Mots-clés les plus recherchés

Plus de 250 administrateurs, directeurs de département et pasteurs de l’Amérique Centrale se sont réunis pour le premier d’une série de sommets « Seigneur Transforme Moi » sur la mise en place de l’initiative d’évangélisation dans six pays. Le sommet a eu lieu à San Rafael, à Managua au Nicaragua du 29 au 31 mai 2016. Image de Libna Stevens/DIA

2 Juin 2016 – San Rafael, Managua, Nicaragua – Libna Stevens/DIA

Les leaders de l’église en Amérique Centrale ont une grande tâche devant eux : inspirer près d’un million d’Adventistes du Septième Jour dans six pays à rechercher une transformation à travers une vie de prière et d’étude de la Bible.

Le secrétaire exécutif de la DIA, Dr Elie Henry, a invité instamment les dirigeants de l’église en Amérique Centrale à permettre à Dieu d’enlever ce qui mérite d’être enlevé dans leurs vies.

Les leaders se sont réunis au Nicaragua pour un sommet spécial dirigé par la Division Inter Américaine (DIA) cette semaine dans le but d’examiner les stratégies et les activités mises en place pour accomplir la tâche, une initiative d’évangélisation baptisée Seigneur Transforme Moi.

« Nous savons qu’il y a plus d’une façon d’être utilisé par le Saint Esprit, plus d’une façon de faire les choses et il y a encore tant à faire pour que l’église accomplisse sa mission qui est de proclamer l’évangile, » a déclaré pasteur Israël Leito, président de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique.

Pour parvenir à ce stade où les membres sont motivés à être actifs dans l’église et dans la communauté, nous devons d’abord commencer avec un exemple et un engagement total des dirigeants, ont indiqué les principaux leaders.

« Il doit s’agir d’un nouveau commencement dans notre vie personnelle, une expérience qui consolide l’église alors que nous faisons en sorte d’amener les membres à une implication totale dans le mission du Seigneur, » a ajouté pasteur Leito.

« Il nous faut d’abord rechercher Dieu par dessus tout, » a déclaré Dr Elie Henry, secrétaire exécutif de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique, alors qu’il s’adressait aux dirigeants, quelques 250 administrateurs, directeurs de département et pasteurs de district. « Il y a des choses que nous devons enlever de nos vies, et nous devons permettre à Dieu de nous donner la force de nous débarrasser de ce qui mérite d’être éliminé de nos vies en tant que dirigeants du troupeau, » a ajouté Dr Henry.

Une fois que cette transformation quotidienne en Christ est reflétée dans chacun des ministres et des dirigeants de Dieu, et que les plans stratégiques sont suivis, elle se propagera et sera efficace chez tous ceux qui conduisent des congrégations locales, a expliqué Elie Henry.

Des leaders prient ensemble lors d’une des nombreuses sessions de prière qui ont eu lieu au Nicaragua.

L’initiative « Seigneur Transforme Moi » cherchera également à impliquer chaque membre dans la vie et la mission de l’église, ce est en phase avec le plan stratégique de l’Eglise Adventiste mondiale appelé Atteindre le Monde.

La direction guidera, formera et mettra en place des activités qui encourageront et promouvront l’unité pour le développement institutionnel, la croissance et la consolidation de l’église dans tout le territoire.

« Nous sommes essentiellement une entité administrative, » a expliqué Filiberto Verduzco, trésorier de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique. « Les champs locaux et les congrégations sont des entités de réalisation qui mettront en place cette initiative de transformation impliquant tout un chacun pour achever l’œuvre de préparation d’un peuple pour la vie éternelle. »

Les dirigeants ont pris le temps de prier ensemble et ont été motivés à promouvoir des activités qui peuvent développer la spiritualité des pasteurs et de leurs familles, à mettre l’accent sur plus d’étude de la Bible, à consolider les anciens et les laïcs ainsi que les membres des petits groupes, dans tous les départements/ministères de l’église.

On aidera les membres d’église à identifier leurs talents et leurs dons spirituels et ils seront formés à utiliser ces talents et ces capacités pour l’église, à approfondir leur connaissance de la Bible et de l’Esprit de Prophétie, à identifier les besoins sociaux dans la communauté et à faire des disciples.

De plus, les leaders de l’église chercheront à favoriser la bonne santé de l’église locale en mettant l’emphase sur la qualité de l’adoration, la fraternité et le service. Ils veulent que les membres d’église vivent une vie saine et fassent de leur église un centre sanitaire communautaire. Les laïcs devraient également intensifier leurs efforts dans le domaine de l’évangélisation dans les villes et dans les communautés, faire un usage efficace de la technologie, équiper la jeunesse avec un programme de mentorat, préparer les enfants pour l’évangélisation, et produire plus de publications et de ressources pour les non-croyants.

David Poloche, directeur d’ADRA pour l’Inter Amérique, Dinorah Rivera, directrice du ministère de la femme et Abel Marquez, directeur de la communication parlent des activités et des plans visant à connecter et à partager lors de la mise en place de l’initiative Seigneur Transforme Moi.

