Mots-clés les plus recherchés

9 Décembre 2013 – Silver Spring, Maryland, Etats Unis…Ansel Oliver/ANN

Comme cadeau de Noël cette année, l’Agence Adventiste de Développement et de Secours propose des clous, une corde ou un coutelas. Pour ceux qui désirent quelque chose d’encore plus inhabituel, l’agence suggère une vache, une chèvre ou des abeilles.

Une fillette en Roumanie reçoit de l’aide d’un refuge pour femmes victimes de violence domestique. Ce projet fait partie du Catalogue de Présents Vraiment Utiles d’ADRA qui propose des cadeaux de Noël qui changent la vie de ceux qui sont dans le besoin. Image ADRA.

Bien que ce ne soit pas le genre de cadeaux que l’on trouve traditionnellement emballés sous le sapin, les cadeaux de Noël pour les personnes défavorisées des pays en voie de développement peuvent vraiment changer la vie et offrir une source de revenus durable pouvant nourrir une famille ou permettre d’envoyer des enfants à l’école.

On peut trouver ces cadeaux dans le Catalogue des Présents Vraiment Utiles d’ADRA, disponible sur GiftCatalog.ADRA.org ou en appelant au 1-800-242-2372.

« Le catalogue de cette année représente une opportunité d’offrir un présent qui ne soit pas simplement une autre babiole, mais quelque chose qui aura un énorme impact dans la vie d’une personne nécessiteuse, » a déclaré Chris LeBrun, directeur du développement à ADRA.

Le catalogue regroupe ses présents dans des catégories allant de l’eau potable aux soins médicaux en passant par les secours humanitaires en cas de catastrophe et l’aide aux orphelins.

Des mères en Birmanie font partie d’un groupe de production de nourriture qui apprend comment sécher et préparer la nourriture. Ce projet qui connait un vrai succès est mis en lumière dans le catalogue de présents d’ADRA de cette année.

On peut offrir par exemple une vache qui peut être donnée à une famille qui compte un enfant aveugle. Dans des pays comme le Bengladesh, un enfant aveugle peut représenter une difficulté financière pour la famille. Apprendre au membre aveugle de la famille à s’occuper de la vache peut aider à donner un sens à sa vie, et de plus on peut vendre le lait.

 » Les animaux sont toujours populaires, » a indiqué Karla Cole, conceptrice adjointe d’ADRA, en parlant du catalogue annuel. « Un de mes préférés c’est la ruche d’abeilles parce que j’ai grandi dans une ferme et j’ai toujours voulu m’occuper d’abeilles, » a t-elle dit en faisant référence au cadeau n° 12. Dix ruches permettent de générer suffisamment de revenus durables pour une famille dans un pays en voie de développement, pour assurer la nourriture, envoyer les enfants à l’école et payer des soins médicaux adéquats.

Un autre présent, le n°19 dans le catalogue, permet d’offrir des outils aux foyers dirigés par des enfants afin qu’ils construisent des abris.

Le cadeau n°22 permet d’aider un enfant devenu orphelin à cause du VIH/SIDA dans des pays tels que le Kenya. Beaucoup de ces orphelins sont confrontés à la discrimination et n’ont pas les mêmes opportunités que les autres enfants de leur âge, ce qui les rend vulnérables et les expose à une vie de crime et de prostitution. Venir en aide à un de ces enfants signifie leur offrir la possibilité d’aller à l’école avec du matériel, et des outils pour une future carrière.

Une autre catégorie met l’accent sur les femmes et les jeunes filles. Le cadeau n°14 permet de financer un programme de maison de refuge qui offre immédiatement un abri sûr aux victimes de violences domestiques dans des pays comme la Roumanie. Un autre présent aide à protéger une jeune fille contre l’exploitation sexuelle en Inde en faisant en sorte qu’elle aille et reste à l’école. Le cadeau n°18 permet à une jeune fille n’ayant parfois que neuf ans, d’éviter de se retrouver comme une enfant proposée au mariage en Europe de l’est et en Afrique.

Le catalogue comprend également des récits de réussite enregistrés au cours des années passées.

En Birmanie, dans le sud-est asiatique, un programme visant à aider les veuves à participer à la production de nourriture permet de générer des revenus pour 150 femmes dans une des régions les moins développées du pays.

Avoir une vache peut être synonyme de vie meilleure pour les personnes souffrant de pauvreté dans des pays tels que le Bengladesh.

« Nous fabriquons tous les produits alimentaires à la maison, mais nous investissons ensemble dans les produits bruts, » a dit Masanymint, une mère célibataire avec cinq enfants à charge, aux travailleurs locaux d’ADRA. « Maintenant je peux me permettre d’avoir de la bonne nourriture pour mes enfants et acheter les livres, les uniformes et le matériel scolaire dont ils ont besoin. »

Tout au long de l’année, ADRA vient en aide à près de 13 millions de personnes dans plus de 100 pays, a écrit Jonathan Duffy, président d’ADRA, dans l’introduction du catalogue en y incluant ses remerciements aux donateurs.

« C’est votre soutien qui nous permet d’apporter l’amour de Dieu et le secours vital aux personnes nécessiteuses dans tous les coins du monde chaque jour, » a t-il déclaré.

Lorsque Rosemarie Clardy de l’église Adventiste de Mt Pisgah en Caroline du Nord aux États Unis, a reçu le catalogue dans son courrier, elle avoue avoir été poussée à faire quelque chose.

« Les enfants souriaient et ils avaient de la nourriture dans les mains, et je n’ai pu m’empêcher de pleurer, » a dit Rosemarie Clardy.

Ce samedi, Rosemarie Clardy mettra en place un stand pour promouvoir le catalogue sur le parvis de l’église Adventiste du Septième jour de Mt pisgah. Et depuis l’estrade, pendant le service, elle espère faire l’annonce suivante à la famille de l’église: « à cette période de l’année, nous aimons nous faire des cadeaux, mais le meilleur cadeau que nous pouvons offrir, c’est de venir en aide aux autres. »

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Plus de 6700 personnes se joignent à l’Église adventiste en Inter Amérique à la fin d’une campagne d’évangélisation en ligne
Croyance Fondamentale No. 17: Dons Spirituels et Ministéres
La Journée du Service Volontaire Adventiste de l’Inter Amérique rend hommage à ceux qui servent