Mots-clés les plus recherchés

Silver Spring, Maryland, États-Unis

Environ 14.3 millions de personnes sont actuellement membres baptisés de l’Église Adventiste du Septième Jour  à travers le monde, avec un total de 25 millions de personnes croyantes assistant en fin de chaque semaine aux services d’adoration. Une telle croissance a été le point fort de l’Eglise Adventiste pour l’année 2005, pour une période de 12 mois entamée par les pénibles conséquences du tsunami géant qui a frappé l’Asie, et durant laquelle a eu lieu la 58ème Session de la Conférence Générale de l’église à Saint Louis, dans le Missouri, aux États-Unis.

Lors de cette Session qui a duré 10 jours, avec une assistance moyenne de 50,000 personnes, Pasteur Jan Paulsen a été réélu comme président de l’église mondiale ; Pasteur Matthew Bediako, comme secrétaire et Pasteur Robert E. Lemon comme trésorier. Dre Ella Louise Simmons est devenue la première femme élue à la vice présidence de l’église mondiale, tandis que Rosa Banks arrivait à un poste électif de l’église mondiale en laissant sa position dans la Division Nord-américaine. Daisy Orion, auparavant directrice de Programme au Bureau de la Mission Globale, a été élue trésorière adjointe de l’église mondiale.

La Session a aussi adopté, le 4 juillet, une nouvelle déclaration de croyance fondamentale en proclamant le pouvoir que Dieu détient pour aider les fidèles à mener une vie sanctifiée.

« Grandir en Jésus-Christ, » appellation de cette nouvelle déclaration, établit le lien entre la victoire de Jésus sur les esprits démoniaques et les conflits auxquels sont en butte les Chrétiens d’aujourd’hui.

L’Église face aux Désastres, aidant en cas de tragédie, l’Agence adventiste d’aide et de développement (ADRA) est venue en aide aux sinistrés de la catastrophe causée par le tsunami du sud asiatique. A fin juillet plus de 39 millions de dollars américains avaient été donnés comme aide et on s’attend à ce que cela continue jusqu’à au moins l’an 2010. ADRA a ouvert des cliniques, fourni des aliments, des vêtements et a aidé à remettre en place des moyens pour que les gens puissent subvenir à leurs besoins.

Au Pakistan, en Inde et en Afghanistan, ADRA a vite secouru les survivants d’un séisme important qui les frappa en octobre, en provoquant de gigantesques destructions et en laissant des dizaines de milliers avec la crainte de la mort. ADRA a enrôlé une équipe d’urgence pour aider dans l’établissement de projets d’aide d’urgence au Cachemire, dans la distribution de tentes, de couvertures et d’aliments.

À la Session de la Conférence Générale à Saint Louis, ADRA a présenté un rapport sur le problème de la faim qui accable 840 millions de personnes quotidiennement et fait un don de $10,000 de dollars à chacune des trois organisations luttant contre la pauvreté, dans la Région de Saint Louis.

ADRA a aussi donné des fonds pour aider les victimes de l’Ouragan Katrina, par le canal de « Adventist Community Service », coordonnateur d’un vaste plan d’aide dans la région Côtière du Golfe (Mississipi). Trois minutes de Silence ont été observées le 25 décembre à 19h58 (l’heure de l’Est), pour commémorer le premier anniversaire du tsunami de l’Asie du Sud-est.

Environ 40 millions de personnes dans le monde vivent avec le VIH/SIDA. L’église adventiste a marqué sa présence dans ces régions les plus touchées par la maladie – l’Afrique subsaharienne –  grâce à des séminaires sur l’éducation, des soins à domicile, des groupes de soutien ; et fournit des moyens à ceux qui sont infectés en vue de générer des entrées de fonds pour subsister.

Près d’1 milliard de personnes souffrent de la faim. L’église adventiste s’est unie avec d’autres groupes de foi croyant que les églises et les gouvernements doivent mettre sur pieds des associations en vue d’éradiquer la pauvreté extrême.

