plus grands programmes de la côte ouest des États-Unis.

Pour son travail au niveau national et au niveau international, Akshat Jain a été sélectionné comme Jeune Médecin Présidentiel de l’année 2020 par l’Association Américaine des Médecins d’Origine Indienne.

Akshat Jain a beaucoup d’attention pour ses patients et leurs familles, comprenant les difficultés auxquelles les familles sont confrontées lorsqu’un enfant souffre de ces maladies – des difficultés telles que les longs voyages, la gestion compliquée des finances, les difficultés scolaires, l’épuisement physique extrême et le découragement mental dû à la bataille à long terme.

Grâce au programme de l’Hôpital pour Enfants, Akshat Jain et son équipe forment et encouragent les familles. En plus des soins de haute qualité, ils offrent des services non traditionnels tels que des plans de traitement personnalisés des patients appelés « feuilles de route. » Si un enfant a besoin d’une aide nouvelle, au lieu de passer en revue des centaines de dossiers, ceux qui apportent les premiers soins peuvent accéder rapidement aux feuilles de route des patients et suivre les instructions nécessaires étape par étape pour l’état spécifique de cet enfant, en apportant des soins rapides et vitaux.

« Si un patient atteint de drépanocytose ou d’hémophilie est en détresse, il peut perdre la vie en quelques minutes, » a indiqué Akshat Jain. « Nous fournissons cette feuille de route afin qu’aucune seconde précieuse ne soit perdue. »

Lui et son équipe travaillent maintenant avec un nouveau groupe de patients drépanocytaires éligibles à la greffe de cellules souches. Les greffes qui changent des vies et souvent sauvent des vies ont débuté à la fin de 2019. Le programme fait même en sorte d’offrir une thérapie génique curative aux patients drépanocytaires et hémophiles avec le soutien de l’Hôpital pour Enfants. Akshat Jain est optimiste quant à l’avenir du programme et enthousiasmé par la transformation qu’il pourrait apporter dans la vie de centaines d’enfants.

« Bien que tout programme complet comporte des défis, je sais que lorsque les médecins et leurs équipes sont passionnés par ce qu’ils font et qu’ils ont l’intention et les ressources nécessaires pour fournir des services de qualité à tous les patients, les choses concordent, » a déclaré Akshat Jain. « L’Hôpital pour Enfants est ravi de fournir ces services extraordinaires aux patients actuels et futurs. »

Laversion originale de cette histoire a été publiée sur le site d’informationsdu Pôle Santé de l’Université de Loma Linda.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

En Inter Amérique, les dirigeants de l’Église envisagent d’élargir les Ministères Adventistes des Possibilités
L’importance de l’École du Sabbat
Au Costa Rica, les enseignants adventistes continuent de témoigner auprès des élèves et de leurs familles pendant la pandémie