Mots-clés les plus recherchés

19 Décembre 2011, Silver Spring, Maryland, Etats Unis…ANN

Moins de la moitié des enfants en Inde a la possibilité de s'éduquer.Beaucoup d'entre eux sont des orphelins qui vivent dans une extrême pauvretédans les bidonvilles du pays. Un ministère annexe Adventiste dans la régioninvestit dans l'avenir de ces enfants.

Asian Aid construit un nouvel orphelinat pour soixante-dixorphelins qui vivent actuellement dans une maison exigüe dans les faubourgs deBobbili en Inde. Sunrise Orphanage (L'Orphelinatdu Soleil Levant) qui devrait ouvrir ses portes au début de l'annéeprochaine peut héberger plus de deux fois le nombre de ces enfants défavorisés.

Le fait que Sunrise ait un terrain de près de cinq hectaressignifie que l'orphelinat pourra produire une partie de sa nourriture et aussivendre ses récoltes pour générer des revenus. Chaque enfant aura une parcelledans laquelle il plantera des légumes afin d'acquérir un savoir-faire dans lejardinage et aussi apprendre la valeur du travail, a indiqué un communiqué depresse émanant de ce ministère.

Etabli en Australie il a quarante ans de cela, Asian Aid gèremaintenant un bureau américain basé près de Collegedale dans le Tennessee enplus du siège situé à Wauchope dans l'état australien de Nouvelle-Galles duSud. Ce ministère gère plus d'une centaine d'écoles et d'orphelinats en Inde,au Népal, au Bengladesh et au Sri Lanka. Grâce aux parrainages, Asian Aid peut envoyer8500 enfants dans des écoles Adventistes de la région.

« Non seulement nous leur donnons une éducation, maisnous leur présentons Jésus, » a déclaré le directeur de Asian Aid, JimRennie. « Le parrainage est vraiment une activité missionnairequotidienne. Si quelqu'un veut s'assurerqu'il fait une différence dans le champ missionnaire chaque jour il le peut. »

Un parrainage de base permet de couvrir les frais descolarité à l'école Adventiste locale, alors qu'un parrainage plus importantpermet d'offrir aussi hébergement et nourriture.

Les orphelins en Inde sont souvent abandonnés et marginaliséspar la société, a indiqué Rennie. Récemment, un membre du personnel actuel de SunriseOrphanage s'est réveillé et a trouvé un enfant attaché à un poteau dans lacour.

« Elle qui était une petite fille pétrifiée est devenueune autre de ces enfants brillants et joyeux que l'on a ici à Sunrise et quiont le privilège d'avoir un couple aimant et spirituel qui prend soin d'eux.Voir la différence chez cette petite fille était quelque chose d'extraordinaire, »a dit Rennie.

Le ministère accompli par Asian Aid ne se limite pas aux parrainages.Ce ministère supervise également de nombreux projets de développement, tels quela mise en place de sources d'eau potable, l'alphabétisation et la formationprofessionnelle pour les adultes ainsi que des soins médicaux pour lespopulations défavorisées y compris les femmes népalaises et les communautés delépreux. Asian Aid propose également des abris aux femmes qui ont échappé auxréseaux de trafic humain.

« Nous ne pouvons pas solutionner tous ces problèmes,mais nous avons une responsabilité par rapport à notre mission d'aider ceux quisont dans le besoin, » a dit Rennie.

Pour en savoir plus sur ce ministère, visitez le siteAsianAid.org

Traducteur: Patrick Luciathe

Image by ANN. Asian Aid
Image by ANN Asian Aid

Top news

À Sainte-Croix, les adventistes fabriquent des masques faciaux pour un centre de résidents local
Ce mensonge tenace
Au Salvador, des familles adventistes déplacées à cause de la tempête tropicale Amanda, ADRA se prépare à une première intervention