Les bénévoles d’ADRA fournissent de l’eau à une équipe d’intervention d’urgence dans une communauté recouverte de lave et de cendres à Escuintla dans la région centre sud du Guatemala, quelques heures après l’éruption du Volcan de Feu qui a enseveli des maisons et provoqué la mort de dizaines de personnes le 3 juin 2018. Photo d’ADRA Guatemala

6 juin 2018 – Escuintla, Escuintla, Guatemala | Libna Stevens / DIA

L’Agence Adventiste de Développement et de Secours (ADRA) au Guatemala, avec l’aide de ses membres bénévoles, continue de distribuer de l’eau et de la nourriture aux familles déplacées par les éruptions volcaniques mortelles dans la région du centre-sud du Guatemala. Le Volcan du Feu a commencé à cracher de la lave et des cendres le 3 juin, couvrant les villages et faisant plus de 75 morts et plus de 200 personnes portées disparues, ont indiqué des responsables gouvernementaux.

Plus de 1,7 million de personnes ont été touchées par l’éruption. Plus de 3000 personnes ont été évacuées et plus de 2600 personnes se trouvent dans des abris. Des centaines d’autres sont bloquées dans leurs maisons dans les communautés rurales d’Escuintla, d’Alotenango, de Sacatepéquez, de Yepocapa et de Chimaltenango.

Les bénévoles d’ADRA visitent une maison dans un village d’Escuintla, les encourageant à chercher un abri plus sûr pour se protéger des éruptions volcaniques. Photo d’ADRA Guatemala

« Dès le premier jour de l’éruption du volcan, notre équipe locale d’intervention d’urgence a rencontré les autorités locales pour visiter les villages touchés près du volcan afin d’encourager les gens à chercher un abri sûr, » a déclaré Gustavo Menéndez, directeur d’ADRA Guatemala qui coordonne l’intervention d’ADRA depuis la ville de Guatemala à environ 63 kilomètres d’Escuintla.

« Notre principale préoccupation est d’encourager les gens à chercher un abri, même si des centaines d’entre eux craignent de perdre tous leurs biens s’ils quittent leur foyer, » a déclaré Gustavo Menéndez.

Jusqu’à présent, trois camions ont apporté de l’eau, de la nourriture, des couvertures et des articles d’hygiène dans des abris, toutes ces provisions ayant été recueillies auprès des églises de plusieurs régions du Guatemala, a déclaré Gustavo Menéndez.

Les dirigeants de l’Eglise ont indiqué que 124 familles Adventistes ont été touchées. Quelque 101 de ces familles ont perdu leurs récoltes, 6 ont perdu leurs maisons, tandis que 17 familles ont été évacuées. Des montants ont été débloqués des Fonds d’Intervention d’Urgence de la Division Inter Américaine pour aider les familles.

Des vêtements, de la nourriture, de l’eau, des couvertures et des kits d’hygiène continueront d’être collectés dans les huit fédérations et missions du Guatemala et trois camions supplémentaires devraient acheminer des provisions d’ici la fin de la semaine pour aider les personnes hébergées dans les abris, a ajouté Gustavo Menendez.

Un sac de provisions est distribué par un membre d’église bénévole à Escuintla, au Guatemala, un peu plus tôt cette semaine. Photo d’ADRA Guatemala

Quelque 1500 familles qui ont perdu leurs récoltes dans les communautés rurales de San Miguel Los Lotes, El Rodeo et La Reina dans le département d’Escuintla, pourront profiter de la distribution de rations alimentaires et de kits d’hygiène par ADRA Guatemala dans les deux prochains jours, a déclaré Gustavo Menéndez.

« Une attention particulière sera accordée aux mères célibataires et aux personnes handicapées ainsi qu’aux personnes âgées dans ces communautés, » a déclaré Gustavo Menéndez.

En outre, l’engagement d’ADRA International est de fournir des fonds pour aider les familles à reconstruire leur vie après que les besoins de base aient été satisfaits en coordination avec le bureau local d’ADRA Guatemala, a déclaré Gustavo Menéndez. « Il faudra plus d’un an à ces familles de paysans pour faire pousser des bananes, du café, des ananas et plus encore pour subvenir à leurs besoins, et par conséquent nous devons les aider à rétablir leur situation économique.

Un groupe de bénévoles pose pour une photo avant de préparer la distribution de nourriture et d’eau pour les familles déplacées dans les communautés rurales près du Volcan de Feu dans le centre-sud du Guatemala. Photo de la Mission del Lago

Ailleurs au sein du réseau mondial d’ADRA, des fonds ont été envoyés depuis le bureau d’ADRA de la Division Sud-Américaine, ainsi que du Mexique et du Salvador, a ajouté Gustavo Menéndez.

Pour en savoir plus sur ADRA Guatemala et l’aide apportée par l’Église Adventiste aux personnes touchées par les éruptions du Volcan de Feu, consultez AdventistasGUA sur Facebook

 

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Des leaders laïcs Adventistes invités à aller au-delà des barrières culturelles
Les responsables de l’éducation supérieure votent d’examiner la possibilité d’une collaboration
En Inter Amérique, la Convention d’ASi célèbre son impact après 20 ans