Pasteur Balvin Braham, assistant en charge de l’évangélisation auprès du président de la DIA, a rappelé aux participants que le succès dans la mise en place de l’initiative « Seigneur Transforme Moi » dans chaque union d’Amérique Centrale « dépendra du fait que chaque église et groupe dispose d’une équipe qui mettra en œuvre le programme. »

« Si nous voulons avoir du succès dans l’initiative ‘Seigneur Transforme Moi,’ nous devons nous assurer qu’il y a de la croissance spirituelle, que des relations saines sont entretenues entre les membres, qu’il y a une formation continue pour les membres, une implication totale dans la proclamation de l’évangile, et dans la démarche visant à faire des disciples, » a dit pasteur Braham. Balvin Braham a rappelé aux dirigeants ce qu’ils ont entendu pendant le sommet de près de trois jours, les cinq composantes de l’initiative « Seigneur Transforme Moi » qui sont : Sois Transformé et Vis, Explore et Apprends, Connecte et Partage, Proclame et Récolte, Retiens et fais des Disciples.

Des dizaines de pasteurs de district ont été honorés pour leur leadership exceptionnel et le fait qu’ils aient baptisé 100 âmes ou plus en Amérique Centrale l’année dernière.

Parmi les 25 pasteurs venus du Nicaragua et du Costa Rica se trouve Cesar Tapia. Pasteur Tapia a eu 266 baptêmes l’année dernière alors qu’il était à la tête de 13 églises à Managua, la capitale du Nicaragua. Il a indiqué que le succès qu’il a eu en emmenant autant de personnes à l’église est le résultat de la stratégie et de la planification établie avec son groupe d’anciens d’église et de leaders de petits groupes régulièrement chaque semaine.

« Chacun de mes leaders a un cahier sur lequel sont indiqués les objectifs, le calendrier des évènements et des activités du district, les ressources humaines comme les anciens, les laïcs et les ouvriers bibliques, tous travaillant ensemble pour proclamer l’évangile, » a dit pasteur Tapia. Il a travaillé à Managua pendant 15 ans et ce n’est que cette année qu’il a été envoyé à Matagalpa dans le secteur nord-ouest du pays pour être à la tête de huit églises. Cesar Tapia a mis en place la même méthode pour diriger, et il rencontre ses leaders chaque sabbat après midi pour considérer le plan de travail, la formation et les rapports d’évangélisation.

Pasteur Cesar Tapia du Nicaragua a été honoré pour avoir baptisé 266 nouveaux membres d’église en 2015.

« Il vous faut répondre présent, il vous faut être totalement impliqué, » a dit Cesar Tapia.

Mettre en place l’initiative « Seigneur Transforme Moi » dans les huit églises qu’il a maintenant à charge sera facile, a dit pasteur Tapia.

« Mon équipe exécute déjà un plan d’évangélisation structuré, et il s’agit simplement de mettre en place ces merveilleux éléments présentés ici pour consolider l’effectif de membres avec les différents départements et ministères dans le cadre de cette initiative d’évangélisation, » a expliqué Cesar Tapia. « Je suis impatient et prêt à remettre en place le plan. »

Eveth Gonzalez qui est pasteur de trois églises et de deux groupes à Panama City au Panama fait partie d’un groupe de pasteurs honorés pour avoir totalisé des dizaines de baptêmes. Il a baptisé 215 nouveaux membres en 2015. Gagner des âmes n’a pas été une chose difficile dans le melting-pot croissant de nationalités que l’on retrouve dans la capitale du Panama, a dit Eveth Gonzalez. « Le défi est d’implanter des églises dans de nouvelles régions, » a-t-il dit. « Pour accomplir cela il vous fait établir une stratégie et récolter suffisamment de fonds pour acheter un terrain et construire une église. »

L’initiative intégrale « Seigneur Transforme Moi » donnera cette impulsion supplémentaire permettant d’avoir davantage de membres impliqués dans la mission de l’église, a dit pasteur Gonzalez. « Nos efforts s’intensifieront pour motiver encore plus de membres à s’unir pour proclamer l’évangile. »

Pour l’église au Guatemala, les derniers détails de l’initiative « Seigneur Transforme Moi » lors du sommet, représentent la cerise sur le gâteau, a déclaré pasteur Guenther Garcia, président de l’Union du Guatemala. Depuis le mois d’octobre, les leaders locaux de l’église voyagent dans tout le pays pour promouvoir l’initiative « Seigneur Transforme Moi » dans des auditoriums, de grandes églises et des rassemblements en plein air.

Des jeunes de Managua au Nicaragua, interviennent lors de la cérémonie de clôture le 31 mai 2016.

« Cette initiative a bien pris dans l’esprit de nos dirigeants et de nos membres d’église, et nous repartons avec les derniers détails sur la manière de mettre en place l’initiative dans notre territoire. » a dit pasteur Garcia. Il rencontrera les administrateurs et les leaders des huit fédérations et missions du pays plus tard ce mois ci avant que ne débute la mise en place finale dans les plus de 3750 petits groupes et 1178 églises et groupes.

« Nous voulons que tous nos 245000 membres d’église recherchent une transformation en Jésus Christ et qu’ils soient totalement impliqués dans la proclamation de la bonne nouvelle du salut autour d’eux, » a dit pasteur Garcia.

Avec la conclusion du premier sommet « Seigneur Transforme Moi », les principaux dirigeants de la DIA se préparent pour le second sommet qui se tiendra la semaine prochaine à Cancun au Mexique où plus de 1200 administrateurs et pasteurs du Mexique et de la Jamaïque se réuniront.
Pour plus d’informations et de ressources sur l’initiative de l’Inter Amérique « Seigneur Transforme Moi », visitez le site
interamerica.org

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Des campagnes d’évangélisation historiques transforment l’Eglise Adventiste au Japon
A St. Thomas, les services reprennent dans l’église endommagée par l’Ouragan Irma
La convention annuelle d’ASi Inter Amérique célèbre 20 ans de croissance