La Session de l’Église Mondiale s’est occupée des Affaires de l’Église

Le premier point important à l’agenda de la 58ème Session de la Conférence Générale des Adventistes du Septième jour, le jeudi après-midi du 30 juin était l’acceptation par vote de trois nouvelles divisions, ou régions de l’église mondiale, toutes les trois situées en Afrique, dans l’Église Adventiste.

L’Afrique Centrale de l’Est, l’Afrique Australe Océan Indien et les Régions de l’Afrique de l’Ouest fonctionnant depuis le janvier 1, 2003, une réorganisation s’avérait nécessaire. Cette décision devait être ratifiée par un vote de l’église.

Au moment du culte du deuxième Sabbat passé à Saint Louis, pasteur Paulsen a exhorté l’église à devenir plus accueillante, demandant aux membres d’Eglise d’ouvrir les portes des lieux de culte aux jeunes et aux femmes spécialement : « Marchons Vers le Futur Comme une Famille Peuple de Dieu, » a-t-il ajouté.

Les délégués à la Session quinquennale  de la Réunion Administrative de l’Église ont voté d’accepter un rapport de la commission « Profiling Seventh-Day Adventist Leadership » (Caractéristiques de la Direction de l’Eglise Adventiste du Septième Jour) recommandant l’intégrité, la diversité, l’engagement dans la mission, la ressemblance  au Christ dans les échanges avec les autres ainsi que la loyauté à l’endroit de l’église, entres autres points mentionnés.

Les jeunes gens sont sortis nombreux dans les rues de Saint Louis faisant du porte à porte évangélique, faisant même des graffitis présentant l’amour de Dieu et accomplissant des oeuvres d’intérêt public inédites. La cinématographie était une autre partie importante de la prise de contact avec le public et l’évangélisation. Le festival de cinéma SON screen a présenté une série de petits films, courts durant deux soirées dans le contexte des réunions de l’église mondiale adventiste.

L’église, qui avait un groupe important de membres britanniques assistant à la Session, a condamné les explosions de Londres dans une déclaration publique faite pendant les réunions. En même temps l’église a produit/reproduit trois déclarations pour réaffirmer la tolérance et le respect pour tous les peuples. Particulièrement : « l’Extrémisme Religieux – un Danger Pour La Liberté Religieuse, » a condamné l’extrémisme religieux.

La plus grande région administrative de l’église adventiste, l’Inter Amérique, a projeté d’avoir plus de 3 millions de membres d’ici à 2010. Le nombre de membres d’Église qui était de 10,939,182 au début de l’année 2000 était de 13,936,932 à la fin de 2004, a annoncé le responsable des statistiques de l’église, Bert Haloviak. Il a, toutefois, ajouté que presque 1.5 millions de membres ont abandonné pendant la période 2000-2005. Toute une après-midi de la Session a été consacrée à discuter de méthodes de prévention de cette sorte de perte dans le future.

Les délégués ont aussi voté que la présidence de l’Église Adventiste du Septième jour mondiale ne sera exercée que par un « pasteur consacré ayant de l’expérience, » lors d’un changement des statuts et règlements intérieurs de l’église, le 5 juillet.

Deux jeunes gens d’une vingtaine d’année, Mark Howard des États-Unis et Aira Arina de la Lettonie se sont joints aux 33 autres jeunes gens comme délégués à la session mondiale.

Les délégués à la Session ont voté le 3 juillet d’approuver une résolution acceptant que les écrits d’Ellen G. White, pionnière de l’église, comme quelque chose qui a « richement béni » le mouvement et continue à avoir un rôle important dans l’alimentation de la vie de l’église. En même temps, une résolution du 1 juillet sur la Bible affirme que les Saintes Écritures « constituent notre règle suprême de foi et de pratique et [sont] la norme par laquelle tout enseignement et expérience doivent être évalués. »

L’Église d’Adventiste du Septième jour avec une présence officielle dans 207 pays, a traditionnellement connu une grande croissance dans les régions rurales et dans les îles; l’église fait un effort spécial pour aider les habitants des grandes villes. Elle a alloué des fonds pour faire face aux besoins spécifiques parmi ceux qui vivent dans les villes du monde.

