Mots-clés les plus recherchés

Les adventistes du septième jour sont invités à prier et à faire preuve de compassion à l’instar du Christ alors que le nouveau coronavirus fait sa première victime parmi les membres d’église en Chine et menace de perturber l’action missionnaire publique dans diverses parties du monde.

En Chine, la branche locale de l’Agence Adventiste de Développement et de Secours fait venir des combinaisons de protection pour aider les autorités sanitaires à faire face à l’épidémie virale qui a tué plus de 1000 personnes, dont deux hors de Chine, et infecté plus de 42000 autres personnes dans le monde, a déclaré Robert Folkenberg Jr., président de l’Union Mission Chinoise de l’Église adventiste.

De plus, les membres d’église aident les agents chinois de la santé de toutes les manières possibles, a-t-il dit.

« Nos frères et sœurs en Chine s’appuient quotidiennement sur la force du Seigneur, » a-t-il déclaré par e-mail. « Ils font également tout ce qu’ils peuvent pour soutenir les travailleurs des hôpitaux et ceux qui sont en première ligne dans le domaine sanitaire pendant cette période difficile. Vos prières de soutien leur feront beaucoup de bien. »

On en sait très peu au sujet du membre d’église décédé. On sait qu’il y a au moins cinq autres membres d’église qui luttent contre l’infection en Chine, a déclaré Robert Folkenberg. De nombreuses églises adventistes sont situées à Hubei, la province chinoise d’où est partie l’épidémie.

On sait peu de choses sur le coronavirus. On pense que la maladie commence par une fièvre, suivie d’une toux sèche et, après une semaine, d’un essoufflement, a indiqué la BBC. Pour éviter d’attraper le virus, l’agence d’information recommande de se laver les mains avec du savon ou du gel pour les mains, de ne pas se toucher les yeux, le nez et la bouche, et de rester à un mètre des personnes qui toussent.

Le président de l’Église adventiste, Ted N.C.Wilson, qui a appelé le 30 janvier dernier à prier dans le monde entier  pour la Chine et les autres endroits touchés par le coronavirus, a déclaré que les nouvelles restrictions mises en place à cause de l’épidémie pourraient perturber l’action missionnaire publique.

« Il peut y avoir clairement une perturbation dans l’action de témoignage de l’église partout où les gens font face à des restrictions causées par des catastrophes ou des difficultés inhabituelles, » a-t-il dit.

Mais Ted Wilson voit « une opportunité importante pour les membres d’église de démontrer la compassion du Christ en aidant ceux qui ont peur ou qui ont un besoin direct dans ces situations inhabituelles. »

« Où que vous soyez sur la planète, sachez que chaque situation offre une opportunité pour une action missionnaire et pour vous mettre au service des personnes dans l’Implication Totale du Membre au nom de Jésus, » a-t-il déclaré.

Il a invité les gens à agir dans un esprit de prière.

« Je vous invite à prier pour que cette maladie grave soit endiguée et qu’elle recule, pour la sécurité de toutes les personnes concernées en Chine et ailleurs, et pour ceux qui ont perdu des êtres chers, » a-t-il dit. « Profitez de chaque opportunité que vous avez pour laisser le Saint-Esprit agir à travers vous pour toucher la vie des gens alors que nous approchons la fin des temps et la venue prochaine de Christ. »

Regardez la vidéo YouTube avec le point de vue d’un médecin adventiste sur le coronavirus

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Diminuer la consommation de viande pour combattre le réchauffement climatique
La santé mentale, émotionnelle et spirituelle du clergé fait l’objet d’une nouvelle étude.
À Porto Rico, les écoles adventistes offrent l’inscription gratuite suite aux tremblements de terre