Mots-clés les plus recherchés

3 Décembre 2013, Silver Spring, Maryland, Etats Unis. Auteur : Vania Chew/SPD/ANN

Antonio Monteiro est détenu en prison à Lomé au Togo depuis le mois de mars 2012. Ici on le voit laver les pieds d’un codétenu lors d’un service de communion qui a eu lieu en janvier. [Photo d’archives ANN]

Les défenseurs des droits de l’homme de l’Eglise Adventiste du Septième jour invitent les membres d’église à travers le monde à envoyer des cartes de Noël pour encourager trois membres emprisonnés sur la base de ce que l’église appelle de fausses accusations.

Plus d’une année et demie se sont écoulées depuis que le pasteur de l’Eglise Adventiste du Septième jour, Antonio Monteiro et l’ancien d’église, Bruno Amah ont été emprisonnés au Togo, en Afrique de l’ouest, dans une affaire criminelle où il n’y a eu ni preuve, ni procès.

Les lettres destinées à pasteur Monteiro et à frère Amah, écrites de préférence en anglais ou en français, peuvent être expédiées au bureau de l’Union du Sahel. L’adresse est la suivante :

Antonio Monteiro / Bruno Amah
Union du Sahel
B.P. 2157
Lomé, Togo

« Tout le monde peut faire quelque chose pour nos membres qui se trouvent en prison. Nous voulons leur montrer qu’ils ne sont pas seuls ; qu’ils ont des frères et des sœurs qui prient pour eux, » a déclaré John Graz, directeur des Affaires Publiques et de la Liberté Religieuse pour l’Eglise Adventiste mondiale. « Chaque carte de Noël qu’ils recevront sera un encouragement. »

En mars 2012, un togolais a accusé Antonio Monteiro et Bruno Amah d’être des conspirateurs dans un prétendu réseau de trafic de sang. Une investigation policière au domicile du pasteur et au siège local de l’église n’a permis de trouver aucune preuve, mais cependant Antonio Monteiro et Bruno Amah n’ont pas été libérés.

Les Adventistes du Septième jour dans le ponde entier se sont rassemblés pour montrer leur soutien à leurs frères en Christ. En décembre dernier, une campagne menée sur les réseaux sociaux et invitant à une journée de prière a permis de faire prendre conscience encore davantage de la situation au Togo. Les personnes inscrites sur Facebook ont consulté le contenu relatif à la campagne « Priez pour le Togo » plus de 50000 fois alors que le hashtag Twitter de l’opération a rassemblé plus de 7 millions d’utilisateurs. Les membres sont invités à visiter le site web Pray4Togo.com et à signer la pétition.

Les leaders de l’église encouragent également les membres à envoyer des cartes de Noël pour encourager Sajjad Masih, qui est détenu dans une prison au Pakistan, il est accusé de blasphème, en dépit de la rétractation de son accusateur et du fait que le procureur n’a pu produire de preuves de son implication.

Les cartes peuvent êtres envoyées à Sajjad Masih à l’adresse suivante :

Sajjad Masih
Pakistan Union
Post Box 32
Lahore
Pakistan

Les dirigeants de l’église oeuvrent par le biais de procédures judiciaires et par des canaux diplomatiques pour parvenir à la libération des trois hommes.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Plus de 6700 personnes se joignent à l’Église adventiste en Inter Amérique à la fin d’une campagne d’évangélisation en ligne
Croyance Fondamentale No. 17: Dons Spirituels et Ministéres
La Journée du Service Volontaire Adventiste de l’Inter Amérique rend hommage à ceux qui servent