Le rapport du trésorier a montré, pour sa part, que les 14.3 millions de membres d’église ont remis en moyenne de 1.87 milliards de dollars américains de contributions en dîmes, chacune des cinq ans passées. Bien que ce chiffre reste conséquent, le trésorier a exprimé des inquiétudes en ce que durant les 25 dernières années l’offrande pour les missions est restée autour de 50 millions de dollars américains, par année sans augmentations franches.

Les réunions ont été précédées par une campagne de large publicité, panneaux d’affichage sophistiqués, journaux, spots à la télévision et la radio invitant les habitants de la communauté à mieux connaître l’église.

Les Rapports Présentés Ont Montré Que l’Eglise Joue un Rôle Essentiel A Travers le Monde

Lors d’une tournée en Afrique de l’Est, Pastor Paulsen a rencontré des dirigeants de pays et des membres de l’Eglise. Pendant que là, il commémorait ceux qui ont perdu leur vie dans le génocide au Rwanda, il célébrait le 100ème anniversaire de la présence de l’église en Zambie et participait au programme d’ouverture d’un nouveau bâtiment administratif au Kenya.

Un déluge de demandes de leçons de Bible en Afrique a donné lieu à l’impression de 14 millions de leçons de Bible individuelles dans cinq langues pour aider à satisfaire la demande. Le projet d’impression à grande échelle a été motivé par la réaction en Afrique pour le plan « Sow 1 Billion » Semer 1 milliard – programme mondial de l’Église Adventiste du Septième Jour de distribuer 1,000 millions d’invitations à étudier la Bible. A ce jour, avec ce programme, il y a eu 1 million de demandes d’études de la Bible et 80,000 baptêmes.

La Roumanie a été la bénéficiaire de la dédicace d’un nouveau centre d’informations de l’Église Adventiste à Bucarest , tandis qu’une église flottante sans inédite a été construite au Pérou à environ 12,500 pieds (3,800 mètres) au-dessus du niveau de la mer, dans les Îles Uros, sur le Lac Titicaca.

Pour la première fois, un cours de Bible par correspondance,  » Native New Day Bible Correspondence Course » a été créé pour les peuples indigènes en Amérique du Nord, un groupe d’au moins 5.5 millions de personnes.

Les Adventistes du Septième jour dans les Philippines – plus de 1.3 millions d’habitants – ont célébré le centenaire de l’église dans cette République de plus de 7,100 Îles, du 2 au 5 mars.

Pour la quatrième fois, en l’espace de deux ans, l’Église Adventiste du Septième jour dans le Centre de Bagdad a été endommagée à la suite d’explosions de bombes. Les explosions du 24 octobre visaient l’Hôtel Palestine, situé à 802 pieds (250 mètres) de l’église.

Commémorant le 60ème anniversaire de la fin de la Seconde Guerre Mondiale, les dirigeants de l’église adventiste du septième jour en Allemagne et en Autriche ont émis une déclaration, dans laquelle, ils « regrettent profondément  » toute participation ou soutien des activités nazies pendant la guerre.

Au Conseil Annuel, réunion administrative d’automne de l’Église, une nouvelle commission, composée de 100 personnes a été nommée pour faire une analyse des structures et des ministères de l’église au siège social de l’église mondiale. La commission visera à étudier et à déployer une stratégie pour un changement organisationnel dans le but de mieux servir l’église depuis son siège social mondial à Silver Spring, dans le  Maryland.

