Le président de l’Église Adventiste en Jamaïque, Everett Brown, s’adresse à un membre du gouvernement après avoir reçu son prix au cours de la cérémonie de la Journée Nationale des Héros des mains du Gouverneur Général de la Jamaïque à la Kings’ House, à Kingston, en Jamaïque, le 15 octobre 2018. Photo fournie par Phillip Castell / JAMU

25 Octobre 2018 | Mandeville, Jamaïque | Nigel Coke / DIA

Les pasteurs Everett Brown, président de l’Église Adventiste du Septième Jour en Jamaïque, et Aston Barnes, ancien trésorier de l’Union des West Indies, étaient parmi les 206 personnalités qui se sont vues attribuer des distinctions nationales pour 2018.

Les distinctions, qui ont pris effet le Jour de la célébration de l’Indépendance de la Jamaïque le 6 août 2018, leur ont été remises par Son Excellence, le Gouverneur Général de la Jamaïque, le Très Honorable Patrick Allen, à Kings House, à l’occasion de la Journée Nationale des Héros, à Kingston, en Jamaïque, le 15 octobre 2018.

Pasteur Brown a reçu l’Ordre de Distinction au rang de Commandant pour sa contribution exceptionnelle à la religion, tandis que frère Barnes a reçu l’Ordre de Distinction au rang d’Officier pour sa contribution à la Fraternité Pastorale ainsi qu’au Développement Social, au Bien-Être et à la Philanthropie en Jamaïque.

« En acceptant ce prix du Gouvernement de la Jamaïque, je le fais avec un sentiment d’humilité, » a déclaré pasteur Brown. « Je suis pleinement conscient du fait que cette reconnaissance nationale n’est que le reflet des nombreuses vies que mon service et mon ministère ont touché à travers les opportunités que l’Église m’a données de servir les membres et la société en général. »

Pasteur Brown a servi l’Eglise pendant plus de 33 ans dans le ministère pastoral. Au cours de cette période, il a servi à la Fédération du Centre de la Jamaïque (CJC) en tant que pasteur de district et évangéliste, directeur des ministères de la jeunesse, secrétaire exécutif et président. Il sert en tant que président de l’Église depuis 2010.

Pasteur Everett Brown, président de l’Église Adventiste en Jamaïque, pose avec sa femme après avoir reçu une distinction nationale. Avec l’autorisation de Phillip Castell / JAMU

Pasteur Brown a conduit la CJC dans la transition vers sa réorganisation en 2002, qui a entraîné une croissance extraordinaire dans tous les domaines pour la fédération, comme par exemple le développement de son site de camp à Camp Verley et le groupe scolaire Willowdene.

Il est également vice-président de la Société Biblique des West Indies. Il est également aumônier bénévole des Forces de Police de la Jamaïque et Juge de Paix pour la commune de Sainte-Catherine.

Pasteur Aston Archibald Barnes a servi l’Église Adventiste à divers titres au cours des 65 dernières années. Il a été professeur, vérificateur, directeur de la Gestion Chrétienne et trésorier de l’Union des West Indies de 1976 à 1980.

En tant qu’Adventiste dévoué, Aston Barnes a tenu avec succès des campagnes d’évangélisation et a été consacré pasteur en novembre 1984.

En 1989, après 15 ans de conception, de négociation et de demande d’approbation, pasteur Barnes a été en mesure de mettre en œuvre et de gérer son projet, le Fonds de Développement de Capital de l’Union des West Indies. Le Fonds a fonctionné dans l’ensemble du champ de l’union et a créé un intérêt dans d’autres unions de la Division Inter Américaine. Le fonds est toujours un phare dans l’Union Jamaïcaine (anciennement Union des West Indies), et fournit des fonds pour l’expansion du capital et pour la réalisation d’améliorations à faible taux d’intérêt pour ses églises, ses établissements médicaux et éducatifs.

Pasteur Aston Barnes, ancien administrateur de l’Église dans l’ancienne Union des West Indies qui est maintenant l’Union de la Jamaïque, en compagnie de son épouse, après avoir reçu un prix national ce mois-ci. Photo de Michael Reid / JAMU

Plein de connaissances pratiques et passionné par le financement adéquat de la mission, Aston Barnes a été inspiré à écrire le livre : « Le Financement des Églises : Hier, Aujourd’hui et Demain. » Ce livre offre une solution pour financer l’éducation et la santé dans l’Église Adventiste du Septième jour, et est commercialisé à la fois localement et à l’étranger.

En reconnaissance de ses nombreuses contributions exceptionnelles à l’Église et à ses institutions, l’Université du Nord de la Caraïbe lui a décerné un doctorat honorifique (LLD) lors de sa cérémonie de remise de diplômes en août 2000.

En novembre 2000, il a pris sa retraite du service actif, mais a créé le United Trust Fund Limited, où il exerce les fonctions d’administrateur en chef.

Aston Barnes est un philanthrope et un homme de vision. Au cours de sa vie professionnelle active, et même maintenant pendant sa retraite, il continue à faire preuve de compassion et d’amitié envers de nombreuses personnes et accorde un soutien engagé aux démunis et aux défavorisés.

Il y a plus de 300000 Adventistes du Septième Jour qui se réunissent pour adorer dans 738 congrégations en Jamaïque. L’Église gère divers établissements sanitaires et éducatifs, dont une université, huit écoles secondaires, 19 écoles préparatoires, des centres de la petite enfance, un hôpital et deux cliniques.

Pour en savoir plus sur l’Église Adventiste en Jamaïque, cliquez ICI

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

En Haïti, l’Église accueille pasteur Ted N.C. Wilson avant le début des Rencontres de Fin d’Année pour l’ensemble du territoire
Les finalistes du concours biblique annuel de l’Inter Amérique s’affronteront au Belize
Le Comité Exécutif de la Division Nord-Américaine vote de discuter de la parité financière avec la Conférence Générale