Mots-clés les plus recherchés

28 Janvier 2019 | Montemorelos, Nuevo Leon, Mexique | Laura Marrero / DIA

Près de 50 étudiants, enseignants, membres du personnel médical et bénévoles de l’Université de Montemorelos ont récemment visité plusieurs communautés autochtones de la région montagneuse de l’état de Chihuahua dans le Nord du Mexique, proclamant l’espérance et distribuant des jouets, des couvertures, des vêtements, des livres bibliques et des radios solaires. Les 300 radios solaires, ou godpods, comprenaient des études bibliques, des chansons et des programmes dans la langue maternelle des Rarámuris ; elles ont été offertes par la Radio Adventiste Mondiale. De plus, des services médicaux et ophtalmologiques gratuits ont été proposés à des dizaines de familles.

Pasteur Agustín Andrade, aumônier à l’Université de Montemorelos, distribue des radios solaires, ou godpods, contenant des études bibliques et des chants en langue Rarámuris et qui ont été données par la Radio Adventiste Mondiale pour le voyage Mission Extrême dans la région montagneuse de La Sierra Tarahumara dans l’état de Chihuahua, dans le Nord du Mexique, du 6 au 12 décembre 2018. Près de 50 étudiants, enseignants, membres du personnel médical et bénévoles ont participé en proclamant l’espérance, distribuant des couvertures et proposant des services médicaux à des centaines de personnes dans cinq communautés indigènes. Photo de l’Université de Montemorelos

« La Sierra Tarahumara est un lieu ayant de grands besoins, » a déclaré pasteur Agustín Andrade, aumônier de l’École des Arts, d’Architecture, de Design et de Communication à l’Université de Montemorelos. Les gens disposent de peu d’abris et endurent des hivers rigoureux chaque année, a-t-il ajouté. « Ils ont un grand besoin spirituel. »

Sur les 50000 habitants Tarahumara que compte l’état du Chihuahua, la grande majorité est monolingue, a expliqué pasteur Andrade. « Ce groupe ethnique conserve de nombreuses coutumes précolombiennes et a reçu pendant des années une influence Jésuite importante. » La région compte moins de 200 membres Adventistes et il était important de mener une action d’impact auprès des membres mais aussi des communautés environnantes, a déclaré Agustin Andrade.

Le projet « Mission Extrême » de cette année, qui s’est déroulé du 6 au 12 décembre 2018, comprenait des visites dans cinq communautés : Guachochi, Nácarare, Basihuare, San Juanito et Cusárare.

C’est la deuxième fois que des étudiants de l’université visitent la région montagneuse depuis 2007. Cette fois, l’accent a également été mis sur l’enseignement des valeurs aux enfants, la réparation des églises adventistes et la distribution de couvertures et de vêtements aux familles.

Les enfants de Rarámuris regardent leurs livres contenant des valeurs et prennent part à des activités avec les étudiants de l’Université de Montemorelos qui ont visité les écoles de cinq communautés de la région montagneuse de La Sierra Tarahumara, dans le Nord du Mexique, du 6 au 12 décembre 2018. Photo de l’Université de Montemorelos

Emphase sur les valeurs

Des livrets mettant en lumière 10 valeurs, spécialement conçus par les étudiants inscrits dans le programme de design de communication visuelle, ont été préparés pour les trois niveaux scolaires – les tranches d’âge de 4 à 7 ans, de 8 à 10 ans et de 11 à 13 ans.

« C’était différent dans chaque communauté ; dans de nombreuses communautés nous avons travaillé avec des élèves habitués à travailler sur des leçons et à écrire, mais nous avons aussi travaillé avec des enfants qui n’ont jamais reçu d’enseignement scolaire, » a expliqué Rúbi López, professeur et coordinateur du programme de design en communication visuelle.

Réparations d’églises

Dans le cadre du projet missionnaire, les étudiants et les enseignants du programme d’architecture ont évalué trois églises Adventistes trois mois avant le voyage missionnaire. Les étudiants ont rénové et réparé des églises durant les sept jours d’impact dans la région.

Des étudiants de Montemorelos peignent l’extérieur de l’église Adventiste de San Juanito à San Juanito, dans la Sierra Tarahumara, dans le Chihuahua, au Mexique, le mois dernier lors du projet de voyage de Mission Extrême. Photo de l’Université de Montemorelos

L’église Adventiste de Guachochi a été la première à être rénovée. Des mesures de l’église ont été effectuées pour produire les plans, tandis que quatre équipes de concepteurs se sont concentrées sur l’ajout de salles de bains, d’un hall et d’une cuisine, d’un baptistère ainsi que d’un bureau pour le pasteur.

Dans l’église Adventiste de Basíhuare et l’église Adventiste de San Juanito, les salles de bains ont été refaites et les murs peints.

Il était important d’impliquer les étudiants dans le projet, car les projets missionnaires ont pour but de renforcer l’engagement missionnaire des étudiants, a déclaré Rubén Hernández, professeur dans le programme d’architecture et coordinateur des projets achevés.

« Nous voulons que les étudiants sachent que leur carrière ne consiste pas seulement à gagner de l’argent, mais aussi à prêcher l’évangile par le biais de l’architecture, à rendre la vie meilleure pour les gens, et c’était là un des moyens les plus directs disponibles, » a déclaré Rubén Hernández. « Nous devons faire une différence en tant qu’architectes Adventistes avec cette mission. »

Une étudiante inscrit les informations sur un registre alors que les indigènes se font soigner les yeux. Photo de l’Université de Montemorelos

Grand projet collaboratif

Les organisateurs ont déclaré que la « Mission Extrême – Sierra Tarahumara » représentait un investissement important en fonds, en logistique et en attention pour la communauté, réalisé grâce aux dons de plus de 100 personnes et organisations.

Au total, plus de 2000 personnes ont bénéficié de l’initiative. Environ 700 couvertures, 200 jouets et 1000 paires de chaussures ont été distribués, ainsi que des gants et des écharpes.

« Il ne s’agit pas pour nous de sortir pour nous distraire, mais plutôt de remplir une mission afin que les étudiants, les enseignants et les membres puissent voir à quel point il est important de travailler en équipe pour accomplir la mission que Dieu nous a confiée, » a dit Agustín Andrade.

Des plans sont faits pour effectuer une visite des projets de La Sierra Tarahumara dans deux ans. Les travaux de réparation d’architecture se poursuivront au cours des prochains mois.

Des étudiants posent avec des enfants de la communauté Rarámuris dans la région montagneuse de La Sierra Tarahumara, dans le Chihuahua, au Nord du Mexique. Photo de l’Université de Montemorelos

Pour en savoir plus sur l’Université de Montemorelos, ses programmes et ses initiatives, visitez le site um.edu.mx

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Un hôpital adventiste au Mexique rebondit après que des dizaines d’employés aient été testés positifs à la COVID-19
Le président de l’Église adventiste du septième jour célèbre la Journée Mondiale des Éclaireurs
La musique adventiste dans les Caraïbes