Mots-clés les plus recherchés

7 Aout 2012 – Silver Spring, Maryland, Etats Unis…Mark Kellner, éditeur AdventistReview

Les leaders de la Conférence Générale desAdventistes du Septième jour ont lancé aujourd'hui un « Appel à l'Unité enChrist, » invitant les unions de fédérations à mettre un terme à« l'unilatéralisme » dans lesdécisions ayant trait aux règles de l'ordination. Les responsables de l'églisemondiale ainsi que les présidents des 13 divisions ont publié cettedéclaration.

Appelant l'unilatéralisme « le grandadversaire du corps unifié de Christ, » la déclaration inclut une réponsedirecte à la décision du 29 juillet prise lors de l'Assemblée Générale parl'Union de Fédérations de Columbia de consacrer des pasteurs « sansdistinction de sexe. »

Cette décision de l'Union de Fédérations de Columbia,indique la déclaration, « n'est pas en harmonie avec les Règlements de laConférence Générale – les décisions collectives de la direction mondiale quidéfinissent les procédures et les relations de fonctionnement applicables àtoutes les organisations. De plus, la décision met de coté les décisions prisesen 1990 et 1995 par la Conférence Générale en Session au sujet de la pratiquede l'ordination. »

En outre, les leaders de la ConférenceGénérale ont indiqué que la décision de l'Union de Fédérations de Columbiapourrait avoir des conséquences. « La décision prise par l'Union deFédérations de Columbia représente une sérieuse menace pour l'unité de l'EgliseAdventiste du Septième jour au niveau mondial, et par conséquent, lors de saprochaine rencontre en octobre 2012, le Comité Exécutif de la ConférenceGénérale examinera attentivement la situation et déterminera la manièreadéquate d'y réagir, » est-il dit dans le communiqué.

En conclusion, les leaders de l'église ontappelé à la retenue. « Les officiers de la Conférence Générale et lesprésidents de division appellent à nouveau toutes les entités, lesorganisations et les individus, y compris l'Union de Fédérations de Columbia, às'abstenir de toute prise de décision indépendante et unilatérale et de toutemise en application de décisions sur des questions concernant la consécrationau ministère pastoral, mais plutôt à investir leur énergie et leur créativitédans la promotion d'un dialogue vigoureux à travers le processus établi sur lamanière dont l'Eglise Adventiste devrait reconnaître et affirmer les dons del'Esprit dans la vie des croyants. »

Avec ce communiqué, les leaders de l'égliseont promis « un important document sous forme de questions et réponses au sujet desuppositions et d'affirmations et aussi des contextes historiques ayant faitl'objet de discussions lors de la récente assemblée générale de l'Union deFédérations de Columbia ou dans des communiqués y ayant trait, » seraitdisponible le 8 aout.

Organisé en 1863, la Conférence Générale desAdventistes du Septième jour est le conseil d'administration de l'EgliseAdventiste du Septième jour avec ses 17 millions de membres, et qui est activedans plus de 203 pays et territoires. Le siège de l'église se trouve à SilverSpring dans le Maryland aux Etats Unis.

Traducteur: Patrick Luciathe

Image by ANN. Adventist News Network

Top news

La conférence en ligne SeLD de l’Inter Amérique mettra l’accent sur le leadership en des temps exceptionnels
Comment une maison de retraite adventiste en Italie a réussi à ne pas être touchée par le COVID-19
Ouvrons les yeux