Les délégués à l’édition 2019 de la convention des laïcs adventistes des services et industries (ASi) assistent à la cérémonie d’ouverture à Nassau, aux Bahamas, le 21 août 2019. Photo : Nigel Coke / DIA

La convention annuelle régionale d’ASi met l’accent sur la façon de mieux servir pour soutenir la mission de Dieu.

22 Août 2019 | Nassau, les Bahamas | Marcos Paseggi pour le pôle Informations de la Division Inter Américaine

Parler et vivre la mission de l’église n’est jamais loin lorsqu’il y a une rencontre avec des adventistes du septième jour. Ce n’était certainement pas l’exception pour plus de 300 laïcs adventistes, dirigeants d’église, et responsables gouvernementaux qui se sont réunis pour la séance d’ouverture de la Convention des Laïcs Adventistes des Services et Industries (ASi) de la Division Inter Américaine (DIA) à Nassau, aux Bahamas, le 21 août. Le programme annuel, qui s’est tenu cette année au Centre de Convention Atlantis sous le thème « Raviver l’Esprit de Service, » a rassemblé des professionnels et des entrepreneurs adventistes ainsi que d’autres personnes afin prendre part à l’adoration, de faire du réseautage, participer à des formations et être inspirés pour mieux proclamer Christ dans le milieu professionnel.

Ce rassemblement n’est pas le fruit du hasard, a déclaré pasteur James F. Daniel, vice-président de la DIA et secrétaire de ASI-DIA. « Vous êtes venus de près et de loin pour participer à ce programme, dans un but et un dessein clairs, » a-t-il déclaré aux participants. « Au cours des prochains jours, nous écouterons des séances plénières et des présentations dans des ateliers, mais nous consacrerons également un temps précieux dans des rencontres individuelles, afin que non seulement tout le monde soit entendu, mais également valorisé. Parce que sans vous, il n’y aurait pas d’ASi, » a souligné James Daniel.

Pasteur James Daniel, vice-président de la DIA et secrétaire d’ASI Inter-Amérique, ouvre la session de quatre jours à Nassau, aux Bahamas. Photo de Nigel Coke / DIA

Pasteur Leonard Johnson, secrétaire exécutif de la DIA, a exprimé la même pensée. « La Division Inter Américaine est entièrement axée sur la mission, mais pour l’accomplir, nous avons besoin de personnes, » a-t-il déclaré en accueillant tous les participants. « Nous vous considérons comme importants en tant que professionnels dans les entreprises, et alors que nous sommes réunis, nous reconnaissons que nous avons besoin de vous pour nous aider à atteindre le monde non religieux, » a-t-il déclaré. « Que ce programme nous aide à raviver notre esprit de service. »

Le président d’ASi-DIA, Marston Thomas, a rappelé aux participants que cette convention de laïcs adventistes n’est pas une fin en soi. Il y a un objectif ultime dans ces échanges, a-t-il déclaré. « C’est un endroit où nous nous rencontrons pour échanger des idées qui, avec l’aide du Saint-Esprit, feront avancer la mission de Dieu, » a souligné Marston Thomas. « Tout tourne autour de la mission. »

Dans son allocution de bienvenue, Ian Greene, président d’ASi-Bahamas, a dit que, juste avant le programme, des bénévoles motivés par l’esprit de mission ont soutenu une initiative menée par ASi dans la communauté de Nassau et que, récemment, les activités missionnaires d’ASi au Guyana ont débouché sur au moins 85 baptêmes. « Lorsque nous unissons nos efforts, nous accomplirons de grandes choses, » a déclaré Ian Greene.

Marston Thomas, président de la section ASi Inter-Amérique, intervient lors de la cérémonie d’ouverture. Photo de Nigel Coke / DIA

La présence du gouvernment

Au nom du gouvernement des Bahamas, l’Honorable K. Peter Turnquest, vice-Premier Ministre et Ministre des Finances, a assisté à la cérémonie d’ouverture et s’est adressé à l’auditoire. Alors qu’il transmettait les salutations du Premier Ministre des Bahamas, docteur Hubert Minnis, Peter Turnquest a déclaré que c’était un « immense plaisir » pour lui d’être présent. « Ma relation avec l’Église adventiste du septième jour remonte à très loin; J’ai toujours apprécié votre soutien, vos prières et vos encouragements, » a-t-il déclaré.

