10 janvier 2019 | St. Catherine, Jamaïque | Damian Chambers / JAMU / DIA

L’Église Adventiste du septième jour en Jamaïque est toujours en deuil après la perte de quatre de ses jeunes membres qui se sont noyés en mer la semaine dernière.

Chavar Lewis, 31 ans, et Duran Bryan, 30 ans, de la région nord de l’église et Joseph Anderson, 26 ans, et Karanjah Gayle, 26 ans, de la région centrale, ont péri en mer dans deux incidents distincts survenus à un jour d’intervalle.

Selon les rapports de police, Chavar Lewis et Duran Bryan de l’Église Adventiste de St. Ann’s Bay sont décédés le 30 décembre 2018 à la plage Silver Sands à Duncans, à Trelawny, après que tous les deux se soient retrouvés en difficulté en mer. Ils participaient à la célébration de l’anniversaire d’un membre de leur congrégation. Leurs corps ont été retrouvés peu après.

Duran Bryan [à gauche], 30 ans, et Chavar Lewis, 31 ans, de très bons amis, se sont noyés le 31 décembre, après qu’ils aient été emportés par une mer agitée à Silver Sands Beach, à Duncas, à Trelawny, en Jamaïque. Ils assistaient à la célébration de l’anniversaire d’un membre de leur communauté, l’église adventiste de St. Ann’s Bay. Photo de Facebook

La nouvelle de leur décès a plongé des milliers de personnes dans le deuil car les deux jeunes hommes étaient de fidèles membres de la congrégation de St. Ann’s Bay et de la Fédération de la Jeunesse Adventiste de St. Ann, dans la Fédération du Nord de la Jamaïque (NJC) où ils servaient au niveau des Éclaireurs et de la Musique ainsi que dans plusieurs autres ministères.

Alors que l’église en Jamaïque faisait face à leur disparition, la nouvelle est parvenue que deux autres jeunes hommes, Karanjah et Joseph, étaient portés disparus après qu’ils soient partis nager à la plage de Frenchman’s Bay à Treasure Beach, à St. Elizabeth, le 31 décembre 2018.

Karanjah et Joseph étaient tous deux membres de l’église Adventiste du septième jour du Beverley à Manchester et étudiants à l’Université du Nord de la Caraïbe. Joseph était également membre de la Force de Défense de la Jamaïque (JDF). Karanjah étudiait la communication alors que Joseph étudiait l’informatique.

D’après la police, le corps de Joseph aurait été retrouvé en mer un jour après l’incident, tandis que le corps de Karanjah aurait été aperçu par les garde-côtes jamaïcains à quelques mètres de l’endroit où le corps de Joseph aurait été retrouvé. Cependant, les plongeurs n’ont pas pu récupérer le corps de Karanjah en raison des « menaces posées par les requins. »

Les dirigeants de l’église offrent l’espoir

« Nous sommes profondément touchés par l’expérience traumatisante de ces derniers jours, » a déclaré pasteur Everett Brown, président de l’Église Adventiste du septième jour en Jamaïque. « Nous présentons nos sincères condoléances ainsi que nos prières aux familles de ces quatre jeunes hommes. Nous prions que le Saint-Esprit leur apporte réconfort et espérance dans ce moment de grande tristesse. »

Des membres de l’église Adventiste de Beverly à Manchester, en Jamaïque, prient ensemble après le décès par noyade de Karanjah Gayle, 26 ans, et de Joseph Anderson, 26 ans, le 5 janvier. Ils étaient tous deux étudiants à l’université du Nord de la Caraïbe, une institution de l’église qui se trouve à Mandeville. Une équipe de psychologues a également offert un accompagnement à la fois à l’église Adventiste de Beverly et à l’église Adventiste de St. Ann’s Bay. Photo de l’Union de la Jamaïque

Chavar était le fils du pasteur Mobrey Lewis, directeur de l’école du sabbat et des ministères personnels de la Fédération du Nord de la Jamaïque. D’après Everett Brown, pasteur Lewis a déclaré que dans ce moment de deuil et de chagrin, le soutien que lui et sa famille ont reçu des membres d’église les a rendus plus forts pour faire face à la situation. « Il [pasteur Lewis] a déclaré que cet élan d’amour de la part des membres avait renforcé dans son esprit la valeur et la présence de l’amour qui existe au sein de l’église, » a déclaré pasteur Brown.

Le président de la NCU, Lincoln Edwards, a présenté ses condoléances aux familles endeuillées et les membres du personnel enseignant qui avaient comme élèves les étudiants décédés. Lincoln Edwards a invité le personnel à observer une minute de silence à l’occasion de la mort tragique de Karanjah et de Joseph avant la reprise des cours le 7 janvier.

Accompagnement suite au deuil

Un accompagnement spécial pour le deuil a été proposé à l’église Adventiste de St. Ann’s Bay suite au décès de Chavar et Duran, le 5 janvier, avec une allocution du Dr. Gary Buddoo-Fletcher, aumônier en chef des Forces de Police de la Jamaïque (JCF).

Depuis le décès de Karanjah et de Joseph, des représentants de la NCU, y compris de l’unité d’aumônerie, offrent un accompagnement pour le deuil et un soutien émotionnel aux proches et aux familles de l’église. Le 5 janvier, une équipe de la NCU composée de deux personnes accompagnées de quelques étudiants proches des jeunes hommes a visité l’église adventiste de Beverly à Manchester et a apporté son soutien.

Des moments spéciaux de dévotion ont eu lieu le 9 janvier lors d’une cérémonie d’hommage qui a eu lieu sur le campus de l’université et d’un programme organisé par la Force de Défense de la Jamaïque à Mandeville à la mémoire de Joseph et Karanjah.

Les funérailles de Chavar Lewis et Duran Lloyd auront lieu le 17 février. Chavar laisse une épouse et deux jeunes enfants. Duran lui laisse une femme et un petit garçon.

Les préparatifs pour les obsèques de Karanjah Gayle et de Joseph Anderson sont en cours.

Pour plus d’informations, visitez le site
jmunion.org

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

L’Église adventiste au Costa Rica et au Nicaragua s’engage à atteindre les anciens membres
Dans le Nord de la Colombie, l’église vient en aide aux familles de migrants vénézuéliens adventistes
Au Mexique, les adventistes intensifient leur impact en matière de santé dans tout le Chiapas avec de nouveaux véhicules sanitaires mobiles