Mots-clés les plus recherchés

30 Décembre 2008– Miami, Floride, Etats-Unis…[Libna Stevens/DIA]

Alors que l'année 2008 tire sa révérence, l'église en Inter Amérique continue de faire l'expérience d'une extraordinaire croissance, grâce à des initiatives agressives en matière d'évangélisation, de rétention des membres, d'éducation, de technologie, et aussi grâce à des avancées significatives dans les actions au sein des communautés à travers le territoire.

Cette année, plus de 127500 âmes ont été baptisées. Près de 50000 d'entre elles ont rejoint l'église à l'occasion de la célébration de l'initiative d'évangélisation appelée Pentecôte et Plus, qui s'est déroulée le 15 mars 2008. Ce programme historique de trois heures et demie a eu lieu lors d'une diffusion par satellite dans le monde entier depuis Kingston en Jamaïque où se déroulait cet évènement.

Pentecôte et Plus était le point culminant de l'engagement de pasteurs et de membres d'église déterminés et unis dans des actions d'évangélisation dans des milliers d'églises, de chapiteaux et de petits groupes à travers tout le territoire.

Dans le but de s'occuper plus efficacement de l'effectif de l'église qui connaît une croissance rapide, la Division a du réorganiser le territoire cette année, passant de 15 unions à 17. L'Union Mexicaine du Centre s'occupera de la vaste population de la ville de Mexico City et l'Union de Belize est la dernière union à venir s'ajouter à la Division.

Les efforts ont continué cette année pour faire passer les missions du territoire en fédérations dans le but de laisser la place pour que d'autres territoires soient organisés. Jusqu'ici, 11 missions sont devenues des fédérations. A ce jour, il y a 54 fédérations et 49 missions à travers la Division Inter Américaine.

Alors que l'église en Inter Amérique se développe, elle a aussi connu en 2008 un dévouement renouvelé pour la rétention des nouveaux membres ainsi que de ceux qui sont déjà établis. Grâce à des initiatives agressives mettant l'accent sur la prière, l'étude de la Bible et la formation des membres à travers des milliers d'églises dans tout le territoire, un taux de rétention de membre de 97% de l'effectif total a pu être atteint. Pratiquement à chaque niveau de l'église, y compris au siège de la Division, on a confié à un haut responsable l'unique tache de concevoir et de réaliser des programmes spéciaux visant à instruire, inspirer et engager les membres d'église à s'impliquer activement dans la mission de l'église.

Un de ces programmes en Inter Amérique est la formation pour les groupes de croissance. Des milliers d'administrateurs, de pasteurs et de laïcs ont été formés à utiliser les petits groupes comme un outil de croissance et de rétention afin d'améliorer la vie spirituelle de ses membres. Sous la direction d'un responsable des ministères des groupes de croissance, il y a eu cette année, une augmentation de plus de 15000 petits groupes à travers le territoire, amenant le total à plus de 56800 groupes de croissance en Inter Amérique. C'est un ministère qui se propage comme un feu de forêt et qui s'avère être un moyen d'affermir l'église en Inter Amérique.

Alors que l'effectif de membres augmente de même que les groupes de croissance, il faut aussi que des églises soient construites pour faire face à la naissance constante de nouvelles congrégations. L'église en Inter Amérique s'efforcera d'aider les nouvelles congrégations à avoir un lieu de culte approprié.

En partant du concept de l'Eglise en un Jour, où une structure métallique et une toiture en kit sont fournies, l'une des unions de la Division Inter Américaine a développé le projet afin de répondre aux besoins croissants dans son territoire. Avec une structure métallique, une toiture et une façade avec l'entrée principale, ces nouvelles structures seront adaptées en conséquence pour les églises en milieu urbain ainsi qu'en milieu rural. Pour l'instant l'inter Amérique a besoin de plus de 4000 églises de ce type pour répondre aux besoins des congrégations croissantes.

La Division Inter Américaine (DIA) ne se contente pas de mettre l'accent sur la croissance et la rétention des membres, elle évalue également son objectif et ses plans pour atteindre l'excellence au niveau organisationnel. Le Comité Exécutif de la DIA a unanimement indiqué son désir d'être l'organisation la mieux dirigée au monde pour l'honneur et la gloire de Dieu, après avoir passé quatre jours en formation au début de 2008 avec Dr Ella Simmons et Paul Brantley, le directeur du Bureau des Evaluations de la Conférence Générale. Les membres du comité ont reconsidéré les pratiques, les plans et les résultats et ont décidé que toutes les unions, tous les champs locaux et les institutions devront mettre en place le Système de Planification et d'Evaluation en Sept Points dans le cadre de leurs processus annuels de budgétisation.

