Mots-clés les plus recherchés

30 novembre 2007, Silver Springs, Maryland, Etats-unis… (Nadia McGill/ADRA/ANN)

L'Agence Adventiste de Développement et de Secours poursuit son intervention en vue de satisfaire les besoins immédiats de plus de 20.000 survivants après que le Cyclone Sidr eut frappé les zones côtières du Bangladesh le 15 novembre. Les officiels des Nations Unies rapportent que plus de 7 millions de personnes ont été touchées, et 3.243 sont mortes et plus de 880 ont disparu.

Avec la collaboration du District de Barguna du pays, ADRA a distribué de paquets de sel destinés à la réhydratation et des repas d'urgence pour deux semaines aux survivants des trois villages où sont mortes 236 personnes.

Les villages, Dhakin Jarakhali, Chaulapara et Uttar Jarakhali ont perdu environ 85 pour cent de leurs maisons. Envion 90 pour cent des récoltes des régions ont été endommagées par le cyclone et environ 70 pour cent du bétail a disparu.

Les bénéficiaires indiqués ont également reçu du matériel pour leur permettre d'avoir un abri temporaire et d'autres articles non-alimentaires, tels la literie, des ustensiles de maison, et des semences de légumes.

Le project de quatre semaines est évalué à $250.000, et est financé par ADRA International et les bureaux qui supportent ADRA à travers le monde.

Le Gouvernement de Bangladesh estime que plus de 1.8 million d'hectares des récoltes a été endommagé, et plus de 523.000 têtes de bétail ont été tuées. Les édifices publiques ont été aussi toûchés, et 1.374 institutions scolaires ont été détruites et environ 8.635 autres ont été endommagées.

Pour plus d'informations, visitez www.adra.org

Image by ANN. ADRA de Bangladesh
Image by ANN ADRA de Bangladesh

Top news

Coronavirus : un signe de la fin ?
Exercer un ministère auprès des enfants en période de coronavirus
Les adventistes et la pandémie de grippe de 1918