Les Adventistes du Septième Jour prient pour une femme et sa famille dans le cadre des activités missionnaires menées dans les communautés pauvres de Matagalpa, au nord-ouest du Nicaragua, le mois dernier. Les membres d’église ont distribué de la nourriture dans de nombreuses communautés dans le cadre de la démarche visant à répandre l’espérance et l’amour de Jésus alors que le pays est confronté à des troubles civils depuis la mi-avril. Image de la Mission du Nord-Ouest du Nicaragua

6 août 2018 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens / DIA

Au milieu des troubles civils qui ont affecté le Nicaragua depuis la mi-avril, l’Église Adventiste du Septième Jour continue de répandre le message d’espérance dans ses communautés, avec des membres qui prient, qui adorent et qui s’unissent pour proclamer l’amour de Jésus.

« Notre église est restée forte et elle progresse, » a déclaré pasteur Wilfredo Ruiz, président de l’Église Adventiste dans l’Union Centraméricaine du sud, qui supervise la croissance de l’église au Costa Rica et au Nicaragua.

Pasteur Ruiz a récemment rencontré l’équipe des pasteurs et des directeurs d’écoles afin de prier et rassurer les dirigeants sur leur rôle dans la direction que suit l’église alors que le nombre de décès liés à la criminalité a augmenté, que les protestations se sont poursuivies et que beaucoup de personnes ont perdu leur emploi et font face à de sérieux défis financiers.

Pasteur Wilfredo Ruiz, président de l’Église Adventiste au Nicaragua, s’adresse aux pasteurs et aux directeurs d’école lors de sa visite le mois dernier à Managua, au Nicaragua. Photo de l’Union Centraméricaine du Sud

« Beaucoup de nos pasteurs sont jeunes et n’ont jamais connu ce type de situation dans le pays, » a déclaré pasteur Ruiz. « Nous voulions leur rappeler à quel point leur ministère est important lorsqu’ils visitent les membres chez eux, lorsqu’ils comprennent que l’église ne s’affilie à aucun parti politique et ne s’implique pas dans des protestations civiles, et fait attention à ce qu’elle dit et écrit dans une période comme celle-ci. » Les dirigeants ont également prié et reconsidéré leurs stratégies et initiatives évangéliques afin de promouvoir l’unité spirituelle et des activités missionnaires dans la communauté.

À l’époque des premiers troubles, les membres d’église ont commencé à se réunir dans les maisons avec leurs petits groupes, a dit Wilfredo Ruiz, mais la plupart se réunissent maintenant dans les églises et reprennent leurs activités d’évangélisation.

Depuis avril, pasteur Ruiz a déclaré que la croissance de l’église continue d’être importante grâce à ses stratégies d’évangélisation. L’Église Adventiste au Nicaragua a fait état de 1223 baptêmes au cours du deuxième trimestre de cette année, soit près de 500 de plus qu’au premier trimestre, mais tout de même 515 de moins que le deuxième trimestre de l’année dernière.

Un groupe de membres d’église à Matagalpa se réunit dans une maison / salle commerciale pour une réunion de prière du mercredi après-midi. Photo de la Mission du Nord-ouest du Nicaragua

Les rapports financiers pour le deuxième trimestre indiquent que les dîmes et les offres ont diminué, a déclaré pasteur Ruiz. « De nombreux membres ont perdu leur emploi ou alors leurs entreprises ont été affectées, et cela se voit sur les chiffres, » a déclaré pasteur Ruiz.

À Managua, la capitale, 75% des activités de l’église ne se sont pas arrêtées au cours des trois derniers mois, a déclaré David Murillo, directeur de la communication pour l’église dans la Mission du Centre du Nicaragua. « Notre église a continué avec des conférences axées sur la Gestion Chrétienne de la Vie et la plupart de nos églises se réunissent durant les créneaux des services hebdomadaires, sauf certaines églises qui ont dû cesser leurs réunions dans certains districts municipaux, » a déclaré David Murillo. « Mais les horaires de nombreux services ont été réajustés pour que les membres puissent se réunir plus tôt dans la journée afin d’assurer leur sécurité à l’aller et au retour de l’église. »

Les membres sont toujours au clair quant à la mission d’évangélisation de l’église, même pendant la crise, a déclaré David Murillo. « L’église a doublé ses sessions de prière dans les foyers et les églises et a continué à organiser des campagnes d’évangélisation et des activités missionnaires dans de nombreuses communautés, » a-t-il déclaré.

La tension artérielle d’un homme âgé est mesurée dans le cadre d’une initiative du ministère des femmes visant à créer un impact dans les communautés avec des distributions de nourriture, de médicaments, et des visites médicales au mois de mai. Photo de la Mission du Nord-ouest du Nicaragua.

Des centaines de livres missionnaires sur la création, la santé et l’évangélisation ont été distribués au cours des trois derniers mois, ont déclaré des dirigeants de l’église.

Dans le nord-ouest du pays, à Matagalpa, l’église a organisé des collectes de sang, distribué de la nourriture dans les communautés nécessiteuses de nombreux districts, a offert des visites médicales aux personnes âgées, rendu visite aux malades dans les hôpitaux et les centres de santé et a distribué des médicaments à ceux qui étaient dans le besoin.

De même, dans l’ouest du pays, les membres d’église se sont tournés vers les moins fortunés en leur distribuant de la nourriture et des provisions et ont tenu des campagnes d’évangélisation dans plusieurs districts.

De plus, un groupe de jeunes de Managua a utilisé les réseaux sociaux pour diffuser des messages d’espérance et de paix chaque jour au cours des quatre derniers mois.

« Nous savons que Dieu consolide l’église au Nicaragua, ce qui nous donne l’assurance qu’il utilise Son peuple pour un impact plus important quelle que soit la situation, » a déclaré pasteur Ruiz.

Le mois dernier, un nouveau groupe de croyants a été formé dans le district de Somotillo, dans la communauté de Bejuco, à Potosí Chinandega, dans l’ouest du Nicaragua, après une campagne d’évangélisation sur Daniel et l’Apocalypse. Photo de la Mission du Nord-ouest du Nicaragua

L’Église Adventiste du Septième Jour au Nicaragua compte plus de 140400 membres d’église qui se réunissent pour adorer dans 515 églises et groupes. L’église gère un hôpital et 25 écoles primaires et secondaires dans le pays.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

En Inter Amérique, la Convention d’ASi célèbre son impact après 20 ans
Des expatriés du Guyana célèbrent 25 années au cours desquelles ils ont donné en retour
Le nouveau président de la DIA effectue une visite pastorale dans le territoire de l’Union Caribéenne