La Division Inter Américaine s'est engagée à travailler de manière progressive pour atteindre des niveaux d'évaluation plus élevés, au-delà du niveau de base, aussi rapidement que possible à travers le Bureau de Formation du Leadership de la Division. Ce bureau s'assurera que des systèmes d'évaluation solides sont en place dans les territoires de chacune des unions.

Prendre soin du vaste corps pastoral, a été un autre domaine où l'accent a été mis en 2008. Plus de 900 pasteurs de district avec leurs épouses se sont retrouvés pour le premier sommet pastoral organisé pour l'ensemble du territoire. Les pasteurs ont été rechargés spirituellement, et encouragés à se familiariser à nouveau avec leur identité pastorale dans le contexte de responsabilités parfois écrasantes dans leurs champs respectifs. Ils ont également été encouragés à poursuivre la formation des anciens et des laïcs, ce qui leur permettrait de se reconnecter de manière plus personnelle avec leurs membres.

Le Ministère de l'Aumônerie, un des ministères les plus récents en Inter Amérique, a fait un grand pas en avant cette année en rassemblant des dizaines d'aumôniers pour un symposium spécial, visant à unir leurs efforts dans la mise en réseau, la formation et l'amélioration du ministère avec la formation continue à travers le territoire.

Plus de 100 directeurs de l'éducation régionaux, présidents d'université et éducateurs ont pris part à une visite spéciale en Terre Sainte cette année. Conçu pour enrichir la connaissance des éducateurs et des pasteurs dans le domaine de l'histoire biblique, le voyage a inspiré et renouvelé le désir des leaders à continuer d'inspirer, d'enseigner et de former les milliers d'hommes et de femmes inscrits dans nos institutions éducatives et les milliers d'autres fréquentant nos églises.

Cette année a aussi été celle du lancement de nouveaux manuels de Bible pour les élèves inscrits dans les centaines d'écoles primaires à travers la région. Plus de 100000 manuels et livrets de l'instructeur allant de la maternelle à la fin du primaire ont été imprimés en espagnol, remplaçant les anciens manuels vieux de plusieurs dizaines d'années. Les versions en anglais et en français doivent être terminées en 2009. Les nouveaux manuels aident les enfants à saisir les leçons bibliques dont ils ont besoin pour leur croissance spirituelle.

Une autre étape a été atteinte lorsque, après près de quatre décennies, un séminaire accrédité par une organisation indépendante a tenu sa cérémonie de remise de diplômes. Le Séminaire Adventiste de Théologie de la Havane, autrefois une extension de l'Université de Montemorelos au Mexique, a reçu l'accréditation de l'Association d'Accréditation Adventiste en 2007, mais l'a célébrée au début de l'année 2008 à l'occasion de la remise de leurs diplômes à 33 nouveaux pasteurs. Le séminaire offre la licence en théologie chaque année à des hommes et des femmes, fournissant ainsi au pays qui en a tant besoin, un corps pastoral et des ouvriers bibliques engagés à proclamer l'évangile à Cuba.

L'Association de Publication de l'Inter Amérique (IADPA) a célébré ses 25 ans d'existence et de croissance dans le territoire. Des centaines s'étaient rassemblés pour constater et célébrer le succès de IADPA et honorer ses fondateurs et dirigeants anciens et actuels. De ses humbles débuts, IADPA est maintenant une organisation valant des millions et occupant la première place quand à la vente d'ouvrages Adventiste en espagnol, et la quatrième place au niveau des ventes mondiales après la Maison d'Edition du Brésil, la Pacific Press et la Review and Herald.

L'un de ses plus récents et ambitieux projets lancés cette année, a été la publication de la série de l'Esprit de Prophétie, Témoignages pour l'Eglise en espagnol; ce travail qui a demandé des années de traduction et de révision est maintenant disponible en 9 volumes.

La traduction en français est actuellement en cours.

La technologie a été également un domaine où l'emphase a été mise en 2008. L'accent a été mis sur la technologie avec une formation intensive à travers le territoire donnée par le biais du logiciel netAdventist qui permet aux églises de se connecter avec d'autres communautés Adventistes à l'échelle mondiale à travers internet. Des dizaines d'ateliers ont été tenus à travers l'inter Amérique cette année alors que l'organisation envisage d'inscrire près de 1000 de ses églises sur la plateforme de netAdventist. La Division Inter Américaine offre aux églises l'inscription gratuite. Jusqu'ici, plus de 200 églises se sont inscrites dans le système.

