Mots-clés les plus recherchés

17Décembre 2009 – Kingston, Jamaïque…[KimoneThompson/Nigel Coke/WIU/DIA]

Que vous parliez chinois, russe, allemand,français, espagnol, anglais ou l'une des plus de 66 langues utilisées dans laBible itinérante, le Saint Livre déborde de principes les meilleurs pour toutesles situations.

C'était le message principal le 13 décembre auStade National où la Bible de près de 8 kg, et mesurant 40 cm x 30 cm au centrede l'opération Suivez la Bible, a effectuéla dernière de ses trois escales en Jamaïque. L'idée est de promouvoir unintérêt plus profond dans l'étude, la lecture, et le partage de la Biblesurtout par rapport au fait que, selon les informations de l'église mondiale,de récentes études indiquent que moins de 50 pourcent des membres d'église pratiquent l'étudequotidienne de la Bible.

« La Bible indique clairement quelles sontles meilleures pratiques à adopter, » a déclaré pasteur Derek Bignall,président de l'église Adventiste dans les West Indies, alors qu'il s'adressaità des milliers de personnes – y compris des dirigeants civils et religieux -heureuses de pouvoir apercevoir la Bible spécialement préparée, qui achèvera unpériple de deux ans à travers le monde à la Session de la Conférence Générale àAtlanta en Géorgie en Juin 2010.

« Si vous êtes commerçant, il y a unebonne manière de faire des affaires, a poursuivi pasteur Bignall. « Unebonne mesure, serrée, secouée et qui déborde. C'est ainsi que vous devez faireles affaires; pas de transactions malhonnêtes. Et si vous êtes paresseux, laBible vous offre la possibilité d'apprendre à mieux faire: allez vers lesfourmis. Si vous êtes parents, la Bible contient les meilleursprincipes pouréduquer les enfants. La meilleure chose à enseigner aux enfants est de leurdonner une Bible et les enseigner chaque jour, quand vous êtes en chemin, quandvous êtes à la maison, quand vous vous couchez ou quand vous vous levez. »

« Il nous faut redonner la priorité à laBible, » a t-il dit. « La TV et internet ont pris une place tropimportante. Il nous faut remettre la Bible là où elle doit être – dans l'espritdes hommes. »

Bignall a précisé qu'il ne minimisait pasl'importance et l'utilisation de la technologie parce qu'elle est aussi unesource d'éducation, mais il a ajouté que son utilisation soit régulée etadministrée avec précaution.

Dans son allocution, pasteur Bignall acritiqué la théorie de l'évolution de Charles Darwin et a invité le Ministèrede l'Education à faire davantage pour promouvoir le Créationnisme.

« A moins que ces choses ne soient de retour dans nos écoles, cela veutdire que nous n'avons pas notre mot à dire dans cette nation, » a déclaréle leader de l'église.

Le président de la Fédération Est de laJamaïque, pasteur Adrian Cotterell, s'est aussi adressé à l'auditoire dimanche.

Egalement présent au Stade National, setrouvait le président de la Chambre des Représentants, l'Honorable Delroy Chuckqui représentait le Premier Ministre à cet événement historique.

Il a accepté une copie de la Bible de la partdes responsables de l'église et a indiqué qu'elle serait placée dans un endroitapproprié au Parlement où « tout visiteur pourra prendre le temps de lalire selon leur convenance. »

La Bible itinérante est arrivée en Jamaïque -le 112ème pays visité au cours de son périple mondial – du Costa Rica le 11décembre, elle a été remise au pasteur Bignall par pasteur Guenther Garcia,secrétaire de l'église Adventiste dans la région Sud Centraméricaine àl'aéroport International Donald Sangster. Elle a voyagé de Montego bay, àMandeville et Kingston où des cortèges de voitures et d'orchestres composésd'éclaireurs et de Chefs Guides signalaient son arrivée dans chaque ville.

A Montego Bay, le programme a été mené sous lethème: « La Bible – Notre Flambeau de la Vérité. » Il comprenait des copies »mobiles et audibles » de la Bible et des personnages bibliquescostumés. Plus de 250 Bibles et 4000 copies de littérature chrétienne ont étédistribuées au automobilistes et aux piétons pendant le parcours du cortège, etaussi au Square Sam Sharpe où une cérémonie civile a été tenue. Pasteur CharlesBrevitt, président de l'église Adventiste dans l'Ouest de la Jamaïque a invitéles parents à acheter des Bibles pour leurs enfants et à l'étudier avec eux.Ceci, a t-il indiqué, contribuera à restaurer les familles et à créer unesociété plus saine.

Le samedi, la Bible itinérante s'est retrouvéeà Mandeville dans le centre de la Jamaïque, où le thème était: « La Bible, le Livre de l'Espoir. »Le programme de la matinée comprenait des scènes de théâtre représentant les 12tribus d'Israël ainsi que les Apôtres, et aussi la lecture de la grande Bibleen Grec et en Hébreu. Pasteur Glen Samuels, secrétaire de l'église Adventiste àl'Union des West Indies a présenté le message principal au cours duquel il aréaffirmé l'idée que la Bible est le Livre de l'Espoir. Une cérémonie civile aété organisée plus tard dans l'après midi dans la Parc de Mandeville où plus de200 Bibles ont été distribuées aux non-Adventistes. Pasteur Everett Brown,président de l'église Adventiste dans le Centre de la Jamaïque a présenté lemessage pour l'occasion.

Le programme de dimanche, dont le thème était »La Bible, le Livre pour lequel ilfaut Vivre et Mourir, » était composé de chants, de pièces de théâtre surl'œuvre des martyrs chrétiens et des pionniers tels que Paul, Martin Luther etles Millérites du Grand Désappointement de 1844. Pasteur Adrian Cotterell,président de l'église Adventiste dans l'Est de la Jamaïque, a invité lespersonnes présentes à garder la Parole et l'Esprit de Dieu dans leur cœur.

La Bible itinérante poursuivra son périple àtravers l'Inter-Amérique en se rendant au Venezuela ce weekend.

Pour voir une galerie de photos de la Bibleitinérante dans les West Indies, visitez le site http://flickr.com/photos/interamerica

Image by ANN. Nigel Coke/DIA
Image by ANN Nigel Coke/DIA

Top news

La conférence en ligne SeLD de l’Inter Amérique mettra l’accent sur le leadership en des temps exceptionnels
Comment une maison de retraite adventiste en Italie a réussi à ne pas être touchée par le COVID-19
Ouvrons les yeux