12 Décembre 2010 – Mexico City, Mexique…Libna Stevens/DIA

Que faut-il pour mettre en place la plus grande manifestation jamais organisée par l'Eglise Adventiste du Septième jour en Inter Amérique? Beaucoup de planification et de coordination.

Ce c'est à quoi sont occupés les principaux responsables de jeunesse des 21 unions de la Division inter Américaine au cours des dernières semaines, des derniers mois, et même de l'année écoulée alors qu'ils se préparent à réunir quelques 20000 éclaireurs lors du prochain Camporee de Jeunesse pour l'ensemble de la division. Troisième évènement du genre, ce camporee doit se tenir à Mexico City du 19 au 23 avril 2011.

Plus de cinquante directeurs de jeunesse et d'administrateurs financiers se sont réunis la semaine dernière à Mexico City pour visiter le site de camp, considérer l'aspect financier, faire le compte de leurs derniers délégués, et discuter de questions logistiques telles que les demandes de visa, la sécurité, l'assurance, le nombre de douches portables et de services sanitaires nécessaires.

« Nous allons réunir avec ce camporee quelques 20000 personnes au cours du plus grand rassemblement jamais organisé sur notre territoire de la Division Inter Américaine, » a déclaré pasteur Benjamin Carballo, directeur de jeunesse pour l'église Adventiste en Inter Amérique. « Nous avons la responsabilité de diriger tous ceux qui viendront ici, et il faut que cela soit clair que nous désirons faire de cette multitude de 20000 personnes, des disciples de Jésus. »

La sécurité était un des points clés discutés lors de la rencontre.

« Nous avons des parents préoccupés qui ne veulent pas envoyer leurs enfants pour des raisons de sécurité, » a confié Carlos Rilio, directeur de jeunesse pour l'église Adventiste en République Dominicaine. D'après ses estimations, quelques 500 éclaireurs et leaders de la République Dominicaine voulaient au départ participer au camporee, mais il a indiqué que le nombre est maintenant d'environ 200 personnes.

Efrain Maldonado de Porto Rico a exprimé les mêmes préoccupations concernant la sécurité. Maldonado qui est le leader du département de jeunesse pour l'église Adventiste à Porto Rico a indiqué que le nombre de ses délégués est maintenant inferieur à 200. Une mission toute entière a abandonné l'inscription de ses dizaines de délégués parce qu'elle craint les potentiels dangers à Mexico City, » a-t-il ajouté. Le camporee aura lieu sur le site de la ligne 227 à Ciudad Deportiva, le plus grand complexe sportif de Mexico City.

Pasteurs Charles Blythe et Clive Dottin respectivement de l'Union Jamaïcaine et de l'Union Caribéenne avec près de 400 campeurs chacun, ont également partagé les préoccupations au niveau de la sécurité.

Bien que la violence et la criminalité au Mexique soient régulièrement couvertes par les medias, pasteur Carballo a assuré aux leaders que les mesures de sécurité nécessaires sont prises pour le programme.

« Nous savons que par rapport à l'actualité, la vision qu'ont nos pays du Mexique n'est pas des plus plaisantes, » a expliqué pasteur Carballo. « Nous savons que la violence est une réalité dans ce monde, mais la violence est surtout prédominante au niveau des frontières. »

« En tant que l'une des plus grandes villes du monde, Mexico City est une ville sure et plusieurs de nos collègues d'autres pays ont pu le constater pour eux-mêmes, c'est le cas aussi pour nos églises locales qui organisent toutes sortes de programmes ici, » a expliqué pasteur Carballo. « Nous croyons que les mesures de sécurité que nous mettrons en place permettrons d'avoir la protection dont ont besoin nos jeunes et nos leaders pendant leur séjour ici. »

D'après pasteur Carballo, quelques 250 agents de sécurité ont été embauchés pour assurer la protection nécessaire autour du site de camp. Le site de camp lui-même dispose de trois clôtures, dont l'une est en ciment. De plus, les forces policières locales ainsi que les pompiers de la ville d'Iztacalco seront disponibles pour offrir une sécurité supplémentaire si c'était nécessaire.

« Nous devons remplir certaines conditions pour avoir l'autorisation des autorités locales pour organiser ce programme, cela inclut les extincteurs, les routes d'évacuation, les ambulances, un poste d'incendie, » a expliqué Benjamin Carballo. « Nous ne pouvons avoir ce programme à moins de remplir les conditions de sécurité et d'avoir un service médical, sanitaire et des conditions optimales au niveau de l'électricité. »

Une équipe de médecins et d'infirmiers a été embauchée pour offrir de l'aide dans six postes différents, deux pour les cas de pré-hospitalisation, et quatre pour les situations demandant des premiers soins, a expliqué pasteur Carballo. De plus, chaque groupe participant au camporee devra venir avec un médecin et un infirmier par club d'éclaireurs.

« Nous croyons qu'avec les mesures qui seront prises, ils [les éclaireurs et les leaders] arriveront et repartiront en paix, » a dit pasteur Carballo. Nous vivons dans ce monde et il y a des risques, mais nous croyons que ce que nous avons fait jusqu'ici pour leur sécurité garantira le bien être de nos campeurs. »

Le budget de la logistique a été considéré longuement alors que les derniers arrangements sont faits pour l'estrade, les stands d'exhibition, la couverture en ligne en direct pour les programmes du soir, les programmes radio et vidéo quotidiens en anglais, espagnol et français, ainsi que des dizaines d'activités de camp et des initiatives communautaires sur le site.

Les campeurs auront l'opportunité de visiter des dizaines de stands d'exhibition, de participer à des activités athlétiques, à des défilés, un concours biblique, des investitures, s'inscrire dans des programmes musicaux et bien plus.

« Nous voulons nous assurer que chaque jour sera un jour agréable pour nos éclaireurs, avec plein d'activités sur notre grand site de camp, » a déclaré Benjamin Carballo.

Jusqu'ici, plus de 16000 campeurs du Mexique se sont inscrits, et près de 4000 se sont inscrits depuis le reste des 17 unions de l'Inter Amérique. Les inscriptions demeureront ouvertes jusqu'au 31 janvier 2011 pour les groupes en dehors de l'Inter Amérique pour autant que le nombre ne dépasse pas le repère des 20000 participants.

Alors que les semaines nous séparant du camporee s'écoulent, pasteur Carballo a indiqué que des informations supplémentaires continueront d'être disponibles sur le site web officiel du programme à l'adresse suivante : http://camporee.interamerica.org/.

Les clubs d'éclaireurs engagés peuvent s'inscrire dans des classes pour obtenir des distinctions et aussi dans d'autres activités sur le site de camp. Les clubs qui désirent participer à des activités en dehors du site de camp doivent le faire avant la tenue du programme, a ajouté pasteur Carballo.

Les directeurs de jeunesse ont également discuté des prochains programmes et des projets devant se réaliser au cours des cinq prochaines années.

Pour plus d'information sur la Camporee de Jeunesse de la DIA devant se tenir du 19 au 23 avril 2011, visitez le site http://camporee.interamerica.org/

Pour une galerie de photos du site de camp du camporee de jeunesse de la DIA et de la récente rencontre des leaders de jeunesse, visitez le site www.flickr.com/photos/interamerica

Traducteur: Patrick Luciathe

Image by ANN. Libna Stevens/DIA
Image by ANN Libna Stevens/DIA

Top news

Une adolescente atteint 1,2 million d’abonnés avec des messages sur Jésus et la Bible
Le Centre de Cancérologie de Loma Linda célèbre 30 ans de Protonthérapie
Deux frères médecins aux premières lignes dans la lutte contre la COVID-19