15 décembre 2005, Silver Spring, Maryland, Etats-Unis… (Mark A. Kellner/Staff d’ANN)

En même temps qu’ils présentent le message de l’Evangile, les Adventistes du Septième jour doivent aussi exprimer de manière concrète leur préoccupation à l’endroit « des plus pauvres » du monde, a dit Pasteur Jan Paulsen, président de l’église mondiale, dans un message de fin d’année enregistré à l’intention des 14.3 millions membres d’église dans plus de 200 pays et territoires du monde.

« Qu’ils soient pauvres, portant le virus du HIV, ou qu’importe, ils sont aimés de notre Seigneur, » a dit Pasteur Paulsen en parlant des moins fortunés du monde. « Il est de notre devoir de témoigner de cet amour, et de les traiter avec dignité et les considérer comme des êtres humains. C’est là notre mission. »

Dans la présentation des voeux annuels, Pasteur Paulsen s’est penché sur une année marquée par des catastrophes mondiales — le tsunami de la fin de l’année 2004, dont les effets persistent, le Cyclone Katrina, et le tremblement de terre de Kashmir.

Paulsen a précisé, « 2005 a (aussi) été l’année où les membres de l’église se sont rencontrés à St.Louis pour ce que nous appellons la Session de la Conférence Générale. Nous y sommes revenus avec un mandat clair et même plus défini pour nous concentrer sur notre mission; et je me suis réjouis d’une façon spéciale d’avoir donné un signal aux femmes et aux jeunes à s’engager comme de vrais partenaires à part égale dans la vie et le travail de l’église… Il est maintenant de notre responsabilité de nous assurer que ceci se réalise. »

Il a ajouté, « Alors que nous entrons dans une Nouvelle Année, sans savoir combien d’autres il nous en reste, je vous convie à garder le contact avec le Seigneur et de veiller sur votre vie spirituelle. Nous avons entrepris un pélerinage, et il prendra fin un jour. »

Par la même occasion, Paulsen a souligné l’importance de la proclamation de la Bonne Nouvelle à la communauté mondiale.

Alors que nous abordons une Nouvelle Année, l’évangélisation, dans tous ses aspects et ses formes, sera le point important de l’agenda de l’église, » a déclaré Paulsen. « ‘Dites le au Monde’ est la devise que nous avons choisi pour décrire la vision d’un mandat d’inclusion, de grande portée pour la participation de l’église mondiale à la prédication, » a-t-il ajouté

Nous ne prêchons pas seulement à la communauté. Nous y sommes pour aider et guérir d’une manière pratique, » a dit Paulsen.

Paulsen s’est référé à son récent voyage en Afrique, où il dit « avoir été confronté par les trois plus grands défis auxquels fait face l’humanité particulièrement en Afrique: la Pauvreté, le HIV/SIDA et la malaria, » il a expliqué. « J’ai visité plusieurs hôpitaux, et je pense en particulier à un de 300 lits, mais surtout remplis en grande partie des gens portant le virus du HIV ou souffrant de la malaria, mais trop pauvres pour payer les bordereaux; ils n’on tout simplement rien pour pouvoir payer. Nos hôpitaux, travaillant avec la devise: ‘Nous prodiguons les soins, mais Dieu guérit,’ les accepteront et leur donneront les soins nécessaires, mêmes aux plus pauvres. Pourquoi? Parce que c’est ce que le Christ ferait. »

Paulsen, qui en janvier commencera sa septième année en tant que président de l’église mondiale, a pris le temps pour exprimer sa gratitude pour les bénédictions personnelles celles de sa femme et de sa famille, aussi bien pour les bénédictions de toute la collectivité.

« Je suis reconnaissant pour les collègues et amis; pour Kari et les enfants — et, oui, les petits-enfants; pour le privilège de servir le Seigneur et Son église; et je suis reconnaissant pour la présence continuelle de Dieu et la force que m’apporte Sa présence, » dit-il.

« Je suis reconnaissant de ce que la vie de cette église que nous aimons ne repose pas sur une seule personne; c’est Dieu qui veille sur elle et nous avons le privilège de collaborer avec Lui dans le service. Je suis d’autant plus reconnaissant pour le grand nombre de laïques qui donnent de leur meilleur en tant que partenaires avec le Seigneur et avec ceux d’entre nous qui avons un mandat pour rendre fructueuse la mission de l’église. Je vous rends hommage pour ce que vous faites. »

En terminant le message, qui a été publié sur l’Internet et retransmis sur les média Adventistes du monde, Paulsen a réclamé le support des membres d’église.

Rappellons nous de prier les uns pour les autres. J’ai besoin de vos prières alors que je ferai de mon mieux pour servir le Seigneur, » a-t-il déclaré.

Sites à Consulter

Lisez la Transcription

Ecoutez la radio

Suivez le Message de Fin d’Année du Pasteur Paulsen

site du webb: news.adventist.org

Image by ANN. ANN

Top news

Une adolescente atteint 1,2 million d’abonnés avec des messages sur Jésus et la Bible
Le Centre de Cancérologie de Loma Linda célèbre 30 ans de Protonthérapie
Deux frères médecins aux premières lignes dans la lutte contre la COVID-19