Mots-clés les plus recherchés

Plus de 1400 délégués réunis à l’occasion du Congrès des Ministères des Campus Publics organisé par l’Inter Amérique dans la ville de Panama au Panama, posent pour une photo de groupe le dernier jour du programme lors d’une visite organisée de la ville. Le programme de quatre jours a rassemblé des centaines de jeunes professionnels adventistes et d’étudiants d’universités qui fréquentent des institutions non confessionnelles et qui créent activement un impact sur les autres sur leur campus et dans leurs communautés grâce à l’espérance qu’apporte l’évangile. Photo de la Division Inter Américaine

31 Juillet 2019 | Panama, Panama | Libna Stevens / DIA

Des centaines d’étudiants d’université adventistes du septième jour et de jeunes professionnels étudiant sur des campus publics ou privés dans l’ensemble du territoire de la Division Inter Américaine (DIA) se sont réunis pour le plus grand congrès public jamais organisé par les Ministères des Campus Publics (PCM) pour l’ensemble du territoire, dans la ville de Panama au Panama, du 18 au 21 juillet 2019.

Les plus de 1400 délégués se sont réunis pendant les quatre jours du programme afin de rester ancrés dans la Parole de Dieu, d’apprendre à établir ou à consolider un centre d’influence chrétienne dans les universités non gérées par l’Église adventiste du septième jour, et de développer le service dans la communauté qui les entoure.

« C’est le moment de rester fidèles au Seigneur, car nous avons tous une mission à accomplir et nous avons besoin de vous pour cela, » a déclaré pasteur Hiram Ruiz, directeur des ministères des campus publics pour l’Église adventiste en Inter Amérique. « Dieu a accompli des miracles chez les autres, mais il désire accomplir davantage grâce à votre expérience en lui. » Pour que cela se produise, a déclaré Hiram Ruiz, chacun doit comprendre son rôle qui est de représenter Jésus dans les contextes non religieux où il étudie et vit, et devenir un ambassadeur pour le Christ, volontaire et disponible pour aller partout où il conduit.

Suivre Jesus

« Vous devez vous assurer de suivre les traces de Jésus, d’embrasser sa mission, de changer le monde, une personne à la fois, et de dire : ‘Seigneur, envoie-moi’ là où tu as besoin de moi comme véhicule pour transmettre l’espérance et l’amour, » a dit Hiram Ruiz.

Pasteur Hiram Ruiz, directeur des ministères des campus publics pour l’Église adventiste en Inter-Amérique, s’adresse à la délégation le Sabbat 20 juillet 2019. Photo de Daniel Gallardo/DIA

Garder cette mission claire dans l’esprit des étudiants et des jeunes professionnels – ou des étudiants récemment diplômés qui dirigent ou continuent à exercer un ministère auprès d’autres adventistes se trouvant sur des campus non religieux – est essentiel pour préparer une génération qui sera dans l’église jusqu’à la fin des temps, a expliqué Hiram Ruiz.

Le président de la Division Inter Américaine, pasteur Elie Henry, s’est adressé à la délégation le sabbat, et leur a rappelé que la vision de Dieu pour eux est très grande.

« Dieu désire vous utiliser afin que vous soyez une bénédiction pour les autres, quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez ou la carrière que vous avez choisie, » a dit pasteur Henry. « Dieu veut vous racheter et veut que vous sachiez que sa vision est globale, afin qu’il puisse vous utiliser pour toucher la vie des gens, peu importe leur race, leur situation sociale ou l’endroit où ils vivent. »

Pasteur Henry a encouragé les étudiants d’université et les professionnels à ne pas être limités par les problèmes ou les défis dans leur vie, et à s’assurer de plonger au plus profond de la Parole de Dieu et à laisser Dieu les conduire à devenir un missionnaire dans un monde perdu.

