5 Juin 2017 – Ville de Panama, Panama – Libna Stevens/DIA

Pasteur Jose Daniel Sánchez a exercé un ministère auprès de Manuel Noriega alors qu’il était en prison dans la ville de Panama au Panama entre 2012 et 2016. Image de Jose Daniel Sanchez/DIA.

Dès le moment où il a appris que le général Manuel Noriega, un ancien dictateur militaire au Panama qui purgeait sa peine en France, allait être renvoyé vers le Panama en 2011, le pasteur Adventiste du Septième Jour, Jose Daniel Sánchez a su qu’il voulait le rencontrer.

Manuel Noriega a été capturé lorsque les Etats Unis ont envahi le Panama en 1989 ; il a été condamné à la prison pour trafic de drogue, blanchiment d’argent et d’autres charges. Noriega a purgé une peine de 17 ans dans un Etablissement Pénitentiaire Fédéral à Miami jusqu’en 2007, il a ensuite purgé une peine en France, avant de passer une première des deux sentences de 20 ans d’emprisonnement pour blanchiment d’argent et pour le meurtre de ses opposants au Panama.

Pasteur Sánchez avait appris en lisant la leçon du manuel d’étude de l’Ecole du Sabbat en 2011, que Manuel Noriega s’était converti, avait été baptisé et était devenu Adventiste du Septième Jour. Dans le manuel, l’auteur Tim Crosby donnait des détails sur ce qui avait conduit Manuel Noriega à accepter Jésus comme son sauveur personnel dans une prison fédérale en 1992.

« Je voulais être un témoin d’une telle transformation en Jésus et j’ai voulu le rencontrer, » a dit pasteur Sánchez lors d’une interview donnée par téléphone, quelques jours après le décès de Manuel Noriega dans un hôpital le 29 mai 2017. Noriega est décédé à l’âge de 83 ans.

Natif du Honduras et Adventiste de deuxième génération, Jose Daniel Sánchez servait en tant que pasteur de district dans la ville de Panama en 2012 et il était impliqué dans le ministère dans les prisons, tout comme son père.

Après avoir reçu l’autorisation des principaux dirigeants de l’église, pasteur Sánchez, qui exerçait son ministère dans le Centre Pénitentiaire El Renacer, à 25 kilomètres au sud-est de la ville de Panama, a rencontré Manuel Noriega.

Il y avait trois points de contrôle de sécurité qu’il fallait traverser pour parvenir à sa cellule qui était sous la surveillance d’un garde 24 heures sur 24, » a expliqué pasteur Sánchez. « C’est là que je l’ai visité des dizaines de fois afin d’étudier la Bible, prier et exercer mon ministère auprès de lui. »

Manuel Noriega a été visité par pasteur Jose Daniel Sánchez au Centre Pénitentiaire El Renacer, à 25 kilomètres au sud-est de la ville de Panama au Panama. Image de Pixabay.

Manuel Noriega a raconté comment il a demandé aux deux aumôniers Adventistes qui le visitaient en prison aux Etats Unis à être baptisé après six mois d’études bibliques. D’après pasteur Sánchez, Manuel Noriega aimait lire les livres de la pionnière de l’Eglise Adventiste, Ellen G. White, y compris la Tragédie des Siècles, Jésus-Christ, Patriarches et Prophètes, Prophètes et Rois et d’autres.

« Nous avons parlé du vrai sabbat, du pardon que Dieu accorde dans Sa puissance, et de Sa miséricorde, » a dit pasteur Sánchez.

« Manuel Noriega m’a dit qu’il aimait étudier et apprendre davantage au sujet de Jésus. ‘Je suis une personne différente depuis que j’ai donné ma vie à Christ,’ disait Manuel Noriega. ‘Je parle à Dieu chaque jour et je sais que Jésus est mon sauveur qui m’a pardonné mes nombreux péchés ; C’est à Lui uniquement que je les confesse,’ disait-il. »

Exercer un ministère auprès de Manuel Noriega et témoigner mois après mois de cette foi si solide en Jésus alors qu’ils priaient ensemble, n’ont fait que réaffirmer la puissance de Jésus à transformer toute personne qui le cherche, a dit pasteur Sánchez.

« Il y a encore beaucoup de personnes blessées et en colère contre Noriega par rapport aux choses qu’il a faites lorsqu’il était au pouvoir, » a dit pasteur Sánchez. « Nous devons nous rappeler que notre mission est d’être des instruments entre les mains de Dieu pour faire parvenir l’évangile à tout individu, quel que soit le péché qu’il ou elle a commis, de telle sorte qu’ils puissent aller à Jésus, et qu’ils soient restaurés par notre Rédempteur et Sauveur. »

Pasteur Jose Daniel Sánchez est reconnaissant d’avoir eu l’opportunité d’exercer un ministère auprès de Manuel Noriega. Il a entendu que Manuel Noriega a demandé pardon publiquement à ceux à qui il a fait du tort pendant son régime, dans une déclaration faite depuis sa cellule.

Pasteur Jose Daniel Sánchez avec son fils Jose Daniel Jr et son épouse Virginia. Image de Jose Daniel Sánchez.

La dernière fois que pasteur Sánchez a rencontré Manuel Noriega, c’était au début de l’année 2016. « Après avoir étudié et prié, Noriega m’a donné une accolade en pleurant et m’a dit : ‘Priez pour que lorsque je sortirai, je puisse aller adorer dans votre église.’ »

Pasteur Sánchez a tenté plusieurs fois de visiter à nouveau le centre pénitentiaire après qu’il ait été transféré pour diriger une région située à 250 kilomètres de la ville de Panama, mais on lui a dit que Manuel Noriega avait des problèmes de santé et ne pouvait pas être visité.

Exercer un ministère auprès de ceux qui sont en prison continue d’être une des passions de Jose Daniel Sánchez en tant que pasteur. « Pour moi, le ministère dans les prisons est un élément important du ministère pastoral, » a dit pasteur Sánchez, 47 ans, qui est pasteur depuis 25 ans. Il a une épouse et un fils de 10 ans.

Jose Daniel Sánchez veut motiver son fils à avoir aussi une attention spéciale pour les prisonniers, tout comme il l’a appris de son père lorsqu’il avait six ans.

« Jésus peut transformer la vie de tout pécheur sur terre, et donc nous devons être ses instruments, » a dit pasteur Sánchez.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

A Porto Rico, un homme âgé de 103 ans décide de donner sa vie à Jésus
A Virgin Gorda, les Adventistes participent à une marche EnditNow contre la violence dans toute l’île
ADCOM consulte les comités chargés du respect des normes