Mots-clés les plus recherchés

Jempsy Tisma (au centre) d’Haïti, tient bien haut son trophée après avoir remporté l’édition 2013 du Boom Biblique de l’Inter Amérique qui s’est tenu à l’Eglise Adventiste La Vibora à La Havane à Cuba le 8 décembre 2013. Pasteur Richner A. Fleury, le directeur des ministères de la jeunesse pour l’Eglise Adventiste en Haïti, porte le drapeau haïtien en signe de victoire sous le regard de pasteur Benjamin Carballo, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Eglise Adventiste en Inter Amérique. Image de Libna Stevens/DIA.

11 Décembre 2013 – La Havane, Cuba…Libna Stevens/DIA

Il n’y avait pas plus surpris que Jempsy Tisma lorsqu’il a été déclaré vainqueur du Boom Biblique de l’Inter Amérique le weekend dernier.

Jempsy Tisma, de l’Union Haïtienne, a repéré ses compatriotes dans la salle, a attrapé le drapeau haïtien et a chanté « Haïti ! Haïti ! Haïti ! » à l’Eglise Adventiste du Septième jour de La Vibora à La Havane à Cuba, lieu où s’est tenu l’édition 2013 du Boom Biblique.

Avec une médaille autour du cou et tenant en main son trophée de près d’un mètre, avec 1000 dollars de prix en cash, et le titre du Prix Caleb, Jempsy Tisma a rapidement plongé dans la réalité – une réalité à laquelle il rêvait depuis plus de trois ans.

Le grand vainqueur, Jempsy Tisma (au centre) tout sourire au moment de poser pour la photo avec Luis De Jesus Cruz du Nicaragua, arrivé deuxième (à gauche) et Anayansi Soriano (à droite) du Honduras qui a remporté la troisième place lors de la grande finale de l’édition 2013 du Boom Biblique de l’Inter Amérique qui s’est déroulé à Cuba.

Jempsy Tisma, 20 ans, du nord d’Haïti, est devenu le premier jeune en provenance des deux unions francophones de la DIA, à remporter le Prix Caleb, la récompense suprême du Boom Biblique.

« J’ai pu voir comment Dieu a ouvert la voie et a aplani toutes les difficultés dans mon parcours pour que je puisse arriver jusqu’ici, » a dit Jempsy Tisma. L’obtention de son visa 24 avant son vol, ou encore sa participation à plusieurs compétitions cette année, autant de raisons qui poussent Tisma à se réjouir en reconsidérant tout ce qui s’est passé.

Gagner à l’échelon régional à demandé qu’il étudie la Bible pendant des heures, qu’il mémorise les livres de la Bible situés entre Ephésiens et Hébreux, et qu’il batte des centaines d’autres jeunes au fil des compétitions. Sa victoire régionale lui a permis de recevoir une bourse d’étude d’une année ainsi qu’un ordinateur portable. Il envisage de commencer des études de théologie à l’Université Adventiste d’Haïti. En 2012, il avait participé et terminé 7eme, et en 2011, il avait remporté la première place dans son union mais n’avait pas pu se rendre à Porto Rico pour la finale de la compétition.

« Je n’allais pas participer cette année, » a dit Tisma, « mais ma mère m’a incité en janvier à prendre part à la compétition parce qu’elle avait rêvé que je voyageais en dehors du pays pour participer au concours. » Jempsy Tisma a suivi son conseil et a plongé dans l’étude de la Bible.

Les finalistes devaient répondre correctement à 50 questions sur leurs ordinateurs en un minimum de temps. Il y avait des questions à choix multiple rapportant cinq, dix, quinze et vingt points.

Pasteur Abner De Los Santos, vice-président de la DIA, est accompagné par les finalistes régionaux et les leaders de jeunesse pour la prière en faveur du vainqueur Jempsy Tisma, qui était revêtu pour l’occasion du costume de Caleb, afin qu’il continue d’être un ambassadeur pour Christ en Haïti.

Jempsy Tisma était loin de la tête de la compétition lorsque le concours a commencé, mais il a avancé rapidement en répondant correctement aux questions qui rapportaient beaucoup de points, » a expliqué Richner A. Fleury, directeur des ministères de la jeunesse pour l’église Adventiste en Haïti.