Le président de la DIA, pasteur Elie Henry, prie pour les ministères des campus publics dans toute la division, et pour que les étudiants et les professionnels poursuivent leur mission qui est d’être une bénédiction pour les autres. Photo de Daniel Gallardo / DIA

Être un Ambassadeur

Avec pour thème « Envoie-Moi – Je Veux Être un Ambassadeur, » le congrès visait à aider les délégués à découvrir le but de leur vie avec les outils nécessaires, au travers de séances plénières et de dizaines de séminaires présentés par plus de 28 intervenants. Les séances ont mis l’accent sur la proclamation de l’évangile en utilisant tous les médias disponibles, sur l’établissement de centres d’influence sur les campus, sur la manière de toucher les individus post-modernes, et sur le fait de devenir des missionnaires interculturels aux niveaux local et mondial, trouvant des façons créatives de partager l’espoir, et bien plus.

Pasteur Jiwan S. Moon, directeur des ministères de campus publics de l’Église adventiste mondiale, a motivé les membres de la délégation à rester fidèles à leur appel en tant qu’ambassadeurs PCM et missionnaires. « Engagez-vous à proclamer l’évangile éternel jusqu’à la fin du monde, car vous devez suivre l’exemple de Jésus. Vous devez imprimer en vous sa mission, vous devez changer le monde, » a déclaré Jiwan Moon.

D’après Hiram Ruiz, un peu plus de la moitié des délégués, soit 52%, étaient des jeunes professionnels. « Beaucoup d’entre eux ont eu l’opportunité de voir pour eux-mêmes au cours de ce congrès, comment l’église élabore des stratégies et investit dans la consolidation des ministères des campus publics depuis qu’il a été officiellement organisé en ministère de l’organisation de l’église en 2014 dans la DIA, empruntant ainsi la voie ouverte par l’Église adventiste mondiale, » a-t-il dit. Ils ont également compris leur rôle qui est de servir de mentors et d’exercer un ministère auprès des étudiants sur les campus, mais aussi de les soutenir dans leur mission visant à faire d’eux des ambassadeurs et des leaders sur les campus, même au-delà de leurs années d’études, a expliqué Hiram Ruiz.

Pasteur Jiwan Moon, directeur des PCM pour l’Église adventiste mondiale, invite les délégués à être des ambassadeurs et des missionnaires pour Christ sur les campus. Photo de Daniel Gallardo / DIA

« Les groupes des Ministères des Campus Publics aident les étudiants à toujours mettre l’accent sur une relation plus intime avec Jésus, et les aident à développer leurs compétences en matière de leadership sur les campus et dans leurs communautés, » a déclaré Hiram Ruiz. Il s’agit de leur montrer comment leur leadership, leur influence, leur témoignage et leur gestion chrétienne contribueront à la réalisation de la mission de l’église.

Développement du Leadership

Cecilia Samuels, 28 ans, continue d’apporter sa contribution dans l’accompagnement et l’exercice d’un ministère auprès des adventistes qui étudient à l’Université des West Indies et à l’Université de Technologie à Kingston, en Jamaïque, depuis maintenant de nombreuses années. Elle a obtenu son diplôme d’études supérieures en 2017 et enseigne à l’Université des West Indies ; Elle n’a pas cessé son implication dans Advent Fellowship, un groupe des ministères des campus publics.

Advent Fellowship exerce son ministère dans les deux universités de Kingston depuis sa création il y a 50 ans cette année. Cecilia Samuels a déclaré que le fait d’avoir intégré Advent Fellowship lorsqu’elle a quitté sa maison pour s’installer sur le campus, lui a permis de rester à l’église et d’établir une relation plus étroite avec Jésus.

« Il y a tellement de choses qui vous attirent et vous poussent à quitter l’église, la vie dans la ville est différente et on se laisse entraîner dans les amusements… et appartenir à une famille dans l’église sur le campus m’a aidé à prendre une décision ferme pour Dieu, » a déclaré Cecilia Samuels. Elle fait partie de la culture de mentorat des étudiants à Advent Fellowship, une culture qui a inspiré et préparé Xaundre Mohansingh, 22 ans, qui entamera sa quatrième année d’école de médecine à l’Université des West Indies. Xaundre Mohansingh passe un an en tant que président d’Advent Fellowship dans cette université, et a déclaré que sa vie a changé et que ses compétences en matière de leadership se sont développées au cours des trois années pendant lesquelles il a fait partie du groupe.

