Dinorah Rivera (à droite), directrice du ministère des femmes et Belkis Archbold (au centre) directrice des ministères de la santé pour l’Église Adventiste en Inter Amérique, prient pour Claudia, une femme qui est venue sur le parking du siège de la DIA à Miami, en Floride où se tenait l’action de sensibilisation au cancer du sein, le 31 octobre 2018. Photo de Libna Stevens / DIA

6 novembre 2018 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens / DIA

Des dizaines de prières et de cadeaux ont été offerts aux automobilistes et aux passants qui ont pris le temps de s’arrêter lors d’une activité de sensibilisation au cancer du sein menée par le personnel de la Division Inter Américaine (DIA) à l’extérieur des bureaux du siège de la DIA à Miami, en Floride, la semaine dernière.

« Il s’agit de sensibiliser, de réconforter et de soutenir toute personne qui suit un traitement ou qui connait une personne atteinte du cancer du sein, » a déclaré Jainie Pita, directrice des ressources humaines de la DIA et principale organisatrice de l’activité qui s’est tenue le 31 octobre 2018.

« Pendant toute la journée, près de deux douzaines de personnes se sont arrêtées pour partager leur histoire et pour qu’on prie pour elles, » a dit Jainie Pita. Plusieurs parmi ceux qui se sont arrêtés ont accepté de placer leurs noms sur la liste des personnes pour qui le personnel priera et qui seront contactées au cours des prochains jours, a ajouté Jainie Pita.

Quelque 150 sacs-cadeaux contenant de l’eau, des livres sur le cancer du sein, un pin’s et un stylo, ainsi que des magazines sur la santé ont été distribués le matin au moment où les gens se rendaient au travail ainsi que l’après-midi dans un centre commercial à proximité, a déclaré Jainie Pita.

Les employés de la DIA offrent un sac-cadeau à un chauffeur de bus scolaire intéressé par l’action de sensibilisation au cancer du sein qui se tenait devant les bureaux de la DIA. Photo de Libna Stevens / DIA

Claudia faisait partie des femmes qui sont passées en voiture et qui s’est garée dans le parking lorsqu’elle a vu le panneau indiquant l’initiative de sensibilisation au cancer du sein. Elle était allée faire quelques tests la semaine précédente et attendait anxieusement ses résultats, a-t-elle dit. Alors qu’on priait pour elle, elle a essuyé quelques larmes et a remercié les femmes pour leur soutien.

Véronica, une autre automobiliste, s’est arrêtée et a demandé qu’on prie pour sa famille et pour sa fille. D’autres femmes sont venues pour prier pour des amis et des membres de leur famille touchés par la maladie.

« Si nous pouvons aider une ou plusieurs femmes à se sentir soutenues et accompagnées par la prière, c’est une bénédiction, » a déclaré Jainie Pita. « Nous espérons que beaucoup seront bénis d’une manière ou d’une autre grâce aux dons faits, à la littérature qui leur a été distribuée, ainsi qu’aux prières faites en leur faveur, ou celle d’un membre de leur famille ou d’un ami. »

Il s’agissait de la deuxième campagne de sensibilisation communautaire annuelle programmée au siège de la DIA, en collaboration avec les départements des ministères de la santé et du ministère de la femme.

Contenu des sacs cadeaux qui ont été distribués lors de l’action de sensibilisation. Photo de Libna Stevens / DIA

« Une partie de ce qui a été donné dans les sacs cadeaux a pour objectif de motiver les femmes à adopter un mode de vie plus sain, car il a été démontré qu’adopter un mode de vie sain avec une alimentation équilibrée, beaucoup de repos et une réduction du stress peuvent faire la différence, » a déclaré Belkis Archbold, directrice des ministères de la santé pour l’Église Adventiste en Inter Amérique.

« Nous savons que le cancer du sein est le principal cancer chez les femmes des pays développés et des pays en voie de développement, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, » a déclaré Belkis Archbold.

L’OMS considère le cancer du sein comme le cancer le plus fréquent chez les femmes, il touche 2,1 millions de femmes chaque année, et cause également le plus grand nombre de décès liés au cancer chez les femmes. En 2018, on estime que 627000 femmes sont décédées du cancer du sein.

