Mots-clés les plus recherchés

7 Décembre 2012 Silver Spring, Maryland, Etats Unis…ANN

Les défenseurs Adventistes des droits de l’homme encouragent les membres d’église du monde entier à envoyer des cartes de vœux de noël à deux Adventistes détenus au Togo, un pays d’Afrique de l’Ouest.

Les dirigeants de l’Eglise Adventiste encouragent les membres d’église à travers le monde à envoyer des cartes de vœux de Noël à deux membres d’église détenus au Togo sur la base de ce que l’on considère être de fausses accusations. Ils disent que les vœux en cette saison de l’année encourageront ces hommes qui s’apprêtent à vivre la période des fêtes à attendre leur libération. Photo : Megan Brauner.

Cette campagne d’envoi de lettres constitue le dernier effort en date fait par l’Eglise Adventiste pour assurer la libération des deux hommes. Le pasteur Adventiste Antonio Monteiro et le membre d’église Bruno Amah sont incarcérés depuis le mois de mars, ils sont accusés de conspiration dans le but de commettre un meurtre après qu’un togolais les ait accusés d’être des conspirateurs dans un présumé réseau de trafic de sang.

Depuis ce moment, des millions d’Adventistes à travers le monde ont apporté leur soutien aux deux hommes en répondant à une campagne sur les médias sociaux invitant à participer à une Journée de Prière en faveur de leur libération. Les utilisateurs de Facebook ont consulté la page dédiée à Pray for Togo (Priez pour le Togo) plus de 50000 fois, alors que le hashtag de l’opération a touché plus de 7 millions d’utilisateurs de Twitter.

Dans le même temps, près de 15000 personnes ont signé un engagement en ligne sur change.org, où ils ont promis de participer à la Journée de Prière du 1er décembre.

Maintenant les leaders de l’église espèrent que les cartes de vœux de Noël encourageront les deux hommes alors qu’ils passeront les fêtes de fin d’année à espérer leur libération.

« Nous souhaiterions voir des cartes arriver du plus grand nombre de pays que possible, » a dit John Graz, directeur des Affaires Publiques et de la Liberté Religieuse pour l’Eglise Adventiste mondiale. John Graz poursuit des efforts diplomatiques pour parvenir à la libération des deux hommes, en même temps que se déroule une campagne de sensibilisation publique.

« Imaginez la surprise de nos frères lorsque des centaines voire des milliers de cartes leur seront amenées à la prison, » a dit John Graz. « Cela va certainement illuminer leur Noël. »

Antonio Monteiro, natif du Cap Vert, a servi depuis 2009 en tant que directeur de l’Ecole du Sabbat et des Ministères Personnels pour l’église dans l’Union Mission du Sahel dont le siège se trouve à Lomé au Togo. Bruno Amah est un laïc membre de l’Eglise Adventiste et aussi un homme d’affaires à Lomé.

Les dirigeants de l’église demandent que les membres envoient leurs cartes de vœux au bureau de pasteur Monteiro au siège régional de l’église à Lomé au Togo:

Pasteur Antonio Dos Anjos Monteiro
Union du Sahel
B.P. 2157
Lomé, Togo

Les dirigeants de l’église ont précisé qu’il vaudrait mieux que les cartes soient rédigées en français et en anglais pour que Monteiro et Amah les comprennent.

EXEMPLE DE CARTE DE VŒUX :

En Anglais:

Dear Pastor Monteiro and Brother Amah,

Both of you and your families are in our thoughts and prayers during this Christmas season. We pray God and our Lord Jesus will protect you and give you peace and freedom.

Name … country

En Français:

Cher Pasteur Monteiro et cher frère Bruno Amah,

Par cette carte nous voulons vous exprimer toute notre affection fraternelle. Vous êtes dans nos pensées et prières durant cette période de Noel.

Que notre Seigneur de paix et de Liberté vous donne la paix et la liberté.

Nom … Eglise …

Traduction: Patrick Luciathe

Top news

Plus de 6700 personnes se joignent à l’Église adventiste en Inter Amérique à la fin d’une campagne d’évangélisation en ligne
Croyance Fondamentale No. 17: Dons Spirituels et Ministéres
La Journée du Service Volontaire Adventiste de l’Inter Amérique rend hommage à ceux qui servent