 » Tisma représente nos jeunes dans tout le pays, » a dit Richner Fleury, « ils sont passionnés de la parole de Dieu, ont confiance dans Sa direction et désirent vraiment faire Sa volonté. »

Partager son expérience à travers cette victoire continuera d’être une mission pour Tisma. Il a déclaré qu’il continuera de diriger en tant que président du Club des Jeunes Amoureux de la Bible dans son église, d’enseigner à l’Ecole du Sabbat et d’aider les clubs des Eclaireurs au Temple Eben Ezer n°1 de l’église Adventiste de Quanaminthe.

« Il nous faut maintenir une relation étroite avec Dieu, continuer de prier et d’étudier la parole de Dieu et d’être de bon témoins pour la victoire en Jésus, » a dit Jempsy Tisma.

Pasteur Benjamin Carballo, directeur des ministères de la jeunesse de la DIA, rejoint pasteur Ruber Alvarez, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Eglise Adventiste à Cuba, au moment d’accueillir la délégation de jeunes pour le concours biblique.

Prier, étudier les écritures et témoigner constituent le centre de la mission du département des ministères de la jeunesse afin de susciter une génération puissante dans le monde d’aujourd’hui, et cela représente une raison majeure pour la mise en place de l’initiative du Boom Biblique, à indique pasteur Benjamin Carballo, directeur des ministères de la jeunesse pour l’église Adventiste en Inter Amérique et organisateur du programme.

« La Bible est la volonté exprimée de Dieu pour nous, le manuel spécial de Dieu et la seule façon pour un jeune d’être prêt à prendre les plus importantes décisions de sa vie et demeurer fidèle jusqu’au retour de Jésus, » a déclaré pasteur Carballo.

S’accrocher à la Bible pour l’espérance et la direction est vital pour des jeunes touchés par les défis financiers et politiques dans les endroits où ils vivent, surtout à Cuba, à précisé pasteur Carballo.

Pendant des années nous avons rêvé d’organiser ce programme de jeunesse à Cuba et nous sommes reconnaissants de ce que cela ait été possible, » a dit Benjamin Carballo.

Près de 2000 jeunes délégués ont rempli l’église Adventiste de la Vibora pour assister au concours biblique historique de l’Inter Amérique, le premier programme de jeunesse à grande échelle jamais organisé dans l’histoire de l’église à Cuba.

Le programme faisait vraiment date parce que dans l’histoire de l’église à Cuba, un programme de jeunesse de cette envergure n’avait jamais été organisé sur l’île auparavant et était attendu par des milliers de jeunes qui se sont rendus dans la ville capitale pour y assister, à ajouté pasteur Carballo.

Plus de 2000 jeunes ont rempli l’église Adventiste de La Vibora pour assister et participer au Boom Biblique lors de ce weekend spirituel qui faisait la part belle à la musique, la poésie, et les messages spirituels.

« Nous sommes vraiment heureux d’avoir pour la première fois quelque chose de si important pour notre jeunesse, » a déclaré pasteur Aldo Perez, président de l’Eglise Adventiste à Cuba. « Il y a des centaines de jeunes qui ont fait le déplacement de près ou de loin, qui ont dormi sur le sol dans des foyers Adventistes. Ils sont venus pour être témoins de votre engagement envers Dieu et Sa parole à l’occasion de ce programme. »

La plupart de ceux qui étaient venus assister avaient participé aux compétitions régionales en passant des tests oraux ou écrits, une preuve que la Bible continue d’être une source de force, à ajouté pasteur Perez.

Les centaines de personnes présentes au programme du weekend représentaient les 13000 jeunes Adventistes de l’île – près d’un tiers de l’effectif de membres, a indiqué pasteur Ruber Alvarez, directeur des ministères de la jeunesse pour l’Eglise Adventiste à Cuba.