Cecilia Samuels (à gauche) et Xaundre Mohansingh (à droite) sont des dirigeants actifs à Advent Fellowship – un groupe des ministères des campus publics – qui est actif depuis 50 ans à Kingston, en Jamaïque. Photo de Daniel Gallardo / DIA

« C’est vraiment productif pour moi. Je ne peux pas réellement m’imaginer en train de faire autre chose que de faire partie de Advent Fellowship, » a déclaré Xaundre Mohansingh. L’objectif d’Advent Fellowship est de favoriser la croissance spirituelle, l’acquisition de compétences intellectuelles, de développer la puissance pour témoigner et atteindre la santé physique et sociale, a-t-il expliqué.

Xaundre Mohansingh a déclaré que tous ceux qui font partie d’Advent Fellowship obtiennent deux diplômes lorsqu’ils terminent leurs études à l’université : un dans le cadre d’Adventist Fellowship et un autre dans la filière qu’ils ont choisie.

Les étudiants participent à des campagnes d’évangélisation tout au long de l’année et visitent d’autres églises adventistes dans les îles pour mettre sur pied un programme du sabbat matin et après-midi, comprenant des scènes, des sermons, des programmes pour enfants et bien plus encore.

La Jamaïque compte environ 10 sections locales d’Advent Fellowship, et plus de 1000 étudiants dans le cadre des ministères des campus publics dans les universités, ont indiqué les responsables locaux de l’église. Plusieurs activités commémorant les 50 ans d’Avent Fellowship se poursuivront tout au long de l’année.

Les délégués participent à un séminaire sur le fait d’être des disciples novateurs et créatifs dans le cadre de leurs initiatives PCM, le 19 juillet dans la ville de Panama, au cours du programme de quatre jours. Photo de Daniel Gallardo / DIA

Croissance des PCM au Panama

Avec plus de 800 délégués du Panama présents au congrès, les dirigeants locaux de l’église savent que ce programme contribuera à consolider les groupes PCM sur tous les campus non confessionnels dans ce pays d’Amérique Centrale.

Misael González, directeur des PCM pour l’Église adventiste au Panama, a déclaré qu’il y a 10 sections locales organisées dans certaines des plus grandes universités du pays. « Nous sommes vraiment ravis parce que les universités ont reconnu nos sections PCM sur les campus avec un document légal permettant aux étudiants de mener constamment des actions d’impact sur ceux qui les entourent, » a déclaré Misael González. Les ministères PCM ont connu une croissance après le lancement en Inter-Amérique de ce nouveau ministère en 2015 avec le premier congrès à Cuba.

Les étudiants ont créé un impact sur leurs campus avec des expos santé, des activités de nettoyage et de nombreuses autres initiatives sur le campus. Misael González a déclaré qu’en 2017, le lancement à l’échelle nationale avait poussé les étudiants, les aumôniers et les pasteurs à redoubler d’efforts pour s’organiser afin d’exercer un ministère auprès des étudiants adventistes.

« C’est formidable de voir à quel point nos étudiants sont enthousiastes à l’idée de participer à ce congrès PCM Inter Américain et de constater le travail beaucoup plus extraordinaire qu’ils accompliront sur les campus, » a déclaré Misael Gonzalez. D’après lui, le plan est de visiter et d’établir des liens plus étroits avec les administrateurs et les professeurs des universités afin qu’ils puissent en apprendre davantage sur l’église et sa mission ainsi que sur les défis auxquels les étudiants sont confrontés lorsque des examens sont programmés le samedi.

Une partie des 108 étudiants ambassadeurs sur leurs campus sur l’estrade lors d’une cérémonie spéciale le 20 juillet, après avoir reçu un insigne en reconnaissance de leur leadership PCM sur leur campus. Photo de Daniel Gallardo / DIA

Un centre d’influence

Ariakna Ortega, 20 ans, étudiante en médecine dans la ville de Panama, a été motivée par un programme PCM national, à inscrire un groupe sur le campus de l’université privée où elle étudie. Il y a neuf mois, Ariakna Ortega et une amie, Andrea Paredes, ont organisé des réunions de groupe pour les autres étudiants adventistes des quatre universités de la région. Ils se rencontraient au Parc Libertadores Community, qui est proche des quatre universités. C’est le seul groupe PCM dans les universités privées au Panama.