La Division Inter Américaine a lancé également cette année un nouveau magazine qui s'adresse aux églises de son vaste territoire. Le magazine appelé La Vie Adventiste dans la Division Inter Américaine offre à ses lecteurs des articles promouvant la famille, et traitant de gestion Chrétienne, de théologie et des ressources disponibles, tout en présentant les nouvelles de la région. Ce magazine trimestriel est distribué en espagnol, anglais et français.

Pressés par la mission visant à toucher les millions de personnes ne sachant ni lire ni écrire, la Division ainsi que Hope for Humanity ont tenu une conférence spéciale sur l'alphabétisation devant servir de rampe de lancement à des mesures supplémentaires ayant pour but de mettre un terme à l'illettrisme dans nos églises et communautés, et d'incorporer l'alphabétisation dans la planification stratégique de chaque organisation de l'église dans le territoire. Des coordonateurs d'alphabétisation et des enseignants bénévoles, en plus des pasteurs et des administrateurs, ont participé à une formation sur le terrain afin de développer les efforts dans la lutte contre l'illettrisme en Inter Amérique.

Ce partenariat (avec Hope for Humanity) continue d'investir des fonds et des ressources pour soutenir des programmes d'alphabétisation à travers le territoire et envisage l'idée de voir chaque église transformée en centre d'alphabétisation en équipant les membres d'église pour le service à la communauté.

Jusqu'ici, 11 pays dans le territoire de la Division ont des programmes d'alphabétisation en cours dans des centaines de communautés.

Beaucoup d'églises et de pays se sont mis ensemble afin d'offrir de l'aide aux victimes des tempêtes et cyclones dévastateurs qui ont frappé la Caraïbe au cours des semaines passées. Grâce à la participation bénévole de membres d'église et d'ADRA, des milliers de victimes de ces catastrophes ont bénéficié des secours, des abris et du soutien continuel dans les régions les plus durement touchées comme Haïti, Cuba, Turk et Caicos, les Bahamas et la Jamaïque.

Engagée à aider les moins fortunés, l'église en Inter Amérique implique des milliers de ses membres dans ce qui a été considéré comme le projet d'action communautaire le plus ambitieux jamais entrepris dans le territoire… offrir un repas à un million de personnes parmi les plus nécessiteuses de l'inter Amérique. Ce projet d'action de proximité tenu le 11 octobre 2008 a été réalisé à l'échelle de la Division. Cette action a aussi favorisé la prise de conscience au sujet des nécessiteux qui souffrent chaque jour de la faim.

Baptisée Journée de la Bienfaisance et de la Compassion en Inter Amérique, l'opération était coordonnée par les responsables des ministères de la jeunesse et d'ADRA dans chaque union et fédération à travers le territoire. Des milliers d'Adventistes du Septième jour à travers les 17 unions se sont portés volontaires et ont synchronisé leurs efforts avec les autorités locales et les responsables de communautés afin d'accomplir cette action de bienfaisance, réveillant ainsi l'esprit de partage et de compassion dont notre monde a tant besoin aujourd'hui.

Peu de temps après la tenue de ce programme, l'église Adventiste en inter Amérique a commencé une série de dialogues impromptus entre les principaux responsables de l'église et les membres des églises locales.

Ces rencontres de dialogues ont été conçues dans le but d'améliorer la communication en parlant des préoccupations, des besoins et des problèmes confrontés par les membres et les responsables des églises locales, mais aussi dans le but de résoudre certains problèmes, de promouvoir la mise en réseau et l'esprit d'équipe pour atteindre un plus grand niveau d'unité.

La première édition de ces dialogues appelés Face aux Questions, a duré deux heures et demie et s'est tenue à Porto Rico au mois de novembre dernier; cinq autres rencontres de ce types sont programmées pour les mois à venir sur l'ensemble du territoire. Ces sessions de dialogue seront diffusées en direct sur internet.

Grâce à Dieu, l'église Adventiste en Inter Amérique continue de faire l'expérience d'une extraordinaire croissance grâce à l'engagement et au dévouement de ses membres d'église. Alors que les membres d'église continuent d'œuvrer activement pour faire des disciples, la bonne nouvelle de la résurrection et de l'amour de Jésus s'est répandue dans les communautés, de même que l'espérance de son prochain retour. Nous en Inter Amérique glorifions Dieu pour sa bonté en 2008 et nous engageons à faire notre part dans la proclamation de l'évangile aux millions qui ont encore besoin de se préparer pour le royaume.

Pour en savoir plus au sujet de l'Eglise Adventiste du Septième jour en Inter Amérique et de ses principaux programmes et activités, visitez notre site http://www.interamerica.org/

Image by ANN. Sandra Hamilton/DIA

Top news

Coronavirus : un signe de la fin ?
Exercer un ministère auprès des enfants en période de coronavirus
Les adventistes et la pandémie de grippe de 1918