Peter Turnquest a ajouté que c’est quelque chose qu’il aimerait voir se poursuivre ; il a demandé aux membres de l’Église adventiste de l’inclure, ainsi que ses collègues, dans leurs pensées et leurs prières. « Je vous invite à prier pour nous et à prier pour notre gouvernement, » a déclaré Peter Turnquest. « Et je souhaite que cette [convention] puisse être une expérience qui contribue à vous régénérer personnellement, professionnellement et spirituellement. »

Une place pour chaque ouvrier
L’intervenant principal pour la soirée était pasteur Elie Henry, président de la DIA. Pasteur Henry a dit qu’il pouvait voir à travers les membres d’ASi-DIA, des personnes reconnaissantes pour ce que le Seigneur a fait dans leur vie. « Vous venez de différentes sections locales d’ASI dans la DIA, et vous êtes venus, je le crois, avec beaucoup de gratitude dans vos cœurs. Dieu a été très bon envers moi et il l’a été pour vous aussi. Si vous êtes ici, c’est simplement parce que vous appréciez de nombreuses choses que le Seigneur vous a données, » a déclaré pasteur Henry.

Pasteur Elie Henry, président de l’Église adventiste en Inter-Amérique, prononce le discours principal lors de l’ouverture de la Convention Annuelle d’ASi Inter-Amérique, le 21 août 2019, à Nassau, aux Bahamas. Photo de Nigel Coke / DIA

Maintenant, a-t-il dit, le défi est de savoir comment répondre à tout ce que le Seigneur a fait pour nous. Citant le Psaume 116 : 12, pasteur Henri a demandé : « Comment rendrai-je à l’Éternel tous ses bienfaits envers moi ? » Il a ensuite expliqué : « Lorsque nous parlons de raviver l’esprit de service, nous devons commencer avec Dieu. Quand nous voyons à quel point le Seigneur est bon envers nous, nous devons décider de témoigner partout, d’accomplir la mission comme une réponse à tout ce que le Seigneur a fait pour nous. »

Citant à nouveau le psaume 116, pasteur Henri a invité les membres d’ASi à « prendre la coupe du salut, » « invoquer le nom de l’Éternel » et « accomplir [nos] vœux envers l’Éternel… en présence de tout son peuple » (vv. 13, 14). Il a rappelé : « Tout ce que nous avons vient de Dieu, et Dieu n’a besoin de rien, mais il veut être notre partenaire dans nos affaires, celui qui nous guidera jusqu’au bout. »

Pasteur Henry a expliqué que ce que Dieu a fait devrait être notre motivation pour servir. Chacun de nous doit se dire : « Je serai plein de compassion ; Je serai comme Jésus, afin que là où je suis, tout le monde puisse voir que je suis au service de Dieu. »

Les porte-drapeaux en uniforme défilent avec les drapeaux représentés à la convention annuelle d’ASi Inter-Amérique de cette année, à Nassau, aux Bahamas. Photo de Nigel Coke / DIA

C’est quelque chose qui change la vie, a expliqué pasteur Henry, car nous vivons à une époque où les chrétiens doivent être audacieux et dire vraiment qui ils sont. « Les adventistes du septième jour doivent faire savoir qu’ils sont des croyants et qu’ils croient fermement que Jésus vient bientôt, » a déclaré pasteur Henry. « Le Seigneur s’intéresse à ce que je fais maintenant, à la manière dont je prospère maintenant, à la façon dont je peux être le meilleur citoyen, la meilleure personne possible, afin de pouvoir servir les autres comme Jésus l’a fait. »

L’édition 2019 de la Convention d’ASi Inter Amérique se poursuivra jusqu’au 24 août.

Pour plus de récits sur la convention de cette année, visitez notre site à l’adresse interamerica.org

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Des bénévoles soutiennent des familles vénézuéliennes à Maranhão
Les dirigeants Inter Américains constatent de leurs yeux la destruction causée par l’Ouragan Dorian
Un nouveau centre de santé aux empreintes adventistes en Biélorussie