Faye Patterson (à gauche) directrice adjointe de l’éducation, Pasteur Melchor Ferreyra (au centre) directeur des ministères personnels, et Dinorah Rivera, directrice des ministères auprès des enfants et des adolescents à la DIA discutent des façons dont les écoles et les églises locales renforceront les traits de développement du caractère lors du lancement spécial de l’Année de l’Enfant et de l’Adolescent le 9 décembre 2017 à Miami, en Floride. Image de Keila Trejo/DIA

12 décembre 2017 | Miami, Floride, États-Unis | Libna Stevens/DIA

L’Eglise Adventiste du Septième Jour en Inter Amérique a invité les dirigeants d’église, les enseignants, les responsables de département, les membres d’église et les jeunes à s’impliquer dans ce que l’église appelle l’Année de l’Enfant et de l’Adolescent et qui doit débuter le mois prochain. L’invitation est intervenue au moment où les principaux dirigeants présentaient un aperçu de l’initiative globale lors d’un programme en ligne le samedi 9 décembre 2017.

L’Année de l’Enfant et de l’Adolescent est une initiative de l’Inter Amérique visant à renforcer les valeurs chrétiennes et à encourager les jeunes à étudier, à vivre et à partager le message de l’évangile avec leurs amis et voisins.

Deux filles regardent les pin’s et les patches d’un « Sac à Dos qui Parle. » Image de Keila Trejo/DIA

« Pendant toute l’année, nous chercherons des moyens d’apprendre comment Dieu a un plan pour chacun d’entre nous, et de partager Son amour et Sa bonté afin que nous puissions évangéliser le monde, » a déclaré Dinorah Rivera, directrice des ministères auprès des enfants et des adolescents pour l’Eglise Adventiste en Inter Amérique.

« Ce n’est pas un programme pour divertir les enfants pendant que les parents sont occupés dans l’église, » a déclaré pasteur Israël Leito, président de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique.

« L’initiative vise à amener les enfants et les adolescents à participer à la proclamation de l’évangile non pas comme nous le faisons [en tant qu’adultes], mais dans leurs cercles, leur culture, avec des méthodes modernes à travers ce « Sac à Dos qui Parle. »

Le « Sac à Dos qui Parle » est au cœur de l’initiative de 12 mois où les patchs et les pin’s gagnés seront affichés sur les sacs à dos des enfants et des adolescents alors qu’ils étudient et apprennent les traits de développement du caractère tels que la véracité, la courtoisie, le respect, la gratitude, le pardon, la ponctualité, le service, la responsabilité, l’obéissance, l’intégrité, l’optimisme et la gentillesse à travers diverses activités réalisées dans les églises locales ainsi que dans les écoles Adventistes dans l’ensemble du territoire.

Le président de la DIA, pasteur Israël Leito. Image de Keila Trejo/DIA

Dans un message vidéo qu’il a préparé à partir de ses voyages en Birmanie, pasteur Ted N. C. Wilson, président de l’Église Adventiste mondiale, a félicité la DIA pour son initiative visant à faire participer les enfants dans la proclamation de l’évangile. « Quelle façon fascinante d’impliquer autant de jeunes et d’enfants en utilisant le « Sac à Dos qui Parle » pour aider les enfants à témoigner, » a déclaré pasteur Wilson.

Linda Koh, directrice du Ministère auprès des Enfants pour l’Eglise Adventiste mondiale, a applaudi les efforts déployés pour cette initiative qui impliquera des milliers d’enfants et d’adolescents à travers la DIA.

Il s’agit de préparer les enfants à défendre les valeurs et les principes qu’un chrétien devrait avoir, a déclaré Dinorah Rivera. « Nous voulons sensibiliser davantage à l’importance d’impliquer les enfants dans toutes les facettes de la vie de l’église pour la mission, » a-t-elle ajouté. « Pour impliquer davantage d’enfants, nous devons les aider à faire en sorte d’avoir un caractère comme celui de Jésus, d’apprendre à avoir un esprit de service et de mission et s’engager dans la mission de l’église qui consiste à atteindre les autres et les préparer pour le royaume de Dieu, » a expliqué Dinorah Rivera.

Dinorah Rivera, directrice des Ministères auprès des Enfants et des Adolescents pour l’Eglise Adventiste en Inter Amérique. Image de Keila Trejo / DIA

L’action s’inscrit dans le cadre de l’initiative « Seigneur Transforme Moi » lancée par la DIA, qui consiste à connecter et partager l’espérance du salut dans les communautés et aussi à aider à amener tous les membres à participer à la mission de l’église, a déclaré Dinorah Rivera.

En plus d’un manuel, d’une boîte de valeurs, de patchs, de pin’s, de sacs à dos, une nouvelle application mobile appelée VE.app proposera des activités, des versets, des messages et des jeux qui renforceront le trait de caractère mensuel souligné par les leaders et les enseignants chaque semaine et chaque mois de l’année.

Des enfants et des enseignants au Venezuela regardent la diffusion en direct du programme de lancement. Image de Facebook

On a dénombré 500 sites de connexion à partir desquels était visionné le programme diffusé en direct sur internet.

Au Panama, plus de 1300 enfants, adolescents et dirigeants ont regardé le programme depuis l’Auditorium Maranatha. Des milliers d’autres enfants et de dirigeants se sont rassemblés dans les églises, les écoles et les auditoriums locaux pour assister au lancement de l’initiative qui débutera dans quelques semaines.

Enfants Chldren et les enseignants au Venezuela regarder le streaming en direct du lancement. Image de Facebook

Le programme comprenait une discussion en panel, la présentation de nouvelles ressources disponibles, des rapports indiquant la réussite de segments pilotes de l’initiative en Inter-Amérique et bien plus encore.

Pour en savoir plus sur l’Année de l’Enfant et de l’Adolescent de l’Inter Amérique, visitez la page Facebook ICI.

Pour voir le programme en ligne, utilisez l’adresse suivante:

Anglais:
ICI

Espagnol: ICI

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Une adolescente atteint 1,2 million d’abonnés avec des messages sur Jésus et la Bible
Le Centre de Cancérologie de Loma Linda célèbre 30 ans de Protonthérapie
Deux frères médecins aux premières lignes dans la lutte contre la COVID-19