Mots-clés les plus recherchés

11 décembre 2009, Silver Spring, Maryland, Etats-Unis… Elizabeth Lechleitner/ANN

Les chrétiens devraient être « des agents de guérison et de réconciliation, » a déclaré Jan Paulsen, Président de l'église mondiale des Adventistes du Septième jour, au cours de son message à l'occasion des fêtes de fin d'année. Le cadeau du pardon et des secondes chances représente le cachet de la saison de la Noel, ajouta-t-il.

Au cours du message d'une heure de Paulsen et de sa femme Kari, programme qui doit être diffusé au cours de ce mois sur Hope Channel, le réseau officiel de télévision de l'église, il a fait part des récits de personnes dont leurs vies illustrent comment les secondes chances ont pu agir non seulement sur leur avenir, mais ont permis d'alléger « la souffrance, la séparation et les flétrissures » d'une vie dans un monde détruit par le péché.

Sibu Sebeca, une orpheline du SIDA et activiste de l'Afrique du Sud, a déclaré à Paulsen que ce qu'elle espérait de l'église après la mort de ses parents c'était bien de la compassion et la chance de se forger un avenir malgré les défis de son jeune âge. « J'avais besoin que les gens cessent de me considérer comme un fardeau, » dit-elle.

« Quand vous accordez à quelqu'un le cadeau d'une seconde chance, vous lui donnez une opportunité de se ressaisir et de presser sur le bouton 'démarrez,' » a déclaré Sebaca.

Paulsen s'est aussi entretenu avec Carl et Teresa Wilkens, qui ont dirigé l'Agence Adventiste de Développement et de Secours Adventiste – le bras humanitaire de l'église mondiale– pendant la période du génocide au Rwanda de 1944.

Carl Wilkens a été d'après les rapports le seul Américain à ne pas fuir le pays au cours du génocide. « Je pense que parfois nous essayons d'être des 'gens qui agissent' au lieu d'être des 'gens qui soient présents.' Nous oublions que notre présence à elle seule représente un cadeau inestimable, » a déclaré Wlkens à Paulsen.

« Et la présence, communique l'espoir, » ajouta Paulsen.

Paulsen a convié les membres d'église de ne pas seulement attendre le retour du Christ, mais de commencer à pratiquer un renouveau ici sur Terre.

« Nous devons nous demander, 'Accordons-nous le pardon et des secondes chances? Sommes nous la voix des sans-voix? Communiquons-nous la promesse de Christ de créer toutes choses nouvelles?' »

Le message de Paulsen pour les fêtes doit être diffusé sur le Hope Channel International le 18 décembre et Hope Channel de l'Amérique du Nord le 19 décembre. Pour un programme complet, visitez www.hopetv.org.

Image by ANN. Réseau Adventiste de Nouvelles (ANN/DIA)

Top news

ADRA Mexique distribue des milliers de désinfectants pour les mains à Mexico et à Monterrey
Dans le Nord de la Caraïbe, de nouveaux croyants se joignent à l’église après des campagnes d’évangélisation
L’Église adventiste va lancer 100 jours de prière le 27 mars