« Pour que les jeunes viennent ici, cela coute 20 dollars et plus par délégué, un vrai défi parce que certains parents gagnent à peine 15 dollars par mois, » a dit pasteur Alvarez. « Mais ils considèrent le défi comme une opportunité de croissance spirituelle et de fraternité avec les autres jeunes de l’Inter Amérique. »

Le programme comprenait des mini-concerts et des présentations de poèmes par des participants venant de toute l’ile. Un groupe appelé Baracoa Poetry Trio a voyagé de Baracoa – la région la plus éloignée dans l’est de l’ile, à 22 heures de distance, a dit Dayami Rodriguez, directeur de communication pour l’Eglise Adventiste à Cuba et coordonnateur du programme de dévotion du vendredi soir et du programme du sabbat. « Ils ont voyagé en bus et en train depuis mardi ; et non le type de transport que tout le monde imagine, » a ajouté Dayami Rodriguez. « Pour eux, participer au programme constituait une part essentielle du témoignage pour Dieu. »

La Chorale Adventiste Orfion intervient à l’église Adventiste La Vibora à La Havane à Cuba lors du culte du sabbat matin, le 7 décembre 2013, avant que n’ait lieu le Boom Biblique 2013 de l’Inter Amérique. Image de Libna Stevens/DIA.

La plus ancienne chorale Adventiste organisée de l’île, qui intervient depuis plus de 50 ans chaque sabbat, était au programme. La chorale Orfion de l’église Adventiste Centrale de Pinar del Rio dans l’ouest de l’île, à présenté des morceaux sous la direction de Josue Tieves qui a rejoint la chorale à l’âge de 14 ans.

Le responsable des Affaires Religieuses de Cuba, Sonia Garcia Garcia a accueilli la jeune délégation et a félicité l’église pour son travail, disant au cours du programme qu’il s’agissait d’une « église qui étudie et qui connaît le Livre Sacré et se préoccupe du bien être de ses membres et de la communauté. »

De plus, la Société Biblique ainsi qu’un représentant du conseil des églises à Cuba a félicité les leaders de l’église alors qu’ils assistaient au programme international qui se déroulait dans l’église Adventiste.

Dr Hiskia Missah, directeur adjoint à la jeunesse pour l’Eglise Adventiste mondiale, a encouragé les finalistes ainsi que tous les jeunes présents à continuer de méditer sur la Bible et à utiliser le Livre Sacré comme une arme pour combattre les moments difficiles qu’ils confrontent.

Dr Hiskia Missah, directeur adjoint à la jeunesse pour l’Eglise Adventiste mondiale invite les jeunes à utiliser la Bible comme une arme pour lutter dans les moments difficiles qu’ils confrontent.

« Lisez la parole de Dieu, placez vous dans les mains de Jésus et vous serez en sécurité, » a dit Dr Missah.

Pasteur Abner De Los Santos, vice-président de l’Eglise Adventiste en Inter Amérique, à motive les jeunes à non seulement à rechercher Dieu à travers Son Livre Saint, mais aussi à être attentif à l’écoute de sa voix.

« Apprenez à obéir à la voix de Dieu et à suivre ses instructions à travers la Bible, » a dit pasteur De Los Santos. « Dieu vous a choisi pour être ses ambassadeurs, Il voudrait que vous acceptiez Son salut et que vous renouveliez votre engagement envers Lui. »

Renouveler son engagement envers Dieu, c’est exactement ce que voulait faire Luis De Jesus Cruz. Luis De Jesus Cruz, originaire du Nicaragua et représentant l’Union Sud Centraméricaine, s’est classé deuxième lors de la finale du Boom Biblique. Il a terminé avec seulement cinq points de moins que Jempsy Tisma.

« Je me sens vraiment honoré du fait que Dieu m’ait donné cette opportunité de terminer à la seconde place, » a déclaré De Jesus Cruz.

De Jesus Cruz n’est pas étranger à la compétition du concours biblique. En 2009 il avait terminé troisième du concours au niveau de l’union et deuxième en 2011.

Le directeur des Ministères de la Jeunesse de la DIA, Benjamin Carballo, s’apprête à annoncer le vainqueur du Boom Biblique de cette année accompagné de sa directrice adjointe, Louise Nocandy alors que les leaders de l’église se tiennent devant une foule anxieuse.