Ariakna Ortega a indiqué qu’il y a environ 50 adventistes qui étudient dans les quatre universités et qu’ils en voient environ 15 par semaine, selon la semaine. Ils se rencontrent pendant une heure pour chanter, prier, partager une réflexion spirituelle, parler d’un sujet sur la santé, passer un moment de communion fraternelle et témoigner auprès des visiteurs du parc.

« Ce ministère est synonyme de salut parce que c’est un ministère qui sauve, » a dit Ariakna Ortega. « Cela m’a ramené à Christ parce qu’à un moment, quand j’ai commencé mes études à l’université, je me suis sentie perdue, même si j’ai grandi dans l’église, mais j’avais l’impression, à l’époque, que l’église ne faisait pas partie de ma vie. » Elle a le sentiment que sa mission est d’aider ceux qui traversent ce qu’elle-même a traversé lorsqu’elle est entrée à l’université.

Andrea Paredes, récemment diplômée et travaillant à temps plein, a déclaré que faire partie du groupe Libertadores lui avait montré qu’à travers les PCM, il était vraiment question de salut et de fidélisation, d’un lieu d’appartenance, et du fait de devenir une lumière éclatante.

Andrea Paredes (à gauche) et Ariakna Ortega de la ville de Panama, au Panama, dirigent la seule section PCM destinée aux étudiants adventistes dans quatre universités privées. Toutes les semaines, ils se rencontrent au Parc Communautaire Libertadores, enthousiastes à l’idée de créer un impact sur les étudiants et les membres de la communauté. Photo de Daniel Gallardo / DIA

« Beaucoup de gens sont intrigués par nos réunions chaque semaine et ils s’approchent pour écouter et observer ce que nous faisons, » a dit Andrea Paredes. Le groupe d’étudiants a organisé des activités pour les enfants et les parents qui viennent dans le parc et prennent également le temps de nettoyer le parc. « Nous voulons qu’ils nous voient régulièrement là-bas afin que nous puissions établir plus de crédibilité et de confiance. »

« Le Seigneur nous a placés là pour être une lumière dans la communauté et nous voulons continuer à consolider la foi des étudiants et aider à développer leurs compétences en matière de leadership pour l’église, » a déclaré Andrea Paredes.

Ariakna Ortega et Andrea Paredes ont été honorées pour leur engagement et leur initiative dans la direction du groupe Libertadores.

Lors d’une cérémonie de remise d’insignes lors du programme des PCM, 108 étudiants ont été honorés pour leur leadership sur le campus. Il y a eu aussi un forum de discussion au cours duquel les étudiants ont reçu des informations sur les opportunités de bénévolat adventiste dans leur pays et à travers le monde.

Des délégués de Cuba jouent lors du programme du sabbat matin, le 20 juillet 2019. Photo de Daniel Gallardo / DIA

De plus, une cérémonie baptismale spéciale a permis à six étudiants d’université d’être baptisés lors du programme du sabbat.

Des congrès régionaux devraient se dérouler sur l’ensemble du territoire tout au long de l’année, a déclaré Hiram Ruiz.

Pasteur Ruiz croit de tout cœur que les ministères des campus publics mettront un terme à l’exode des étudiants d’université adventistes qui laissent l’église. « Avec le temps, nous verrons les fruits de ce ministère devenir de plus en plus tangibles, » a-t-il dit. Hiram Ruiz a déclaré que des délégués de 21 des 24 unions de la DIA ont assisté au congrès.

« Ce ministère poussera les étudiants, les professionnels et les dirigeants à être plus actifs et à laisser une influence positive bien marquée dans l’église et dans la communauté.

Pasteur Robert Costa, secrétaire adjoint de l’association pastorale pour l’Église adventiste mondiale, présente un séminaire sur l’évangélisation par les petits groupes. Photo de Daniel Gallardo

Pour voir la liste des intervenants et des séminaires présentés lors du programme, cliquez ICI

Pour voir une galerie de photos du Congrès PCM de l’Inter-Amérique, cliquez ICI

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

L’Inter Amérique organise un programme en ligne sur la mission interculturelle
Le ministre jamaïcain de la Sécurité félicite l’Université Adventiste pour son programme spécial pour les étudiants
Des centaines de personnes assistent à l’ouverture du siège de Il Est Écrit