Les membres de l’Église adventiste du septième jour dans la Fédération de Curaçao interprètent un morceau culturel lors de la cérémonie d’ouverture du Congrès des Représentants Évangélistes, le 21 août, à Willemstad, Curaçao. Près de 200 représentants évangélistes de la Jamaïque, de la Caraïbe anglophone et des Antilles néerlandaises se sont réunis pour un programme de quatre jours afin de consolider leur ministère de proclamation de l’évangile dans leurs communautés par le biais de livres et de littérature évangéliques. Photo : Sophia Dormer / Fédération de l’Est de la Jamaïque

6 Septembre 2019 | Willemstad, Curaçao | France Chambers / JAMU /Équipe Informations DIA

Près de 200 représentants évangélistes venus de la Jamaïque, de la Caraïbe anglophone et des Antilles néerlandaises se sont réunis récemment à l’occasion du premier Congrès conjoint des Représentants Évangélistes à Willemstad, à Curaçao. Le programme avait pour but de consolider le ministère de la représentation évangélique en proposant des témoignages, le partage d’expériences et l’apprentissage de nouvelles compétences.

Le congrès de quatre jours, qui avait pour thème « Jeter les Filets en Eau Profonde » s’est tenu du 21 au 24 août 2019, et était le premier du genre à être organisé par trois des ministères de représentation évangélique les plus anciens des unions anglophones de la Division Inter Américaine, a déclaré pasteur Erwin González, directeur des ministères des publications pour l’Église adventiste en Inter Amérique.

« C’était une vraie source d’inspiration de voir à quel point ces unions sont dynamiques et fortes dans leur ministère des publications, » a déclaré pasteur González. « C’est principalement grâce au soutien des administrateurs et des directeurs des ministères des publications à tous les niveaux de l’organisation de l’église dans ces territoires. »

Le pasteur Stephen Apola, directeur adjoint des publications pour la Conférence Générale, intervient dans une séance plénière. Photo : Sophia Dormer / Fédération de l’Est de la Jamaïque

Pasteur Stephen Apola, directeur adjoint des publications à la Conférence Générale, a invité les représentants évangélistes à proclamer l’évangile non seulement aux citoyens locaux, mais aussi à ceux qui visitent leur pays.

« Il y a beaucoup de touristes qui viennent ici, » a dit pasteur Apola. « Ils viennent de pays où il est difficile de prêcher l’évangile, alors pourquoi ne pas prêcher pour eux ici. La Caraïbe permet toujours la prédication de l’Évangile, alors qu’il devient de plus en plus difficile de le faire dans d’autres parties du monde. »

Judith Smith, directrice des ministères des publications pour l’Union Caribéenne et membre de l’équipe des principaux organisateurs du programme, a exprimé sa satisfaction à l’occasion de la réalisation de ce programme commun attendu de longue date.

Judith Smith, directrice des ministères des publications pour l’Union Caribéenne, s’adresse à la délégation du congrès. Photo : Sophia Dormer / Fédération de l’Est de la Jamaïque

« Cette semaine marque vraiment le couronnement de nombreuses années de planification, alors que nous cherchons à motiver nos directeurs et à nos représentants évangélistes à « Jeter les Filets en Eau Profonde, » a déclaré Judith Smith. « Nous réalisons que l’œuvre de la représentation évangélique est, sera, et continuera d’être le moyen que Dieu a oint pour rencontrer des gens… à travers la page imprimée, » a-t-elle déclaré. « Toutes ces personnes sont réunies ici afin de donner aux publications cet élan qui est si nécessaire. »

Judith Smith a indiqué que les 240 représentants évangélistes actifs de l’Union Caribéenne ont vendu des livres et de la littérature pour un montant de 387531 Dollars US, l’année dernière, et ont pour objectif de dépasser ce montant d’ici la fin de l’année.

« Nous sommes heureux de participer à ce programme dans lequel nos représentants évangélistes peuvent continuer à être motivés à être des champions, car avec Christ, ils sont des champions, » a déclaré pasteur Dudley Hosin, directeur des ministères des publications pour la Jamaïque.