Il a réussi à mémoriser les livres d’Ephésiens à Hébreux en six mois, à fonctionner en tant que premier ancien de son église, à diriger un petit groupe et à tenir des campagnes d’évangélisation à l’église Adventiste du Lys des Vallées à Matagalpa, tout en colportant pour payer ses études en ingénierie industrielle au cours des cinq dernières années.

De Jesus Cruz est impatient d’amener d’autres jeunes à étudier la parole de Dieu et à connaître l’excitation que l’on ressent lorsqu’on passe du temps avec les autres finalistes et les jeunes à Cuba.

« Je souhaite que les jeunes se rapprochent de Dieu et soient prêts pour Son prochain retour et l’étude de la Bible est essentielle pour y parvenir, » a t-il ajouté. De Jesus Cruz dit de manière emphatique qu’il envisage de participer à la compétition biblique organisée pour l’ensemble du territoire l’année prochaine et de prendre la première place.

Arrivée en troisième position dans la compétition, Anayansi Soriano de l’Union du Honduras était enchantée d’être sur le podium et fait déjà des plans pour étudier pour la compétition de l’année prochaine. Lorsque Anayansi Soriano, 26 ans, retournera chez elle, elle fera ses bagages et avec sa fille de quatre ans ainsi que son mari, un pasteur, déménagera vers un autre district.

« Je veux étudier la Bible et préparer les jeunes à s’engager dans une relation plus étroite avec Dieu et aussi tenter ma chance pour obtenir la première place l’année prochaine, » a dit Anayansi Soriano.

Il ne s’agissait pas d’arriver à la première, deuxième ou troisième place du Boom Biblique, a dit Benjamin Carballo. « Avoir une armée de jeunes étudiant la Bible signifie que chacun d’entre eux est un gagnant aux yeux de Dieu, » a indiqué pasteur Carballo.

Ces dix ans pendant lesquels des milliers de jeunes ont étudié la Bible font une différence, selon Benjamin Carballo. « On a pu bien observer le nombre de jeunes participant au Boom Biblique depuis la tranche d’âge du Club des Aventuriers, en passant par celui des Éclaireurs et des jeunes adultes, » a t-il expliqué.

Les finalistes de l’édition 2013 du Boom Biblique.

Cela signifie que de plus en plus de jeunes parmi les 1,5 millions de jeunes Adventistes que compte l’Inter Amérique, rejoignent ceux qui prient, lisent et partagent l’Evangile avec les autres. « Il y a plus de jeunes qui donnent leur vie à Jésus que jamais auparavant et des milliers d’autres qui désirent servir et devenir de fidèles disciples à l’école, à l’église et sur leur lieu de travail, » a ajouté Benjamin Carballo.

« Il est nécessaire d’avoir des jeunes qui étudient la parole de Dieu, qui vivent une vie de service et qui ont pour mission de se soumettre à Dieu, afin d’avoir une génération puissante en Inter Amérique et dans le monde aujourd’hui, » a dit Benjamin Carballo. Si nous continuons d’être le peuple de la Bible, nous serons sûrs d’avoir des leaders ancrés dans la parole de Dieu et une église qui ne sera pas balayée par les vents du changement des doctrines erronées. »

Les leaders à travers le territoire commenceront à promouvoir les prochains livres qui devront être étudiés dans leurs églises, districts, et unions.

Les livres de la Bible devant être étudiés pour le Boom Biblique de l’année prochaine vont d’Osée à Michée. Le Boom Biblique de la DIA doit se dérouler au Guatemala le 2 aout 2014 à l’occasion du Congrès de Jeunesse organisé pour l’ensemble du territoire de l’église.

Pour voir des photos de l’édition 2013 du Boom Biblique de l’Inter Amérique, CLIQUEZ ICI

Les ressources du Ministère de la Jeunesse de la DIA sont disponibles aux adresses suivantes:

Anglais: http://youth.interamerica.org
Espagnol: http://jovenes.interamerica.org
Français: http://jeunesse.interamerica.org

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Coronavirus : un signe de la fin ?
Exercer un ministère auprès des enfants en période de coronavirus
Les adventistes et la pandémie de grippe de 1918