3 Décembre 2013 – Silver Spring, Maryland, Etats Unis…ANN

D’autres divisions encore, sur les 13 que compte l’Eglise Adventiste du Septième jour, préparent leurs recommandations pour le Comité d’Etude sur la Théologie de l’Ordination mis en place par l’église mondiale.

La dénomination est au milieu d’un processus devant durer cinq ans visant à étudier le fondement biblique de la théologie relative au genre et à ses implications si les femmes pouvaient être ordonnées au ministère pastoral. L’Eglise Adventiste mondiale n’ordonne pas les femmes au ministère pastoral.

Encore d’autres divisions mondiales sur les 13 que compte l’Eglise Adventiste soumettent les recommandations de leurs Comités de Recherche Biblique au Comité d’Etude sur la Théologie de l’Ordination. Ci dessus, le comité au complet, avec des représentants venant du monde entier, lors d’une réunion en juillet dernier. [Photo d’Archives ANN.]

ANN a eu l’occasion derapporterque la Division Nord Américaine lors de sa Rencontre de Fin d’Année avait recommandé que les femmes puissent être ordonnées pour le ministère pastoral. Maintenant davantage de divisions publient leurs recommandations :

La Division Inter Européenne, basée à Berne en Suisse, a publié une déclaration indiquant que sa recommandation au comité sera que la possibilité existe pour que l’église procède à l’ordination des femmes.

Un porte parole de la Division de l’Afrique du Sud et de l’Océan Indien, basée à Pretoria en Afrique du Sud, a déclaré dans un email à ANN que : « La décision prise par le [comité de la division] soutient la position opposée à l’ordination des femmes au ministère pastoral, » et que « en l’absence d’une révélation biblique claire, le modèle établi et la pratique du ministère devraient demeurer tel quels. »

La Division Trans-Européenne, basée à St Albans en Angleterre, a indiqué qu’elle recommanderait un ministère inclusif sans distinction de sexe.

La Division du Pacifique Sud, basée à Waroonga, dans les Nouvelles Galles du Sud en Australie, a fait savoir qu’elle ne voit aucun principe scripturaire qui empêcherait que les femmes soient ordonnées au ministère pastoral.

ANN rapportera les recommandations du reste des 13 divisions mondiales au fur et à mesure qu’elles seront disponibles.

Le processus sur cinq ans a été mis en place suite à un engagement pris lors de la Session de la Conférence Générale en 2010. Chacune des 13 divisions de l’Eglise Adventiste a formé son propre Comité de Recherche Biblique et prépare son propre rapport. Plusieurs sessions d’étude du comité au complet ont déjà eu lieu. Les responsables de l’église mondiale ont promis d’établir une compilation des rapports à la Session 2015 de la Conférence Générale.

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Une adolescente atteint 1,2 million d’abonnés avec des messages sur Jésus et la Bible
Le Centre de Cancérologie de Loma Linda célèbre 30 ans de Protonthérapie
Deux frères médecins aux premières lignes dans la lutte contre la COVID-19