Mots-clés les plus recherchés

Des familles adventistes de la Fédération Atlantique se tiennent à l’extérieur de leurs appartements pour une photo avec des ballons et des banderoles sur lesquelles on peut lire : « Il y a Encore de l’Espoir. » [Photo : Union du Nord de la Colombie]

21 Mai 2020 | Miami, Floride, États-Unis | Daniela Arrieta / Équipe Informations DIA

Six familles adventistes de Barranquilla, dans le Nord de la Colombie, s’installent sur le balcon de leurs appartements pour jouer et chanter des hymnes, lire la Bible, prier et proclamer l’espérance aux voisins et aux piétons chaque soir depuis près de deux mois.

« Depuis que le gouvernement a mis en place les mesures de distanciation sociale le 24 mars dernier, nous sommes sortis tous les soirs pour attirer les regards sur Dieu et prier pour les préoccupations et les difficultés de notre communauté, pour les personnes dont le service est essentiel et pour celles qui ont demandé la prière, » a déclaré pasteur Josué Torres, président de l’Église adventiste dans la Fédération Atlantique dans le Nord de la Colombie.

Le pasteur Josué Torres et son épouse Rossy Bell débutent l’un des cultes du soir depuis le porche de leur maison à Barranquilla, dans le Nord de la Colombie. [Photo : Union du Nord de la Colombie]

Pasteur Torres et les cinq autres familles pastorales vivant dans l’immeuble appartenant à la fédération vont sur leurs balcons à 20h00 chaque soir pour prier, adorer et indiquer un numéro que ceux qui les voient et les écoutent peuvent composer pour transmettre leurs requêtes de prière.

Alejandrina Manotas, une résidente de la communauté, a envoyé un message via WhatsApp pour remercier les familles pour le programme quotidien. « Cela a été une belle expérience d’entendre, de chanter et d’apprendre vos hymnes, » a-t-elle déclaré.

De même, Julio César Vanegas, un autre résident voisin, et père d’une fille qui vit en Espagne, a déclaré que le fait de sortir sur sa terrasse pour écouter les messages lui donne de l’espoir au milieu de la crise. Julio Vanegas a indiqué que d’autres voisins comme lui accueillent chaque jour ce moment spécial. « Les gens sont vraiment contents des prières, je l’ai constaté quand ils m’appellent pour me dire qu’ils entendent le programme de chez eux, et je désire que plus de personnes approfondissent la Parole de Dieu, » a dit Julio Vanegas.

Pasteur Julio Rodríguez, secrétaire exécutif de l’Église adventiste dans la Fédération Atlantique, prend une photo avec sa famille sur leur balcon. [Photo : Union du Nord de la Colombie]

Au fil des jours, les familles ont changé la façon dont elles partagent leurs messages et ont intégré d’autres activités pour plus d’interaction avec les voisins. Ils ont distribué le livre missionnaire « Espérance au Milieu du Chaos » de Mark Finley à plus de 80 familles de la communauté.

« Il y a eu des nuits où nous avons lu plusieurs paragraphes du livre, et joué à des jeux de devinettes afin qu’ils puissent trouver le passage dans le livre et nous leur donnons des prix pour leur participation, » a dit pasteur Torres.

Lors de la journée de l’enfant célébrée le 25 avril, les enfants des familles adventistes ont pris en mains le programme en lisant des psaumes, en priant, en chantant et en encourageant ceux qui écoutaient avec des messages d’espérance.

Une des familles adventistes suit la lecture de la Bible depuis son balcon pendant le programme du soir. [Photo : Union du Nord de la Colombie]

Jusqu’ici, quarante personnes environ vont sur leurs balcons ou leurs terrasses pour participer au programme. En fait, « nous avons reçu des messages de personnes qui habitent à plusieurs pâtés de maisons, qui écoutent également et sont reconnaissantes pour le programme du soir, » a ajouté pasteur Torres.

Même si cette activité a été reproduite dans diverses communautés de Barranquilla, pasteur Torres a invité les membres à partager le message du salut pendant le confinement. « Je crois que c’est un merveilleux témoignage de confiance et d’espérance en Dieu que nous avons partagé avec nos voisins, mais je crois également que vous aussi pouvez partager où que vous soyez, et encourager les autres et leur faire savoir qu’il y a un Dieu dans les cieux qui a l’univers sous son contrôle et qui défend tous ceux qui l’appellent et lui font confiance, qui campe autour d’eux et prend soin d’eux, » a déclaré pasteur Torres.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Au Salvador, des familles adventistes déplacées à cause de la tempête tropicale Amanda, ADRA se prépare à une première intervention
Au Costa Rica, ADRA et les églises adventistes aident 600 familles pendant la crise amenée par la pandémie
Journée mondiale de prière COVID-19 pour le mariage et la famille