Mots-clés les plus recherchés

La Bible d’étude d’Andrews basée sur la Nouvelle Version Internationale (NIV). Photo: Darren Heslop, Andrews University News

D’après une annonce faite par Andrea Luxton, présidente de l’Université d’Andrews, la ressource d’étude biblique la plus complète en un volume produite par l’Église adventiste vient d’augmenter considérablement sa portée.

Le 5 septembre 2019, l’université publie la très attendue Bible d’étude d’Andrews basée sur la Nouvelle Version Internationale (NIV). De plus, près de 700 nouveaux étudiants à Andrews recevront de l’université, un exemplaire gratuit, perpétuant ainsi une tradition qui a débuté en 2011, mais qui comprendra cette fois la NIV.

« Nous planifions cela depuis de nombreuses années, » a dit Andrea Luxton. « La Bible d’Étude d’Andrews a été publiée pour la première fois par Andrews University Press juste avant la Session de la Conférence Générale de 2010, en utilisant la Nouvelle Version King James [NKJV]. Cela a été une grande bénédiction pour l’église dans les différents formats : ceux pour la vente au détail, l’évangélisation, le ministère dans les prisons et les formats électroniques, tous basés sur la version NKJV. Mais nous savions aussi depuis le début qu’une grande partie de l’église accorde de l’importance à une traduction en anglais plus contemporain. »

La Bible d’Étude d’Andrews a été partiellement financée par une subvention de la Conférence Générale en 2008, selon un accord mis en place par le président de l’Université d’Andrews à l’époque, Niels-Erik Andreasen, d’après ce qu’indique Ronald Knott, directeur d’Andrews University Press. Ronald Knott a déclaré qu’un Comité de Projet formel composé de dirigeants de la Conférence Générale et d’administrateurs d’Andrews avait supervisé le projet et en avait confié le développement à Jon Dybdahl, ancien président de l’Université de Walla Walla, qui a servi en tant que directeur général de l’édition. Jon Dybdahl a constitué une équipe de plus d’une douzaine d’érudits, approuvés par le Comité de Projet, qui a rédigé les notes d’étude et les articles généraux. Depuis sa publication en 2010, près de 150000 exemplaires de la Bible d’Étude d’Andrews basée sur la NKJV ont été vendus.

Ronald Knott a ajouté qu’en plus des milliers de notes d’étude, la caractéristique la plus importante de la Bible, que l’on ne trouve généralement pas dans les autres Bibles d’étude publiées par les évangéliques, est le système de liaison de références par thème qui relie de manière systématique de nombreux enseignements clés de la Bible.

« C’est fondamentalement ce qui fait la valeur de la Bible d’Étude d’Andrews, » a déclaré Ronald Knott. « Vous pouvez suivre n’importe lequel des près de 30 thèmes ou enseignements clés de la Bible, en partant de presque n’importe où, pour avoir une compréhension générale de la manière dont la Bible aborde ces sujets importants. Ce système est soutenu par un riche index de thèmes en fin d’ouvrage, ainsi que par d’autres notes d’étude. »

Selon Scottie Baker, coordinatrice pour l’édition et le marketing à Andrews University Press, le processus d’adaptation du contenu des notes d’étude de la NKJV à la Nouvelle Version Internationale (NIV) a été une tâche longue et parfois fastidieuse. « Chaque note devait être évaluée en fonction de sa pertinence présente et réécrite pour correspondre à la traduction du passage. Cela signifiait que certaines notes pouvaient être supprimées car le sens apparaissait de manière plus évidente dans la traduction de la NIV, » a déclaré Scottie Baker. « A d’autres occasions, de nouvelles notes ont dû être rédigées pour traiter des questions soulevées par la nouvelle traduction. Toutes les introductions des livres de la Bible, les articles et déclarations préliminaires ont dû être ajustés avec soin. Et bien entendu, nous avons utilisé cela comme une opportunité pour renforcer le contenu existant. Toutes ces questions ont été transmises à Jon Dybdahl pour sa supervision. »

« En 2008, Dr. Andreasen avait déclaré que le but ultime de la Bible d’Étude d’Andrews était de « produire une œuvre crédible sur le plan académique, théologiquement correcte et utile dans la pratique pour le lecteur laïc individuel, et qu’elle soit largement diffusée dans l’évangélisation adventiste », a déclaré Andrea Luxton. « Cet objectif a été largement atteint au cours des années écoulées et le sera encore plus maintenant avec la nouvelle édition de la NIV. »

L’édition de la Bible d’Étude d’Andrews basée sur la NIV est le deuxième produit majeur du segment études bibliques de l’University Press, selon Ronald Knott. Il a indiqué qu’un troisième produit majeur était actuellement en cours de production. Le Commentaire Biblique d’Andrews, également financé en partie par la Conférence Générale, est un commentaire biblique concis mais complet, écrit en un volume, traitant passage par passage, et rédigé par une équipe de plus de 40 universitaires sous la direction générale d’Angel Rodriquez, ancien directeur de l’Institut de Recherche Biblique (BRI) de la Conférence Générale. Le Commentaire Biblique d’Andrews devrait être publié en 2020.

« Niels Erik Andreasen et maintenant Andrea Luxton, à travers leurs rôles très influents pour l’église mondiale en tant que présidents de l’université, rêvent qu’aussi petite que soit la bibliothèque théologique d’un membre, la Bible d’Étude d’Andrews, dans la version NKJV ou la version NIV, ainsi que le Commentaire Biblique d’Andrews, qui est conçu pour l’un ou l’autre, puissent donner à ce membre les bases nécessaires à la compréhension du message et de la mission de ce mouvement, » a déclaré Ronald Knott.

L’éditeur Thomas Nelson contrôle les droits de la Nouvelle Version King James de la Bible et la Nouvelle Version Internationale est sous le contrôle de Biblica (anciennement appelée la Société Biblique Internationale), qui octroie les licences pour la publication de la NIV en Amérique du Nord par l’intermédiaire de Zondervan. Thomas Nelson et Zondervan appartiennent tous deux à HarperCollins, qui a autorisé l’Université Andrews à publier les deux traductions pour la Bible d’Étude d’Andrews.

Avec la Bible d’Étude d’Andrews basée sur la NIV, c’est la première fois que la Bible est publiée en deux versions différentes dans la même langue (anglais). La ressource est également disponible en espagnol, en portugais et en roumain.

Andrews University Press, officiellement créée en 1971, est la principale maison d’édition universitaire au service de l’Église adventiste du septième jour au niveau mondial. Elle publie des ouvrages majeurs dans les domaines de la théologie, des études bibliques, de la philosophie de l’éducation, de l’archéologie et de la religion, ainsi que des sciences.

Fondée en 1874, l’Université d’Andrews est l’institution phare d’enseignement supérieur de l’Église adventiste du septième jour et propose plus de 200 filières d’études, y compris des diplômes supérieurs. Son campus principal se trouve à Berrien Springs, dans le Michigan, aux États-Unis, mais l’université dispense également des cours dans des universités se trouvant dans plus de 25 pays à travers le monde.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

En Amérique du Nord, un sommet met l’accent sur la façon d’identifier et de mettre fin à la maltraitance
Le site internet du sabbat de la Création mis à jour à temps pour l’événement d’octobre
Aux Bahamas, l’Église adventiste confirme le décès d’un de ses membres ; les interventions de secours se poursuivent