Suite à la participation des jeunes dans la délégation de la Session de St Louis, environ 8 jeunes gens ont été ajoutés au Conseil d’administration de la Conférence générale, le comité le plus important de l’Église du Conseil Annuel.

A la réunion d’automne, les dirigeants ont aussi discuté d’un nouveau plan stratégique d’évangélisation, appelée « Dites le au Monde » qui a exposé une vision de la manière que l’Évangile de Jésus sera présenté par l’église pendant les cinq prochaines années. « Dites le au Monde » est un mélange de méthodes traditionnelles et originales d’évangélisation, telle que l’étude plus poussée de la Bible , le témoignage personnel, le rôle de la communauté et des mass média.

« Le Monde Adventiste, » un périodique international pour les Adventistes du Septième jour est venu à l’existence pendant la réunion Printanière de l’Église. Le journal a été lancé en septembre, selon Dr Guillaume G. Johnsson, rédacteur en chef de Monde d’Adventiste, lors d’une interview. La première édition sera d’au moins 1 million d’exemplaires en anglais, avec des copies supplémentaires en espagnol et en français, par la suite.

En entrant dans une période nouvelle de cinq ans, l’église a choisi  « le Voyage de l’Espérance » comme le thème pour la prochaine période quinquennale.

Des reportages dans National Geographic, Noticiero ABC et CNN ont rapporté qu’en raison de leur foi et habitudes sanitaires, les adventistes feront ce « voyage de l’espérance » pendant un très long temps : ce sont les personnes avec la longévité la plus longue dans le monde.

Pasteur Mark Finley, ancien orateur/directeur « d’Il Est Écrit, » un ministère de télévision de l’Église adventiste, avait rejoint son ancienne organisation pour animer une campagne d’évangélisation qui dura un mois, à Kiev, en Ukraine, durant le mois de mars. Les réunions de Kiev, tenues dans le Centre international de Culture et Arts, lieu de réunion public le plus prestigieux de la ville, ont vu, chaque soir, des foules qui dépassait 7,000 personnes.

Trois ouvriers d’ADRA ont été retrouvés quatre mois plus tard, après avoir été kidnappés sous la menace des armes, avec les véhicules de projet d’ADRA, tandis qu’ils voyageaient à travers une région contrôlée par des rebelles de la région de Labado, en direction de Khartoum à Darfour Ouest, Soudan, en décembre.

Pour la première fois le siège social de l’église adventiste mondiale a dirigé une campagne d’évangélisation par satellite en mars. Avec l’émission par satellite des réunions partout dans le monde, cet événement s’est trouvé être l’une des plus grandes campagne d’évangélisation de l’église adventiste du septième jour. Pasteur Doug Batchelor, directeur/prédicateur de « Amazing Facts, a dirigé le programme. Ces réunions faisaient partie de NET 2005.

La Liberté Religieuse Continue à Être un Sujet d’Inquiétude Pour l’Eglise Adventiste Mondiale

Cette année a été pleine d’incidents pour la liberté religieuse, avec, et des victoires et des revers. Au Canada l’Église s’interroge sur la nouvelle législation qui redéfinit le mariage comme « l’union légitime de deux personnes à l’exclusion toutes les autres, » et sur la manière que cela affecte le droit de l’église de croire dans le mariage comme une union spécifiquement entre un homme et une femme. L’église a eu à soutenir et à recommander la liberté religieuse dans la République de Géorgie et à travailler avec l’Association Pour la  Liberté Religieuse Internationale. Quand le gouvernement a cherché à restreindre les symboles religieux dans les écoles publiques en Turquie, en France et aux Etats-Unis, l’église réagit pour le passage d’une loi qui protégerait les croyants sur leur lieu de travail et au Pérou une nouvelle loi garantirait un traitement égal pour toutes les religions.

Joel David Klimkewicz, un marine américain dont la décision était de ne pas porter les arme, a été traduit devant une cour martiale, reconnu coupable et condamné à sept mois de prison, sentence qui fut ensuite annulé, fait des plans d’étude pour devenir aumônier.

