Maison d’une famille adventiste à Guayanilla, dans le sud de Porto Rico, qui a été endommagée par la série de tremblements de terre qui a frappé le plus durement l’ile les 6 et 7 janvier 2020, avec une magnitude de plus de 6,4. [Photo : Leonel Escobales / Fédération du Sud de Porto Rico]

7 Janvier 2020 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens / DIA

Les dirigeants adventistes du septième jour à Porto Rico sont toujours déconcertés par une série de tremblements de terre qui a commencé hier et atteint son point culminant tôt ce matin avec un séisme de magnitude 6,4. Les tremblements de terre ont frappé le sud de l’île le plus durement, principalement à Guayanilla et Guánica, causant la mort d’une personne et en blessant une douzaine d’autres, et provoquant des coupures de courant. Aucun décès n’a été signalé parmi les membres d’église.

« En tant que pays, nous n’avons jamais eu à faire face à un tel tremblement depuis que j’existe, » a déclaré pasteur Jose A. Rodríguez, président de l’Église adventiste à Porto Rico.

Une structure détruite après que des tremblements dont l’épicentre se situait au sud de Porto Rico, aient frappé cette semaine. [Photo : Leonel Escobales / Fédération du Sud de Porto Rico]

« A 4 h 24, je me suis réveillé, la maison tremblait, puis il y a eu une réplique et ensuite une autre. Parfois, on peut avoir 10 secousses par jour, donc il y a vraiment beaucoup d’incertitude pour nous tous ici à Porto Rico, » a dit pasteur Rodríguez, qui vit dans la partie ouest de l’île. Même si les tremblements de terre ont été les plus forts dans le sud, l’île entière a ressenti chaque secousse, a dit Jose Rodriguez.

« Il y a beaucoup d’incertitude maintenant, des ponts sont tombés, des routes se sont effondrées, l’électricité n’a pas été rétablie et beaucoup se réfugient dans les parcs et les aires publiques, » a-t-il expliqué.

Jusqu’ici, six maisons de membres ont été détruites et les dirigeants d’église locaux dans la Fédération du Sud de Porto Rico rassemblent des informations sur les besoins urgents des membres.

Photo de l’entrée principale de l’Hôpital Adventiste Bella Vista à Mayaguez, à Porto Rico, prise aujourd’hui le 7 janvier 2020, pendant que les ingénieurs en structure du bâtiment inspectaient les étages supérieurs pour déceler les dégâts. [Photo : Lynette Matos / Amor 90.9]

Les cours dans les trois écoles adventistes de la Fédération du Sud de Porto Rico ont été suspendus jusqu’à la semaine prochaine, en attendant l’évaluation des ingénieurs. Les cours ne reprendront pas tant que ces établissements scolaires ne seront pas déclarés sûrs, a dit pasteur Rodriguez. Il n’a été fait état d’aucun dégât important subis par les églises ou les établissements scolaires adventistes dans d’autres parties de l’île.

Tôt ce matin, les dirigeants de l’église ont rencontré des ingénieurs en structure du bâtiment pour faire une inspection des troisième et quatrième étages de l’Hôpital Adventiste de Bella Vista à Mayaguez. Les ingénieurs n’ont trouvé aucun dommage structurel. Les patients ont dû être évacués brièvement en raison de la coupure de courant sur ces deux étages, tandis que le générateur pour ces étages était stabilisé.

Luis Rivera, trésorier de l’Église adventiste à Porto Rico et président du conseil d’administration de l’Hôpital Bella Vista, a déclaré que « l’hôpital fonctionne dans les limites imposées par la situation et fonctionne avec les générateurs sur place. »

Une tente installée à l’extérieur de l’hôpital adventiste pour accueillir le personnel et les patients pendant que les répliques continuent de frapper l’île. [Photo : Lynette Matos / Amor 90.9]

L’Université Adventiste des Antilles à Mayaguez n’a pas non plus subi de dégâts.

Pasteur Rodríguez ainsi qu’une équipe de dirigeants se rendront à Guayanilla dans le sud demain 8 janvier pour visiter les membres touchés et évaluer les besoins afin qu’ils puissent leur apporter de l’aide, à eux et aux habitants de la communauté.

« Alors que nous n’avons pas encore fini de nous remettre totalement de l’Ouragan Maria, maintenant ceci, mais nous sommes reconnaissants pour la protection de Dieu et demandons à nos frères et sœurs du monde entier de prier pour nous, » a déclaré pasteur Rodríguez.

Un coin pour s’asseoir à l’extérieur de l’Hôpital Bella Vista sera utilisé par le personnel hospitalier et par les patients qui ont besoin de trouver un refuge avant ou pendant les répliques. [Photo : Lynette Matos / Amor 90.9]


De nombreux dirigeants d’église venus de tout le territoire de l’église en Inter Amérique ont appelé pasteur Rodríguez pour lui transmettre des paroles d’encouragement et des prières.

Jose Rodríguez visitera plusieurs stations de radio plus tard dans la journée pour encourager le grand public à rester calme et à faire confiance à Dieu.

Les dirigeants de l’église continueront d’évaluer les besoins dans les régions les plus touchées et de faire des plans pour mettre en place des moyens d’aider dans les jours et les semaines à venir.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

L’Inter Amérique organise une semaine de prière en ligne pour les familles pastorales
En Haïti, l’hôpital adventiste célèbre les bénédictions et l’impact communautaire 10 ans après le tremblement de terre
Éruption volcanique près de grands établissements adventistes aux Philippines