Mots-clés les plus recherchés

19 Novembre 2010, Curaçao, Antilles Néerlandaises…LibnaStevens/DIA

Près d'un mois aprèsque le cyclone Tomas ait déversé des pluies torrentielles sur l'ile de Curaçaodans le sud de la Mer des Caraïbes, Antillean Adventist Hospital évaluetoujours les dégâts causés parles eaux qui sont montées jusqu'au niveau de la taille le 1erNovembre dans le bâtiment construit de plein pied. Les pluies ont fait céder unbarrage, ce qui a causé degraves inondations dans les régions basses. Près de tout ce qui se trouvaitdans l'hôpital a été détruit, y compris le matériel dernier cri du départementd'imagerie.

« Cela faitplus de 40 ans que nous sommes au service de la communauté et nous n'avonsjamais vu quelque chose de semblable auparavant, » a dit CenaidaPanneflek, l'administratrice de l'hôpital.

« Nous avonstout perdu, » a dit Panneflek. L'eau est montée et a atteint près d'un mètredans tout l'hôpital et tous nos appareils en radiologie, laboratoire, salles d'opération,salles d'infirmerie, la cuisine et tout le reste s'est retrouvé sous l'eau, » a t-elle expliqué. De plus, tous les ordinateurs, lesmeubles, le matériel médical, et les médicaments ont été détruits ou alors gravementendommagés, a-t-elleprécisé.

Au moment de l'inondation,19 patients et un bébé se trouvaient dans l'hôpital. Ils ont été transferés immédiatement dans l'établissementvoisin, le St Elizabeth Hospital, a indiqué Panneflek, qui est administratrice de l'hôpitaldepuis huit mois. Avant cela, elle a été la responsable financière en chef de l'hôpitalpendant huit années.

« Je suis trèsheureuse de ce que Dieu ait épargné la vie de tou(te)s les infirmier(e)s qui étaientau travail ainsi que celle de l'ouvrier chargé de l'entretien cette nuit là, » a déclaré Panneflek. Depuis cettenuit là, lepersonnel et même les patients ont travaillé très dur pour nettoyer l'établissement.

Jusqu'ici, le bâtimenta été nettoyé et désinfecté plusieurs fois et les analyses bactériologiques deslocaux sont revenues négatives, d'après Panneflek. « D'autre part, l'inspecteurde santépublique a visité l'hôpitalet un contrôleur spécial en bâtiment venu de Californie (AHI) a soumis sesrecommandations afin que les services puissent reprendre.

« Apres tousles contrôles, le nettoyage, et les analyses, nous sommes finalement en mesurede reprendre nos activités, a déclaré Panneflek. « Cependant, faute d'appareilset autres équipements, nous allons devoir recommencer petit à petit au fur et à mesure que de nouvelles machines et denouveaux équipements seront installés. »

« Notre plusgrand défi en ce moment est de récupérer les grands appareils de radiologie, l'équipementdes salles d'opération et du laboratoire, mais aussi de retenir les employés engarantissant leurs salaires, remplacer le mobilier de la salle d'infirmerie etde la salle d'accouchement, » a ajouté Panneflek. « Antillean AdventistHospital compte 120 employés, quatre médecins ainsi que des dizaines de médecinsqui ont leur cabinets privés et utilisent l'établissement pour leurs services médicaux.

Elie S. Honoré, MD, MPH, MHA, président de AdventistHealth International Services Inter America (Services Internationaux Adventistesde Santé – InterAmérique) a visité l'hôpitalen compagnie des officiers du conseil d'administration et a rencontré le personnel de l'hôpital la semaine dernière.

Adventist HealthInternational Services (AHIS), une organisation de management formée à l'Universitéde Loma Linda à LomaLinda en Californie, est en partenariat avec les services de santé Adventistes dans les pays en développementafin de consolider la gestion et mobiliser le personnel et les ressources afinde promouvoir des services médicaux de qualité.

« Noussommes heureux de ce que notre association avec AHIS aidera à restaurer et àremplacer l'équipement de notre hôpital, » a déclaré Dr Honoré. « Nous ne pouvons nous permettre derester isolés pluslongtemps. Notre hôpital sur place a trois salles d'opération dernier cri pourla chirurgie des yeux, la chirurgie générale et orthopédique. Notre besoin d'avoirces équipements est un besoin urgent et les plans sont faits pour permettre à l'hôpitalde reprendre au moins 50 pourcent de ses services section par section d'ici le débutde la nouvelle année. »

Dr Honoré a indiqué que AHIS travaille avec d'autrespartenaires afin de faire parvenir une machine pour les mammographies, degrandes machines pour les radios et un autre scanner au cours des prochainessemaines.

Jusqu'ici,Antillean Adventist Hospital a un accord avec St Elizabeth Hospital pour lescas d'opération et les suivis jusqu'à la reprise de ces services, a ajouté Dr Honoré.

D'aprèsPanneflek, des plans sont en cours pour proposer des services d'ultrason, desservices de laboratoire, des opérations chirurgicales mineures et des opérationsdes yeux ainsi que d'autres services médicaux à partir du 6 décembre.

Une moyenne de2080 patients externes et 225 patients internes sont examinés chaque mois dans l'établissement de 47lits. Antillean Adventist Hospital a été construit en 1970.

Traducteur: Patrick Luciathe

Image by ANN. Antillean Adventist Hospital/DIA
Image by ANN Antillean Adventist Hospital

Top news

La conférence en ligne SeLD de l’Inter Amérique mettra l’accent sur le leadership en des temps exceptionnels
Comment une maison de retraite adventiste en Italie a réussi à ne pas être touchée par le COVID-19
Ouvrons les yeux