« Il est important que les femmes effectuent régulièrement des autopalpations mammaires et fassent une mammographie chaque année, » a dit Belkis Archbold.

Une automobiliste demande la prière pour les membres de sa famille. Photo de Libna Stevens / DIA

C’est le cas pour toutes les femmes, pas seulement les membres de la communauté et les amies, mais aussi dans l’église, a déclaré Dinorah Rivera, directrice des ministères de la femme pour l’Église Adventiste en Inter Amérique.

« Parfois, nous pouvons nous cacher dans le cercle dans lequel nous prions, à cause de la honte, du déni ou de la culpabilité, » a dit Dinorah Rivera. « Mais les femmes qui ont eu à confronter cette maladie savent comment cela affecte leur psychisme, leur vie entière, donc la prière est importante quand on veut ne pas se sentir seule, et se sentir soutenu. »

Les femmes ont des êtres à facettes multiples et le niveau de stress est intense chez elle, donc le simple fait de sensibiliser les gens autour de nous pendant une journée peut faire une différence, » a dit Dinorah Rivera. Le but de l’initiative, a ajouté Dinorah Rivera, « est de faire comprendre que l’adoption d’un mode de vie sain et équilibré et le fait de compter sur la grâce de Dieu pour guérir physiquement et émotionnellement, selon sa volonté, peut faire une différence. »

Beaucoup de femmes et d’hommes voulaient faire un don pour les victimes du cancer du sein et beaucoup d’autres étaient heureux de ce que l’initiative ait sensibilisé davantage à la maladie.

Dulce Rice (à droite) et Cori Villarreal (à gauche) du bureau de la DIA posent pour une photo avec deux femmes originaires de l’Équateur dans un centre commercial à proximité de la DIA. Les deux femmes sont des militantes dans leur pays et étaient heureuses de constater le soutien apporté aux femmes atteintes du cancer du sein. Photo de Dulce Rice / DIA

Dulce Rice, qui travaille comme assistante professionnelle à la DIA, a établi le contact avec plusieurs personnes en se dirigeant vers le centre commercial près des bureaux de la DIA. Elle a rencontré de nombreuses personnes désireuses de prendre part à l’initiative. « Il y avait ces deux femmes équatoriennes qui faisaient du shopping et qui sont des militantes dans le domaine de la lutte contre le cancer du sein ; elles étaient vraiment heureuses de nous parler de l’importance qu’il y a à rappeler aux femmes de s’occuper d’elles-mêmes et de faire des examens annuels, » a dit Dulce Rice.

« Un couple âgé, tous deux survivants du cancer, a pris des sacs-cadeaux qu’ils distribueront à d’autres personnes atteintes du cancer, » a dit Oliva Florez, assistante professionnelle à la DIA.

Pour le moment, Jainie Pita a déclaré qu’il y avait pas mal de formulaires de demande de prière qui ont été remplies et qui seront honorées par le personnel. « Certaines personnes ont déposé des cartes de gratitude parce qu’elles ont survécu ou connaissent quelqu’un qui a survécu à un cancer, nous allons donc continuer à élever ces personnes dans la prière. »

« Nous espérons que grâce aux livres distribués, quelqu’un sera touché par le Saint-Esprit et parviendra à connaître le Seigneur, » a dit Jainie Pita.

Photo de Libna Stevens

La DIA supervise l’action de l’Église Adventiste du Septième Jour au Mexique, en Amérique Centrale, dans la Caraïbes, les Antilles françaises, les Antilles néerlandaises, la Colombie et le Venezuela.

Pour en savoir plus sur l’Église Adventiste du Septième Jour en Inter Amérique, visitez notre site
interameria.org

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

En Haïti, l’Église accueille pasteur Ted N.C. Wilson avant le début des Rencontres de Fin d’Année pour l’ensemble du territoire
Les finalistes du concours biblique annuel de l’Inter Amérique s’affronteront au Belize
Le Comité Exécutif de la Division Nord-Américaine vote de discuter de la parité financière avec la Conférence Générale