Décembre 2010Chers collègues dans la foi,« Joyeux Noël et bonne année », est une expression très commune durant cette époque de l’année. Elle a été utilisée tant de fois par tant de personnes, même celles qui ne croient pas en la grâce salvatrice de Christ, qu’elle est devenue aussi insignifiante que le régulier « Comment ça va ? » d’une personne qui n’est pas vraiment intéressée à savoir comment vous allez réellement.Cependant, c’est avec un sentiment d’authenticité et d’honnêteté que des cœurs sincères ayant accepté le salut de Christ, expriment leurs meilleurs vœux de fin d’année – « Que le Christ vous conduise au nouvel an, que sa grâce vous guide le reste de votre vie et, avant tout, que tous ceux avec qui vous entrez en contact durant cette nouvelle année connaissent sa miséricorde. »Pendant que le monde célèbre d’une manière commerciale le souvenir de la naissance de Jésus, nous, ses enfants, célébrons non pas une journée mais la réalité de sa grâce dont il nous pourvoit gratuitement. La certitude de sa promesse que le Saint-Esprit est avec nous, se réalise dans notre vie et par son influence nous pouvons avoir l’assurance de dire au monde que nous croyons en Christ et que nous avons accepté son salut. C’est à cause de cela que nous reconnaissons sa grâce et sa miséricorde. En conséquence, votre famille, au siège de votre Division, vient vous dire « Bonne année et meilleurs vœux pour 2010 ».Nous voudrions que vous vous rappeliez que nous ne célébrons pas un bébé dans une crèche mais cet extraordinaire salut dont le Père nous fait don par l’intermédiaire de son Fils. Que la présence du Saint-Esprit soit éternellement avec vous !Maranatha !Israel Leito, PrésidentElie Henry, SecrétaireFiliberto Verduzco, Trésorier

Image by ANN. Libna Stevens/IAD

Top news

L’Église adventiste au Belize : d’Union des églises à Union de mission
Une adolescente atteint 1,2 million d’abonnés avec des messages sur Jésus et la Bible
Le Centre de Cancérologie de Loma Linda célèbre 30 ans de Protonthérapie