Dudley Hosin a indiqué que l’Union de la Jamaïque, avec 287 représentants évangélistes inscrits, a vendu l’équivalent de 500000 Dollars US en littérature, ce qui avait entraîné 386 baptêmes. « Nous sommes heureux de leur rappeler leur grande vocation à être des représentants évangélistes, de leur faire savoir que Dieu est avec eux, car ils accomplissent une œuvre supérieure à toute autre, » a déclaré pasteur Hosin.

Des champions représentants évangélistes de l’Union de la Jamaïque, ainsi que leurs directeurs et les administrateurs, posent pour la photo en montrant leurs récompenses lors du Congrès conjoint des Représentants Évangélistes avec l’Union de Fédérations de la Jamaïque et l’Union de Fédérations de la Caraïbe, à Willemstad, Curaçao, du 20 au 24 août 2019. Photo : Sophia Dormer / Fédération de l’Est Jamaïque

Pour Lillieth Williams, l’un des 78 représentants évangélistes de la Jamaïque, le congrès a été une expérience merveilleuse et remplie de l’Esprit. « Je n’échangerais [cette expérience] contre rien d’autre, » a déclaré Lillieth Williams. « Nous avons été motivés et inspirés à aller de l’avant et à continuer à accomplir cette œuvre merveilleuse. Nous avons écouté beaucoup d’intervenants, qui ont partagé avec nous de nombreuses expériences qu’ils ont vécues, et nous avons été motivés à poursuivre cette œuvre confiée par Dieu. »

Engagement de la Direction

« À la suite de ce congrès, je suis plus engagé dans ce ministère et je veux utiliser mon temps et mes ressources pour soutenir cette œuvre vitale dans l’Union de la Jamaïque, » a déclaré pasteur Everett Brown, président de l’Église adventiste en Jamaïque.

« Le Congrès a été une source d’inspiration pour moi. Il s’agit non seulement d’un événement historique – rassemblant deux grandes unions anglophones, mais les informations reçues par les dirigeants et les représentants évangélistes nous ont inspirés et motivés à « Jeter les Filets en Eau Profonde » comme le suggère le thème, à reconnaitre la valeur et l’importance de ce ministère alors que nous cherchons à partager l’amour de Jésus-Christ avec les hommes et les femmes en tout lieu, » a déclaré pasteur Brown.

Les directeurs des publications et les administrateurs accordent une attention soutenue lors d’une séance en groupes durant le congrès. Photo : Sophia Dormer /Fédération de l’Est de la Jamaïque

Les organisateurs locaux ont cherché à apporter une perspective plus équilibrée sur la question des ventes des représentants évangélistes par rapport à la mission première qui est de gagner des âmes.

« La raison pour laquelle nous avons choisi le thème « Jeter les Filets en Eau Profonde, » est que le colporteur [ou représentants évangélistes] met l’accent parfois sur la vente, » a déclaré Renisca Mutueel, directrice des ministères des publications de la Fédération de Curaçao. « Le représentant évangéliste n’est pas simplement un vendeur de livres, il est aussi un gagneur d’âmes ; c’est pourquoi nous avons utilisé le terme « Jeter les Filets en Eau Profonde, » parce que le représentant évangéliste doit jeter son filet plus loin pour aller à la recherche des âmes, » -t-elle expliqué. « Les ventes qu’ils obtiennent représentent la bénédiction que l’on reçoit lorsqu’on va à la recherche des âmes, » a expliqué Renisca Mutueel.

Les représentants évangélistes ont pris du temps pour distribuer des livres missionnaires dans les communautés de Curaçao. Des dirigeants et des intervenants d’Inter Amérique, d’Amérique du Nord et d’Afrique du Sud ont participé au congrès.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

En Amérique du Nord, un sommet met l’accent sur la façon d’identifier et de mettre fin à la maltraitance
Le site internet du sabbat de la Création mis à jour à temps pour l’événement d’octobre
Aux Bahamas, l’Église adventiste confirme le décès d’un de ses membres ; les interventions de secours se poursuivent