Cinq ans et quatre mois après qu’il ait démoli un bâtiment de l’église adventiste du septième jour, le gouvernement du Turkménistan a donné la permission à la congrégation locale d’avoir des services hebdomadaires, le Sabbat, ou septième jour, jour d’adoration.

Faisant une démonstration du pouvoir des publications pour changer les opinions et promouvoir les droits de l’homme, le magazine Liberté, voix de l’Eglise Adventiste du Septième Jour pour la liberté religieuse, a commémoré ses 100 ans d’existence à publier en continue, durant l’année 2005.

Autres Nouvelles…

Un incendie qui débuta dans un hall du dortoir de filles à l’Université Adventiste du Sud du Tennessee, Etats-Unis, à 3h30, le 26 avril a enlevé la vie de Kelly Weimer, 20 ans. Au Guatemala, un éboulement de terrain a enterré des centaines de personnes, dont 22 membres de l’Eglise Adventiste. Au Cameroun un accident de bus a tué Pasteur Celestin Rakotoarisoa Herimanana, de l’Église Adventiste du Septième jour, de 44 ans, le 4 mai.

Trois dirigeants de l’église adventiste de la partie Est de la Tanzanie ont été tués le 21 décembre tandis qu’ils étaient en route pour les funérailles d’un autre dirigeant de l’église : Pasteur Geoffrey Simon, président de l’église locale; Pasteur Loitopuak Lebabu, secrétaire; Mzuma Wikahi, trésorier; ainsi que Pasteur Joshua Kulwa, un professeur de théologie à l’Université Adventiste du Septième jour à Arusha et son fils Guillaume Kulwa, qui conduisait.

Pasteur Shawn Boonstra, un Canadien qui est devenu membre de l’église adventiste après avoir suivi la campagne télévisée « It Is Written », est maintenant son orateur/directeur, succédant le Pasteur Mark Finley.

Pendant un dîner, le 16 juin, des amis et des dirigeants de l’intérieur et de l’extérieur de l’Église ont rendu hommage aux décades d’efforts d’inter foi de Dr Bert B. Beach, directeur des relations inter églises en faveur de notre mouvement. Il a été présenté dans le Registre « Building Bridges of Faith and Freedom » (Construction de Ponts de Foi et de Liberté, » une publication de festivités, en l’honneur de Dr. Beach, avec de nombreuses déclarations d’ambassadeurs, d’hommes d’Etat et d’autres dirigeants.

Le Collège polonais de Théologie et d’Humanités (PCTH), La seule institution adventiste du septième jour d’enseignement supérieur en Pologne, a reçu la permission d’accorder des diplômes de niveau universitaire reconnus par le Gouvernement.

Dans le but d’augmenter la prise de conscience sur le potentiel d’Internet pour encore améliorer l’évangélisation et le ministère, des dirigeants de l’église mondiale et des laïcs se sont rencontrés à Bangkok, Thaïlande pour un « Troisième Forum d’Évangélisation Mondiale par Internet, du 1 au 4 septembre.

Un nouveau « podcast » (diffusion digital) « d’Adventist News Network »(ANN), une des dernières méthodes pour répandre des renseignements numériques depuis le siège social mondial de l’Église Adventiste du Septième jour, est maintenant disponible tous les jeudis à www.news.adventist.org.

Le professeur Bobby Harrison de Oakwood College , est entré dans l’histoire cette année en aidant à redécouvrir un oiseau qu’on a cru disparu depuis longtemps, le pic à-bec-d’ivoire.

Image by ANN. ANN
Image by ANN ANN

Top news

La conférence en ligne SeLD de l’Inter Amérique mettra l’accent sur le leadership en des temps exceptionnels
Comment une maison de retraite adventiste en Italie a réussi à ne pas être touchée par le COVID-19
Ouvrons les yeux