Mots-clés les plus recherchés

11 Décembre 2014 – Silver Spring, Maryland, Etats Unis – ANN

Le ministère Fraternité des Hommes de l’église Adventiste du Mt Salem en Jamaïque présente à Euphemia Raymond sa nouvelle maison, construite par le groupe pour remplacer la structure en ruine dans laquelle elle vivait. Image de Jonathan Myrie.

Un group d’hommes d’une église Adventiste du Septième jour en Jamaïque a amené un cadeau de Noël avant l’heure à une résidente de la localité qui vivait dans une maison en ruine qui ne pouvait abriter de la pluie, a indiqué le journal Jamaica Gleaner.

Le ministère Fraternité des Hommes de l’église Adventiste Mt Salem à St James a présenté à Euphemia Raymond, une ainée de la communauté, la nouvelle maison le 4 décembre. Les voisins sont sortis pour assister à la cérémonie dans laquelle les hommes de l’église de Mt Salem ont offert à Euphemia Raymond les clés de sa nouvelle maison, a indiqué le journal Gleaner.

Un résident voisin a dit avec humour à Raymond que le « Père Noël était passé en avance » pour elle.

Paul Stanton, président du groupe la Fraternité des Hommes et officier de police, a dit que la nouvelle maison n’avait rien à voir avec le mythique Père Noël, mais qu’elle constituait le cadeau du groupe pour montrer qu’ils se soucient des autres.

« De temps en temps, les membres de la fraternité s’impliquent dans la mission qui consiste à prendre soin et à partager, » a dit Paul Stanton. « Nous sommes toujours à la recherche de personnes qui sont dans le besoin, avec l’idée de leur venir en aide. »

Euphemia Raymond, les larmes aux yeux, a remercié le groupe pour son présent.

« Aujourd’hui, je suis la [femme] la plus heureuse au monde, » a t-elle dit. « Dieu les a envoyés. Que Dieu les bénisse. Je suis heureuse, heureuse, tellement heureuse. »

Paul Stanton a dit au journal Gleaner que les membres de la fraternité ont été sensibilisés au sort de Mme Raymond au début de cette année lorsqu’ils ont découvert qu’elle vivait dans une structure qui ne la protégeait pas de la pluie. Le groupe a réalisé que des réparations ne suffiraient pas et ont décidé plutôt de lui construire une nouvelle maison.

Paul Stanton a indiqué que le projet était financé par les membres de la fraternité et aussi grâce à leurs projets de collecte de fonds. Le projet incite le groupe à trouver d’autres initiatives de service.

« Avec plus d’aide venant du monde des entreprises en Jamaïque, on peut faire bien plus pour les moins fortunés parmi nous, » a dit Paul Stanton.

Glen Samuels, président de la Fédération de l’Ouest de la Jamaïque pour l’Eglise Adventiste, a assisté à la cérémonie de présentation de la maison et a encouragé Paul Stanton et son groupe. Glen Samuels a déclaré que la construction de la maison constituait un « vrai reflet et un témoignage de ce que l’église fait – prendre soin des personnes qui sont dans le besoin. »

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Plus de 6700 personnes se joignent à l’Église adventiste en Inter Amérique à la fin d’une campagne d’évangélisation en ligne
Croyance Fondamentale No. 17: Dons Spirituels et Ministéres
La Journée du Service Volontaire Adventiste de l’Inter Amérique rend hommage à ceux qui servent