Un nouveau programme universitaire parrainé par la Conférence Générale des adventistes du septième jour devrait contribuer à améliorer la connaissance et l’expertise sur la vie et l’œuvre d’Ellen G. White, cofondatrice de l’Église adventiste du septième jour. Le certificat postuniversitaire en Études Adventistes et sur Ellen G. White, constitue une démarche conjointe entre le Ellen G. White Estate (Fondation Ellen White) et l’Université d’Andrews, une université adventiste du septième jour qui se trouve à Berrien Springs, dans le Michigan, aux États-Unis.

« Je prie depuis des années que Dieu ouvre une porte afin que nous puissions proposer cette option, » a déclaré Merlin Burt, professeur d’histoire de l’église à l’Université d’Andrews et directeur du Centre de Recherche Adventiste. « Nous voulions un programme pour que ceux qui enseignent Ellen G. White puissent mieux comprendre les questions autour de ce sujet et soient à même de les présenter de façon positive. »

Les dirigeants responsables du projet ont expliqué que l’initiative universitaire serait proposée au niveau post-master et comprendrait des sessions intensives sur trois ans dans quatre sites à travers le monde. Environ la moitié des unités de valeur peut être transférable vers un programme de doctorat.

Ils ont également expliqué que les cours seront gratuits, mais que le nombre de places est limité à 30 étudiants par site. Les régions administratives de l’Église mondiale, ou divisions, recommanderont leurs étudiants et couvriront les frais de voyage et dépenses connexes, ont-ils indiqué.

Objectifs du Programme

L’un des principaux objectifs du programme est de former et d’équiper les enseignants en Études Adventistes, les enseignants en études sur Ellen G. White et les directeurs de centres Ellen G. White, a dit Merlin Burt. « Nous voudrions que ce programme informe les pasteurs, les professeurs et les dirigeants du monde entier. »

Merlin Burt a également expliqué que le nouveau diplôme « nous aidera également à mener des recherches efficaces dans les études sur Ellen White et dans la théologie et l’histoire adventistes. »

Les adventistes pensent qu’Ellen G. White a exercé le don biblique de la prophétie pendant plus de 70 ans de ministère public. C’est la raison pour laquelle un des objectifs du programme, a expliqué Merlin Burt, est que les étudiants soient en mesure « d’articuler une compréhension biblique et théologiquement valable du don prophétique tel qu’il a été manifesté dans la vie d’Ellen G. White. »

Mission et Identité

Le programme recevra les contributions du département de l’Éducation de l’Église adventiste, de l’Institut de Recherche Biblique et du Bureau des Archives, des Statistiques et de la Recherche, ont indiqué les dirigeants.

Lisa Beardsley-Hardy, directrice du département de l’Éducation de l’Église adventiste, a souligné que le nouveau programme n’est pas simplement une démarche universitaire. « Il s’agit aussi de la mission, » a-t-elle déclaré. C’est un moyen de renforcer l’identité adventiste du septième jour.

« Une identité se développe et se forme à travers des histoires, en se rappelant la manière dont Dieu a œuvré dans notre histoire et dans diverses parties du monde, » a ajouté Lisa Beardsley-Hardy.

Les retours à propos de cette initiative ont été positifs.

« Nous sommes de fervents partisans de ce programme et nous sommes très enthousiastes à ce sujet, » a déclaré le vice-chancelier de l’Université adventiste d’Afrique (AUA), Delbert Baker. AUA est l’un des quatre sites internationaux choisis pour accueillir une cohorte du programme. Les trois autres sont l’Institut International Adventiste d’Études Avancées (AIIAS) aux Philippines, l’Université de l’Union Péruvienne (UPeU) au Pérou et le Collège supérieur Polonais de Théologie et de Sciences Humaines en Pologne. Les cours seront présentés en anglais dans trois des sites et en espagnol à l’UPeU.

La première cohorte devrait commencer à suivre les cours à l’AIIAS en février 2020, ont précisé les dirigeants.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

L’aumônier du sénat américain honoré pour sa défense de la liberté religieuse
L’Église adventiste au Costa Rica et au Nicaragua s’engage à atteindre les anciens membres
Dans le Nord de la Colombie, l’église vient en aide aux familles de migrants vénézuéliens adventistes