Mots-clés les plus recherchés

23 Décembre 2009 – Kingston, Jamaïque…[Nigel Coke/DIA]

Pasteur Adrian Cotterell, président de la Fédération des Eglises Adventistes de l'Est de la Jamaïque fait partie de la quarantaine de personnes ayant été blessées lorsque le vol 331 d'American Airlines s'est écrasé à l'atterrissage à l'Aéroport international Norman Manley de Kingston en Jamaïque hier soir aux environs de 22h25. Il y avait 148 passagers ainsi que l'équipage à bord. Pasteur Cotterell a été blessé à la bouche et au front. Il a été soigné à l'hôpital et se repose actuellement à son domicile.

« Je dois remercier Dieu en dépit de tout, » a déclaré pasteur Cotterell. « Je n'ai récupéré rien de ce que j'avais amené avec moi lors du vol, mais je suis en vie. C'était un voyage mouvementé depuis Miami, avec des turbulences pendant une bonne partie du trajet. C'est un miracle que tous ceux qui se trouvaient à bord soient encore en vie. »

« Nous remercions Dieu ce matin de ce que des vies aient été épargnées et que personne n'ait perdu la vie, » a déclaré pasteur Derek Bignall, président de l'Eglise Adventiste dans les West Indies. Nous prions pour ceux qui ont été gravement blessés, qui souffrent encore et qui seront immobilisés pendant cette période de fêtes. »

Des rapports indiquent qu'il y avait des pluies importantes au moment de l'incident, mais cependant les enquêteurs cherchent encore à déterminer les causes de l'accident.

Image by ANN. Nigel Coke/DIA

Top news

La conférence en ligne SeLD de l’Inter Amérique mettra l’accent sur le leadership en des temps exceptionnels
Comment une maison de retraite adventiste en Italie a réussi à ne pas être touchée par le COVID-19
Ouvrons les yeux